Elon Musk vient de citer une chanson d’Eminem dans une bataille judiciaire

Elon Musk vient à nouveau de se faire remarquer. L'excentrique milliardaire a fait une référence appuyée à une chanson d'Eminem dans le cadre de la bataille judiciaire qui l'oppose à la SEC, le gendarme financier américain. Non, ce n'est pas un poisson d'avril. 

elon musk joint

En été 2018, Elon Musk a annoncé le retrait de Tesla de la bourse sur son compte Twitter. Le milliardaire s'est rapidement rétracté, prétextant avoir consulté ses actionnaires mais le mal était fait. La SEC (Commission de Sécurité et d’Échanges) a accusé le dirigeant de Tesla de vouloir manipuler le cours des actions boursières de son entreprise en partageant de fausses informations. Musk a écopé d'une amende de 20 millions de dollars et a été contraint de quitter la présidence de Tesla dans le cadre d'un accord avec la SEC.

Dans l'accord, Elon Musk s'est engagé à demander une approbation légale avant de tweeter au sujet de Tesla. Quatre ans plus tard, le fondateur de la firme automobile cherche à faire annuler l'accord passé avec la SEC, le gendarme financier américain. Il prétend avoir été obligé de signer l'accord et souhaite retrouver le contrôle intégral de son compte Twitter.

Elon Musk se compare à Eminem

Dans le dernier dépôt judiciaire apparu publiquement, Elon Musk s'est fendu d'une référence à une chanson d'Eminem, Without Me. Dans la chanson, le célèbre rappeur se plaint que “la FCC (NDLR : Federal Communications Commission) ne me laisse pas être ou ne me laisse pas être moi”.

Eminem évoquait le fait que l'organisme américain en charge des télécommunications avait obligé une radio du Colorado à ne pas diffuser une de ses chanson, The Real Slim Shady, dans sa version originale. La FCC avait pris cette mesure en raison du caractère indécent des paroles. L'organisme est revenu sur ses propos et a ensuite autorisé la diffusion du titre.

Lire aussi : Elon Musk défie Vladimir Poutine en duel, le vainqueur remporte l’Ukraine !

En référence à Eminem, le dépôt judiciaire entre Elon Musk et la SEC comporte cette mention “La [SEC] ne me laissera pas être ou ne me laissera pas être moi, alors laissez-moi voir”. Le milliardaire précise même qu'il compare son cas à celui du rappeur, et que la SEC “essaie de le faire taire”. On ignore si cette référence musicale va permette à Elon Musk de plaider sa cause.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !