Fitbit : une plainte accuse les smartwatchs de surchauffer et de brûler les utilisateurs

 

Fitbit est visé par une plainte aux Etats-Unis. L'action collective, initiée par deux clients mécontents, assure que les montres connectées de la marque souffrent d'un grave défaut de fabrication. Cette défaillance pousse la batterie à surchauffer, risquant de brûler le poignet des porteurs. 

fitbit sense

Deux consommateurs américains viennent de déposer une plainte à l'encontre de Google, propriétaire de Fitbit depuis 2019, devant un tribunal californien. L'action en justice accuse toutes les montres connectées estampillées Fitbit de souffrir d'un grave défaut de fabrication.

D'après les personnes à l'origine de la plainte, ce défaut de conception pousse la montre connectée Fitbit à surchauffer, mettant en danger l'intégrité physique du porteur. Photos à l'appui, la plainte assure que des acheteurs ont été sévèrement brûlés au poignet par une montre connectée de la marque. Les avocats en charge du dossier ont également glissé des témoignages recueillis sur les réseaux sociaux.

Une plainte assure que les montres Fitbit sont dangereuses

“Les consommateurs raisonnables achètent les produits pour brûler des calories – pas leur peau”, tacle la plainte, dont le compte rendu est accessible en ligne. La théorie évoquée par les avocats est qu'un grave défaut de conception pousse la batterie des montres Fitbit à surchauffer après des mois d'utilisation. Dans les cas les plus graves, la batterie a explosé au poignet du porteur, laissant de sévères brûlures sur la peau.

Pour mémoire, ce n'est pas la première fois que Fitbit est accusé d'avoir vendu des smartwatchs susceptibles de surchauffer. En mars 2022, Fitbit a été contraint de lancer le rappel d'1,7 million de montres connectées sur décision de l'agence américaine en charge de la sûreté des produits de grande consommation (CPSC).

La Fitbit Ionic, un modèle de montre connectée lancé en 2017 et plus commercialisé depuis décembre 2021, était épinglée comme défaillante et dangereuse. 78 personnes ont été blessées en portant la smartwatch. Des modèles tels que la Sense, Versa, Versa Light, Versa 2, Versa 3, Blaze, Inspire, et l'Inspire 2 n'étaient pas concernés par le rappel. Ces éditions sont cependant pointées du doigt par la plainte déposée devant les tribunaux américains. Avez-vous rencontré un problème avec votre bracelet Fitbit ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !