Ford invente une couverture solaire qui recharge les voitures électriques

 

Ford imagine et brevète une couverture solaire pour recharger ses véhicules électriques. Installée sur le toit, elle pourrait recouvrir entièrement le véhicule, et procéder au rechargement des batteries grâce à l'énergie solaire. 

Ford Mustang Mach-E SUV
Crédits : Ford Mustang Mach-E

Décidément, Ford se montre des plus créatifs depuis quelques mois. Après avoir inventé un blouson pour cyclistes qui communique avec les voitures via des emojis, le constructeur américain travaillerait actuellement sur un autre projet un peu fou : une couverture solaire gonflable pour voiture électrique. C'est en tout cas ce que laisse penser un brevet déposé par la marque en novembre 2019 et publié le 14 mai 2020.

Les documents, relayés par la communauté du site Mach E Club, en référence à la Ford Mustang Mach-E, dévoilent un dispositif plutôt atypique. Cette couverture serait installée sur le toit, et pourrait se déployer afin de recouvrir entièrement le véhicule. Grâce à la présence de “cellules solaires flexibles à couche fine”, ce “cocon” pourrait emmagasiner l'énergie solaire pour la convertir ensuite en énergie électrique et recharger les batteries du véhicule.

À lire également : Ford Mustang Mach-E : 119 km avec seulement 10 min de charge

Crédits : UK Motor

De quoi cocooner sa Ford Mustang Mach-E

Il semble que cette invention serait justement destinée au Mustang Mach-E, le futur SUV électrique de Ford. Le constructeur avait alors imaginé intégrer directement des panneaux solaires sur le véhicule, mais le manque de place sur le toit l'en a dissuadé. Le projet de cette couverture solaire est arrivé ensuite. Selon le brevet, la couverture solaire serait capable de se rétracter automatiquement dans un compartiment de stockage dédié, une fois que le conducteur désire reprendre la route.

Bien évidemment, cette invention soulève de nombreuses questions : comment la couverture se fixe-t-elle au véhicule ? Qu'en est-il des vents violents ou des cas de vandalisme ? La température à l'intérieur de l'habitacle sera-t-elle proche de celle d'un sauna après une heure de rechargement ? Si c'est le cas, faudrait-il épuiser toute l'énergie accumulée dans la climatisation ?

Dans tous les cas, il est bon de rappeler qu'il ne s'agit que d'un brevet. De fait cette invention pourrait très bien ne jamais voir le jour. Ford ne fait ici que protéger une idée avec un fort potentiel.

À lire également : Ford lancera un utilitaire Transit 100% électrique en 2022

Source : Mach E Club



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…

ford strategie electrique europe
Ford ne vendra plus que des voitures électriques en Europe d’ici 2030

Ford poursuit son offensive dans le domaine de la mobilité électrique. Le constructeur vient d’investir 1 milliard de dollars dans la transformation de son usine à Cologne en Allemagne. L’objectif ? Proposer uniquement des véhicules 100% électriques en Europe d’ici…