Elon Musk demande aux autorités américaines d’enquêter sur Twitter

 

Elon Musk tient toujours à faire le clair sur l’histoire des faux comptes sur Twitter, et compte désormais sur le soutien des autorités américaines. Dans un tweet, qui pourrait tout aussi bien être une plaisanterie, le milliardaire appelle en effet la SEC, l’organisme américain de contrôle des marchés, à s’intéresser de plus près aux déclarations de Twitter.

elon musk
Crédits : Wikimedia Commons

Il ne se passe pas un jour sans qu’une nouvelle frasque d’Elon Musk constitue un rebondissement dans l’affaire du rachat de Twitter. Hier, l’homme d’affaires a déclaré que la transaction ne se fera pas tant que l’entreprise n’aura pas dévoilé précisément combien de faux comptes elle héberge. Cette question est au cœur de la querelle qui oppose les deux parties depuis la semaine dernière. Twitter, affirme que seuls 5 % des comptes actifs sont des bots, Elon Musk rétorque qu’ils sont au moins 20 %.

Aussi, les soutiens du milliardaire expriment leur déception de voir le rachat de la plateforme en pause. C’est ainsi qu’un utilisateur déclare : « La SEC devrait enquêter pour savoir si les affirmations de Twitter sont vraies. S’il s’avère que Twitter a menti dans le dossier officiel, de graves conséquences et une méfiance totale des investisseurs sont à prévoir ».

Elon Musk appelle la SEC à l’aider dans son enquête

Pour rappel, la SEC, ou Securities and Exchange Commission, est l’organisme chargé de contrôler et de réguler les marchés américains. Celle-ci est donc directement impliquée dans des rachats de l’ampleur de celui de Twitter. Pourtant, elle ne semble pas pour le moment avoir de commentaires à faire. C’est précisément ce qu’a pointé du doigt Elon Musk.

Sur le même sujet : Elon Musk dévoile des infos confidentielles, Twitter est furieux

En réponse au tweet ci-dessus, le milliardaire a interpellé directement la SEC en demandant : « il y a quelqu’un ? », demandant ainsi explicitement l’aide de l’organisme dans son enquête sur les faux comptes de Twitter. Une demande pour le moins ironique, compte de la relation tumultueuse entre la SEC et Elon Musk. En effet, ce dernier n’a pas hésité à traiter de « bâtards » les employés de l’organisation par le passé.

Du fait des multiples interventions de la SEC dans les affaires du milliardaire et notamment de Tesla, celui-ci n’a donc pas hésité à qualifier l’organisme de plusieurs noms d’oiseaux et d’en faire l’objet de plusieurs plaisanteries graveleuses dont il a le secret. Aussi, il est très probable que cet appel du pied soit, précisément, une plaisanterie. Comme toujours, mieux vaut prendre les déclarations d’Elon Musk sur Tweeter avec un certain recul.

tweet elon musk sec


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !