Ethereum : GrosBill annonce qu’il va accepter les paiements en ether

 

L'Ethereum va devenir un moyen de paiement accepté par GrosBill, l'enseigne française de vente de matériel informatique. La société n'a pas encore précisé à quelle date cette nouveauté sera effective, mais les internautes se réjouissent déjà de l'arrivée d'une première cryptomonnaie en tant que moyen de paiement sur le site. Devenu le principal concurrent du Bitcoin, l'Ethereum est une des cryptomonnaies les plus populaires du moment, mais dont la valeur est très instable.

ethereum

L'enseigne de vente de matériel informatique GrosBill a annoncé qu'il serait prochainement possible d'effectuer des achats en ether via la plateforme Ethereum sur leur site. GrosBill n'a pas précisé de date quant à la mise en place de ce nouveau système de paiement par le réseau  Ethereum. “On vous tient au courant de l'arrivée du paiement. Les lutins de la DSI [direction des systèmes d'information] bossent dessus en ce moment “, a précisé l'enseigne, qui n'explique pas pourquoi elle a préféré l'Ethereum au Bitcoin ou à une autre plateforme de cryptomonnaie.

L'Ethereum comme moyen de paiement chez GrosBill

L'annonce de GrosBill a suscité de nombreuses réactions sur Twitter, la plupart très positives. L'initiative est saluée par les consommateurs et certains y voient même un futur avantage concurrentiel pour la société, qui semble devancer ses rivaux français en la matière. Les autres moyens de paiement seront quant à eux tous conservés : il sera toujours possible d'effectuer un achat par carte bancaire, en espèces et par PayPal.

Une ouverture à une première cryptomonnaie inattendue alors que la méfiance à leur égard est croissante. On se souvient d'ailleurs que de grosses entreprises comme Valve (Steam) et Microsoft n’acceptent plus les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Elles sont souvent jugées trop volatiles pour constituer une devise fiable et efficace.

Comme de nombreuses cryptomonnaies (Bitcoin, Ripple…), le cours de l'Ethereum s'est effondré en janvier 2018 après avoir explosé en fin d'année 2017. Ce 12 mars 2018 à 18h, un ether était évalué à 700 dollars. C'est presque deux fois moins que ce qu'il valait le 13 janvier 2018, seulement deux mois plus tôt. Une volatilité qui fait hésiter les commerces à adopter des cryptomonnaies comme moyen de paiement.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • disque dur
    SSD, disques durs : cette cryptomonnaie en plein boom menace de provoquer des pénuries

    Les mineurs de cryptomonnaies pourraient de nouveau être à l’origine d’une pénurie de composants. Cette fois-ci, ce sont les SSD et HDD qui en seraient victimes. Une nouvelle cryptomonnaie, dénommée Chia, repose en effet sur l’espace de stockage disponible plutôt…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…

  • ethereum
    Ethereum : qu’est-ce que c’est, comment ouvrir un portefeuille et investir ?

    Ethereum est, après le Bitcoin, l’autre “crypto-star”. Basé lui aussi sur le système du Blockchain, Ethereum se distingue de ce dernier par le fait qu’il ne s’agit pas que d’une cryptomonnaie mais d’une plateforme pour échanger des NFT et mettre…

  • elon musk nft
    Elon Musk refuse de vendre un de ses tweets 1 million de dollars

    Elon Musk a annoncé lundi 15 mars 2021 la vente d’un de ses tweets sur les NFT (actifs dérivés d’Ethereum) sous forme d’un NFT. Or dès le lendemain et après une offre de plus d’un million de dollars, le PDG…