Facebook pourrait perdre 11,8 milliards d’euros à cause de l’anti-pistage d’Apple

 

D'après une récente analyse du cabinet d'études Lotame, l'outil anti-pistage d'Apple intégré via iOS 14.5 pourrait bien compter des milliards à Facebook en 2022. Plus précisément, les pertes sont estimées à 12,8 milliards de dollars, soit 11,8 milliards d'euros.

facebook perte revenus apple
Crédits : Unsplash

Avec iOS 14.5, Apple a mis un sérieux coup de pied dans la fourmilière, notamment via l'intégration d'une tout nouvel outil baptisé App Tracking Transparency. Il s'agit d'un outil anti-pistage qui force notamment les applications à demander l'autorisation à l'utilisateur avant de le pister. Et d'autres termes et si vous refusez, une application comme Facebook ne sera plus en mesure de connaître de nombreuses données à votre sujet, comme votre géolocalisation, votre adresse mail, votre numéro de téléphone, votre âge, etc.

Et pour une entreprise comme Facebook qui vit principalement des revenus publicitaires, cet outil pour une meilleure confidentialité est une catastrophe. Dans un élan de désespoir, Facebook avait d'ailleurs menacé les utilisateurs d'iPhone de devenir payant s'ils continuaient à accepter le pistage publicitaire d'Apple. On comprend néanmoins la panique de Facebook, puisqu'en juillet 2021, 75% des utilisateurs avaient adopté l'anti-pistage offert par iOS 14.5.

Vers la fin 2021, Mark Zuckerberg a déclaré que le groupe pourrait perdre dix milliards de dollars en 2022 à cause des nouvelles mesures d'Apple pour la confidentialité des données. Or et d'après une récente étude menée par le cabinet d'analyses Lotame, cette somme pourrait bien être plus élevée.

11,8 milliards d'euros perdus pour Facebook à cause d'Apple

Selon leurs estimations, l'App Tracking Transparency d'Apple continuera à impacter négativement les activités publicitaires de Facebook et d'autres entreprises en 2022, notamment Twitter et Snapchat. D'après Lotame, le manque à gagner s'élèverait à 16 milliards de dollars, toutes entreprises confondues.

Facebook afficherait les pertes les plus lourdes, plus de 80% de l'enveloppe totale, avec donc 12,8 milliards de dollars envolés (11,8 milliards d'euros). Snapchat pourrait perdre quant à lui environ 545 millions de dollars, puis Twitter avec 323 millions de dollars. Quant à YouTube, la perte de revenus est estimée à 2,2 milliards de dollars. Néanmoins et toujours selon les analystes de Lotame, l'impact de l'ATT d'Apple devrait diminuer d'ici le second semestre 2022.

Quoi qu'il en soit, Apple et Facebook entretiennent des rapports tendus depuis l'introduction de l'ATT. Dernière manifestation de ce désamour, Apple a publié sa liste des app iOS incontournables et ô surprise, toutes les applications phares du groupe Meta comme WhatsApp, Instagram, Facebook et Messenger brillent par leur absence.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Facebook arnaque malware
    Meta : vous ne savez pas ce que deviennent vos données personnelles ? Facebook non plus

    Facebook est confronté à ce qu’il décrit en interne comme un “tsunami” de réglementations sur la vie privée dans le monde entier, qui obligera l’entreprise à changer radicalement la façon dont elle traite les données personnelles des utilisateurs. Pour l’instant,…

  • facebook messenger supprimer
    Facebook Messenger : comment supprimer son compte ?

    Oui, vous pouvez librement supprimer votre compte Messenger en plus de votre compte Facebook. Mais pour cela, il faut connaître les étapes à suivre ! Nous allons vous y aider. Facebook Messenger est un incontournable sur un smartphone, particulièrement en…

  • meta lunettes connectées réalité augmentée
    Meta lancerait ses lunettes connectées concurrentes des Apple Glass en 2024

    Meta travaille sur des lunettes connectées dédiées à la réalité augmentée. Attendues dans le courant 2024, ces lunettes façon Apple Glass permettraient de pousser l’adoption du metaverse auprès du grand public. Le groupe californien a déjà développé un prototype non fonctionnel de l’accessoire…

  • emmanuel macron facebook demantellement
    Emmanuel Macron veut démanteler Facebook, WhatsApp et Instagram

    Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Le Point, Emmanuel Macron a exprimé son souhait de voir le démantèlement de groupe tels que Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp). Il remet en cause l’anonymat sur Internet, pourtant défendu par l’actuel secrétaire d’Etat au…

  • meta bataille marques
    Meta a trouvé le moyen de gagner de l’argent avec le metaverse

    Meta cherche actuellement des solutions pour monétiser le metaverse. Le groupe américain va notamment proposer aux créateurs de contenu de vendre des biens virtuels aux internautes. Evidemment, Meta compte s’octroyer une partie des bénéfices. Sans surprise, Meta (ex-Facebook) cherche à monétiser le…

  • facebook moderation etude
    Facebook interdit désormais de partager une adresse personnelle

    Meta a pris une décision importante contre le doxxing, mettant fin à une zone grise de son règlement. Ainsi, il sera tout simplement interdit de partager une adresse physique d’une personne, même si celle-ci est accessible au grand public. Il…

  • meta piratage russie
    Facebook : des comptes piratés par la Russie font croire que l’Ukraine capitule

    Meta (Facebook) vient d’annoncer le démantèlement de plusieurs cyberattaques menées par la Russie et la Biélorussie. Le groupe américain évoque notamment plusieurs tentatives de piratage de comptes Facebook appartenant à des soldats ukrainiens, le but étant ensuite de les utiliser…

  • facebook ios pistage
    Facebook bloque le compte de nombreux utilisateurs sans raison apparente

    De nombreux utilisateurs autour du monde n’ont aujourd’hui plus accès à leur compte Facebook. En effet, le réseau social semble avoir réalisé une vague de blocages durant la nuit, suite à d’apparentes violations de ses CGU. Problème : la plupart des…

  • Facebook
    Facebook : un bug favorise les fake news depuis 6 mois

    Pendant plus de 6 mois, Facebook a mis en avant des fake news ainsi que des articles au contenu dangereux dans son onglet dédié à l’actualité. En effet, un bug dans le système de notation, qui permet au réseau social de…

  • Compressed by jpeg recompress
    La Russie bannit Facebook et Instagram, jugés « extrémistes » par le Kremlin

    Les activités de Meta, le propriétaire de Facebook, sont officiellement considérées comme « extrémistes » aux yeux du gouvernement russe, après qu’un juge a confirmé une action en justice intentée par les procureurs du pays. Une juge du tribunal Tverskoy…