Facebook : les messages privés de 81 000 comptes en vente sur Internet

 

Les messages privés de 81 000 utilisateurs Facebook sont en vente sur Internet, révèle une enquête. D'après le réseau social, des pirates seraient parvenus à collecter les messages privés en utilisant des extensions pour navigateur. 

facebook messages privés

D'après une enquête de nos confrères de la BBC, des hackers vendent actuellement les messages privés de 81 000 comptes issus d'Ukraine, de Russie, du Royaume-Uni, des Etats-Unis et du Brésil. Pour tous les messages privés d'un compte Facebook, les pirates ne réclament que 9 centimes d’euros.

Des pirates vendent les messages privés de 81 000 comptes Facebook sur Internet

“Les malfaiteurs ont déclaré au service russe de la BBC qu'ils détiennent des informations détaillées sur 120 millions de comptes Facebook” rapporte la BBC, qui assure que l'annonce en ligne des pirates a depuis été supprimée.Pour vérifier les dires des hackers, la BBC a contacté 5 utilisateurs afin de vérifier si les messages volés sont bien authentiques. C'était malheureusement le cas.

Soucieux de protéger son image, déjà très écornée après l'affaire Cambridge Analytica, Facebook a rapidement assuré “que la sécurité des données” n'a pas été compromise. Les messages privés des 81 000 comptes auraient en effet été volés par des extensions disponibles sur Chrome, Opera et Firefox, souligne le réseau social, assurant que Facebook n'a pas été victime d'un nouveau piratage.

Selon l'entreprise californienne, il s'agissait principalement d'extensions destinées à vous assister sans votre shopping, des mini-jeux de puzzle, ou des applications permettant de gérer ses favoris. Pour mémoire, des extensions malveillantes sont régulièrement accusées d'espionner leurs utilisateurs. En juillet dernier, l’historique de 11 millions d’internautes a été volé par des extensions Chrome, Safari et Firefox, rapportait Adguard, une firme spécialisée dans la sécurité informatique.

“Nous avons contacté les développeurs de navigateurs pour nous assurer que les extensions malveillantes connues ne sont plus disponibles au téléchargement dans leurs magasins” a rassuré Guy Rosen, responsable produit de Facebook.“Nous avons également contacté les forces de l'ordre et nous collaborons avec les autorités locales pour supprimer définitivement le site Web qui propose des informations issues de comptes Facebook” explique le dirigeant. On vous invite donc à faire preuve de prudence lorsque vous téléchargez une extension pour votre navigateur.

Lire aussi : des identifiants et mots de passe Facebook se vendent 2,50 € sur le Dark Web

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

brett jordan tWX_ho 328k unsplash
Facebook prépare un procès contre Apple pour concurrence déloyale

Rien ne va plus entre Facebook et Apple. Le groupe de Mark Zuckerberg prépare un procès contre son rival pour contester contre ses nouvelles politiques de protection des données personnelles des utilisateurs. Depuis la mise en place de ces mesures…

whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…