Facebook Messenger : pourquoi veut-il toutes les permissions de votre smartphone ?

Face aux constat collectif de la gourmandise de son Messenger en terme de permissions, Facebook a publié une explication cas par cas des différentes raisons.

 

facebook messenger vie privée

Les permissions accordées aux applications mobiles peuvent parfois être difficiles à comprendre et donc à décider. Les concepteurs doivent trouver la juste mesure entre donner trop d’informations aux utilisateurs (auquel cas ils ne les lisent pas ou n’y comprennent pas grand chose) et leur en donner trop peu (auquel cas ils sont désinformés).

Android s’est déjà amélioré là dessus, mais les utilisateurs continuent à se demander pourquoi les applications demandent certaines permissions. Evidemment, le danger est plus ou moins présent selon les permissions demandées et les applications concernées. Aujourd’hui, Facebook explique pourquoi Messenger demande autant de permissions sur Android.

La plupart des permissions que Facebook Messenger demande ont une explication logique, pour la simple raison que Messenger fait beaucoup de choses ; Il a besoin d’accéder à l’appareil photo pour pouvoir en prendre et les envoyer aux amis Facebook et de la même manière a besoin de l’accès au micro ; l’accès au téléphone pour pouvoir appeler un contact directement depuis l’application ; l’accès au GPS pour vérifier et partager notre localisation sur la chat ou dans nos posts ; l’accès au carnet d’adresse pour pouvoir ajouter synchroniser ses contacts avec l’application.

facebook messenger permissions

Mais malgré cette logique, certains sont encore irrités par la demande du Messenger de pouvoir envoyer, recevoir et lire nos SMS. C’est d’autant plus problématique pour les usagers que Messenger a été très mal perçu depuis qu’il est devenu obligatoire. L’explication officielle de Facebook pour cela est que la permission est seulement utilisée quand on ajoute notre numéro de téléphone à notre compte Facebook.

Quand c’est le cas, Facebook envoie un SMS avec une code de confirmation à ce numero, et la permission permet à l’application de lire directement le message et entrer automatiquement le code, pour faciliter le processus.

Cela semble crédible et on se demande bien à quoi cela pourrait servir d’autre. Mais à une époque où les informations valent si cher et sont le gagne pain d’entreprises comme Facebook, la paranoïa peut encore perdurer chez les utilisateurs.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google ferme Allo : le service de messagerie disparaît en mars 2019

Google Allo c’est terminé ! Le service de messaggerie de Google fermera ses portes en mars 2019, après 3 ans d’activé. Désormais, le géant du net va concentrer ses efforts sur Messages, une application d’envoi de SMS et de RCS pour Android.  Dans un…

Google Maps affiche des svastikas par erreur, Google s’explique

Google Maps a été victime d’un bug qui causait l’affichage de svastikas par erreur sur certains bâtiments comme les hôtels. Certains utilisateurs y ont vu le symbole nazi et ont demandé des explications à Google, qui utilise normalement ce symbole pour…