Facebook envisage d’utiliser vos photos de famille pour cibler les publicités

Facebook a déposé un brevet qui décrit une nouvelle méthode de ciblage publicitaire à partir de vos photos de famille. En reconnaissant les visages et les objets de ces photos et en les croisant avec d’autres informations, le réseau social serait ainsi capable de profiler des familles entières et de leur montrer de la publicité adaptée. Facebook a déjà lancé un programme de ciblage publicitaire familial l’année dernière.

Facebook dépose un brevet pour faire du ciblage publicitaire des familles

Facebook a déposé ce nouveau brevet autour du ciblage publicitaire. Le réseau social de Mark Zuckerberg envisage d’analyser vos photos de famille pour y repérer les visages et objets. A partir de là, des algorithmes pourront déduire des informations variées que vous n’avez jamais explicitement données comme le nombre de personnes vivant dans le foyer, et des informations démographiques dont le détail n’est pas précisé –  les annonceurs s’intéressent généralement, entre autres, au genre, âge et catégorie socio-profesionnelle.

Facebook brevette un système de ciblage publicitaire des familles

Plus loin, le brevet explique que ce système pourrait permettre de cibler les utilisateurs en se basant sur la taille du foyer, les caractéristiques des personnes qui y vivent, les centres d’intérêt qu’ils ont en commun, quels membres du foyer utilisent quels appareils, et si ces gens sont des utilisateurs de Facebook.

En plus de l’analyse des photos, le système sera capable de comprendre les liens familiaux en analysant la localisation des photos, les tags, descrriptions, l’adresse IP de celui qui a mis en ligne la photo et des autres membres que l’on peut y voir, et potentiellement d’autres détails. Il ne serait néanmoins pas question d’inclure des données tirées de vidéos ou de messages privés.

Le brevet décrit notamment cet exemple : un utilisateur du réseau social poste plusieurs photos de deux sujets féminins qui apparaissent de manière répétée dans les photos qu’il met en ligne mais aussi dans celle d’autres personnes où il est identifié.

L’un des posts est une photo avec les mots « Mon ange » dans la description. Le système pourra alors déduire qu’il y a trois personnes dans ce foyer, un homme et deux femmes, et que ces deux dernières sont probablement son épouse et sa fille. Même si aucune des trois personnes n’a explicitement donné cette information à Facebook.

Pour l’heure on ne sait pas si Facebook compte vraiment utiliser ce brevet ou non, même si l’entreprise a déjà lancé un programme pour cibler les familles en juin 2017. Que pensez-vous de ce nouveau type de ciblage ? Est-ce que cela va trop loin ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : Facebook admet que son enceinte connectée Portal peut espionner les utilisateurs



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…