Galaxy S22 : Samsung annonce l’Exynos 2200, une puce avec le même GPU AMD que la PS5

 

Après avoir reporté l’annonce de son nouveau processeur, qui aurait dû avoir lieu le 11 janvier dernier, Samsung a finalement présenté l’Exynos 2200 peu de temps avant l’arrivée des Galaxy S22.

Samsung Exynos 2200
Crédit : Samsung

Samsung a soudainement dévoilé son nouveau processeur haut de gamme pour smartphones, l’Exynos 2200. Gravé en 4 nm, il viendra directement rivaliser avec le Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm et le MediaTek Dimensity 9000. L’Exynos 2200 n’est pas une puce comme les autres, puisqu’elle a été conçue en partenariat avec AMD.

En effet, l’Exynos 2200 dispose d’un GPU Xclipse 920 personnalisé, basé sur l‘architecture RDNA2 d'AMD. C’est cette même architecture que l’on retrouve dans les nouvelles consoles PS5 et Xbox Series X. Cela permet notamment à la puce d’être compatible avec le ray-tracing en jeu ainsi qu’avec le variable rate shading (VRS), qui permet de gérer en temps réel la qualité des ombres selon la zone de l’image afin d’économiser des ressources.

Samsung ne donne pas beaucoup de détails sur les performances de sa puce

Cette année, Samsung ne met étrangement pas en avant toutes les caractéristiques techniques de sa puce. Il se pourrait que ce soit parce que le fabricant coréen a bridé sa puce avant le lancement à cause de problèmes de surchauffe.

Exynos 2200
Crédit : Samsung

On sait que l’Exynos 2200 utilise comme ses rivaux une configuration 1+3+4 avec l’architecture ARM V9, avec un cœur « phare » Arm Cortex X2. Il est suivi de trois « gros » cœurs Cortex-A710 qui sont « équilibrés en termes de performances et d'efficacité », tandis que quatre « petits » cœurs Cortex-A510 à faible consommation d'énergie complètent le processeur. Cependant, contrairement aux années précédentes, Samsung ne donne aucun détail au niveau des fréquences de chaque cœur.

La puce est également dotée d'un processeur de signal d'image (ISP) capable de gérer des appareils photo allant jusqu'à 200 mégapixels pour les photos. Il est également possible de connecter jusqu'à sept capteurs d'images et d'en utiliser jusqu'à quatre en même temps. Vous devriez également être en mesure d'enregistrer des vidéos 8K à 30 images par seconde, et la puce peut décoder des vidéos 8K jusqu'à 60 images par seconde ou des vidéos 4K jusqu'à 240 images par seconde. On peut également noter la possibilité de prendre en charge les écrans QHD+ jusqu’à 144 Hz et de décoder les flux AV1.

Côté connectivité, la puce utilise un modem 5G 3GPP Release 16 rapide prenant en charge les bandes de spectre sub-6GHz et mmWave (ondes millimétriques), et peut agréger des réseaux 4G LTE et 5G NR pour augmenter le débit maximum jusqu'à 10 Gbps. La puce sera utilisée pour la première fois dans les Galaxy S22 qui seront présentés le 8 février prochain.

Source : Samsung



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !