FIFA 23 : EA dévoile un nouveau système pour faire la peau aux tricheurs sur PC

 

Electronic Arts va s'attaquer aux tricheurs dans ses jeux avec un tout nouveau système anti-triche développée en interne par ses ingénieurs. Baptisée EA AntiCheat (EAAC), la société présente cette technologie comme une « solution anti-triche et anti-tamper au niveau du noyau ».

FIFA 23
Crédit : EA

Le prochain opus de FIFA d'EA sera doté d'un système anti-triche nouvellement implémenté afin que les joueurs ne puissent que remettre en question leurs propres compétences après avoir perdu un match. Bien qu'il s'agisse du dernier titre FIFA avant que la franchise ne soit renommée EA Sports Club, le studio souhaite déjà s'assurer que les joueurs sur PC continuent de jouer, au lieu d'être découragés par les tricheurs endémiques.

Après Activision Blizzard l'année dernière, EA vient donc de dévoiler EA AntiCheat (EAAC), un nouveau système anti-triche développé en interne au niveau du noyau. Cela fait maintenant plusieurs mois que nous savions que l’éditeur allait dévoiler une telle technologie, et on vous dit tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

EA veut en finir avec les tricheurs sur PC

Dans son communiqué, EA explique que cette nouvelle technologie anti-triche se trouvera au niveau du noyau de votre ordinateur, comme c’est également le cas des logiciels de triche les plus récents sur le marché. « Les développeurs de logiciels de triche sur PC ont de plus en plus investi le noyau, nous devons donc disposer de protections en mode noyau pour garantir le fair-play et lutter contre les développeurs de tricheurs de PC sur un pied d'égalité ».

La bonne nouvelle, c’est que ce système anti-triche EAAC protégera également les joueurs sur console contre les joueurs PC malveillant. « En plus de l'EAAC qui protège nos joueurs sur PC contre les tricheurs » note EA, « nos joueurs sur console qui jouent contre des adversaires sur PC seront également protégés contre les tricheurs opérant sur les plateformes PC ». Si vous ne le saviez pas, FIFA 23 sera le premier titre de la franchise compatible avec le cross-play entre PC, Xbox et PlayStation. L’adoption d’un tel système anti-triche était donc essentielle pour que l’expérience de tous les joueurs ne soit pas entachée par les tricheurs.

Enfin, ne plus de rendre votre jeu plus sain, le nouveau système se veut également plus respectueux de votre vie privée. Auparavant, l'entreprise utilisait des logiciels tiers, collectant certaines de vos informations, comme l'historique du navigateur. La solution de la société au niveau du noyau n'a pas besoin de ces informations et soulage donc les utilisateurs inquiets pour leurs données. FIFA 23 sera le premier à l’adopter, mais d’autres jeux de l’éditeur en profiteront à l’avenir.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !