FIFA devient EA Sports Football Club, c’est officiel

 

FIFA, la franchise culte d'EA, va bel et bien changer de noms. D'après des déclarations de sources internes relayées par le journaliste réputé Jeff Grubb, les prochains épisodes de la saga s'appelleront désormais EA Sports Football Club ou EA Sports FC. 

fifa changement de nom
Crédits : EA

Si vous suivez l'actualité vidéoludique, vous savez peut-être qu'EA envisage de changer le nom de FIFA, sa célèbre franchise sportive. La raison ? La fin du contrat qui unit EA et la FIFA, prévue pour le 31 décembre 2022. La chose avait déjà été évoquée par l'éditeur américain dans un communiqué de presse publié en octobre 2021. Rebelote en février 2022, avec des propos d'Andrew Wilson, PDG d'EA, dans lesquels étaient mentionnés la disparition du nom FIFA au profit d'une autre appellation.

Or, le journaliste réputé Jeff Grubb vient de publier de nouvelles informations sur le sujet. Dans son émission Grubbsnax, il annonce que des sources internes lui ont bien confirmé que la saga allait être rebaptisée. “EA Sports Football Club, EA Sports FC, c'est le nom du jeu. J'ai vu des marques déposées pour cela, j'ai pensé que cela pouvait être juste une fonctionnalité comme un mode en ligne, mais je me suis renseigné sur le sujet et c'est bien ça, c'est le nouveau nom”, assure-t-il.

À lire également : FIFA 22 – l’équipe de Russie est supprimée du jeu

FIFA changera bel et bien de nom

Selon lui, une première bande-annonce officielle du prochain opus devrait bientôt être diffusée, avec ce nouveau nom. Traditionnellement, EA commence à faire de la publicité pour le FIFA à venir en juin avant la sortie du titre en fin d'année. Pour rappel et selon un article du New York Times publié en octobre 2021, les négociations entre EA et la FIFA ont tourné au vinaigre en raison du souhait d'EA d'obtenir plus de licences et de droits d'exploitation.

Chose à laquelle la FIFA avait répondu positivement, à condition de revoir à la hausse le paiement de la licence pour les dix prochaines années. En effet, l'organisme exigeait cette fois-ci la somme de 2,5 milliards de dollars. Un montant jugé trop élevé pour EA. Après ces tractations houleuses, le PDG Andrew Wilson a même déclaré que la franchise pouvait très bien prospérer sans la licence FIFA.Notre licence FIFA nous a en fait empêché de faire beaucoup de choses. Encore une fois, FIFA n'est qu'un nom sur la boite, mais elle nous a empêchés de nous lancer dans des domaines que les joueurs souhaitent”, avait-il assuré dans des notes internes.

Source : VGC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !