Facebook envisage d’utiliser vos photos de famille pour cibler les publicités

Facebook a déposé un brevet qui décrit une nouvelle méthode de ciblage publicitaire à partir de vos photos de famille. En reconnaissant les visages et les objets de ces photos et en les croisant avec d’autres informations, le réseau social serait ainsi capable de profiler des familles entières et de leur montrer de la publicité adaptée. Facebook a déjà lancé un programme de ciblage publicitaire familial l’année dernière.

Facebook dépose un brevet pour faire du ciblage publicitaire des familles

Facebook a déposé ce nouveau brevet autour du ciblage publicitaire. Le réseau social de Mark Zuckerberg envisage d’analyser vos photos de famille pour y repérer les visages et objets. A partir de là, des algorithmes pourront déduire des informations variées que vous n’avez jamais explicitement données comme le nombre de personnes vivant dans le foyer, et des informations démographiques dont le détail n’est pas précisé –  les annonceurs s’intéressent généralement, entre autres, au genre, âge et catégorie socio-profesionnelle.

Facebook brevette un système de ciblage publicitaire des familles

Plus loin, le brevet explique que ce système pourrait permettre de cibler les utilisateurs en se basant sur la taille du foyer, les caractéristiques des personnes qui y vivent, les centres d’intérêt qu’ils ont en commun, quels membres du foyer utilisent quels appareils, et si ces gens sont des utilisateurs de Facebook.

En plus de l’analyse des photos, le système sera capable de comprendre les liens familiaux en analysant la localisation des photos, les tags, descrriptions, l’adresse IP de celui qui a mis en ligne la photo et des autres membres que l’on peut y voir, et potentiellement d’autres détails. Il ne serait néanmoins pas question d’inclure des données tirées de vidéos ou de messages privés.

Le brevet décrit notamment cet exemple : un utilisateur du réseau social poste plusieurs photos de deux sujets féminins qui apparaissent de manière répétée dans les photos qu’il met en ligne mais aussi dans celle d’autres personnes où il est identifié.

L’un des posts est une photo avec les mots « Mon ange » dans la description. Le système pourra alors déduire qu’il y a trois personnes dans ce foyer, un homme et deux femmes, et que ces deux dernières sont probablement son épouse et sa fille. Même si aucune des trois personnes n’a explicitement donné cette information à Facebook.

Pour l’heure on ne sait pas si Facebook compte vraiment utiliser ce brevet ou non, même si l’entreprise a déjà lancé un programme pour cibler les familles en juin 2017. Que pensez-vous de ce nouveau type de ciblage ? Est-ce que cela va trop loin ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : Facebook admet que son enceinte connectée Portal peut espionner les utilisateurs

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…