Définition ou résolution d’écran : quelles différences ?

Maj. le 17 juin 2020 à 15 h 44 min

Lorsque l’on s’intéresse aux technologies d’écran, on confond souvent les mots « définition » et « résolution ». Pourtant, ces deux termes galvaudés présentent de nombreuses différences. Ce petit dossier vous explique ce qui caractérise chaque concept et vous aidera, accessoirement, à briller en société.

oneplus 5t prise en main ecran

La place des nouvelles technologies dans notre quotidien nous oblige parfois à acquérir de nouvelles connaissances techniques. Difficile en effet de s’y retrouver au milieu des termes marketing des marques. Pour ce qui est des écrans (smartphones, tablettes, TV), on voit régulièrement les constructeurs utiliser les termes « définition » et « résolution » pour mettre en avant la qualité de leur matériel.

Vous ne connaissez pas la différence entre les deux ? Pas d’inquiétude, les constructeurs eux-mêmes confondent parfois les deux termes. Pour ne rien arranger, les conférences de présentation se déroulent en anglais. Or, dans la langue de Shakespeare, les deux notions se traduisent par « resolution ».

Si certains utilisent de plus en plus les formules « display resolution » (définition) et « pixel density » (résolution) pour séparer les deux concepts, difficile pour le consommateur de bien les distinguer. Pour y voir plus clair, nous avons préparé un petit dossier explicatif qui, on vous le promet, ne vous fera pas de noeud au cerveau.

Définition : le nombre de pixels

Quel est le point commun entre HD, Full HD, QHD et 4K ? Bonne question, on vous remercie de la poser. Tous ces termes parlent d’une seule et même chose : la définition d’écran. La définition est le nombre de pixels présents dans une dalle. Pour connaître la définition d’un écran, on multiplie le nombre de pixels disposés sur une largeur par le nombre de pixels placés sur la hauteur. Grâce à ce calcul savant, on obtient la définition de l’écran.

definition ecran

Par exemple, une dalle QHD au format 16:9 est constituée de 2560 pixels en largeur et de 1440 pixels en hauteur soit au total 3 686 400 pixels. Une dalle 4K, elle, affiche 8 294 400 pixels (3840 x 2160 pixels).

Les constructeurs ont récemment communiqué sur des définitions Full HD+ ou QHD+. Ce petit « + » est apparu alors que les smartphones intégraient petit à petit de nouveaux formats d’écran (18:9, 19,5:9, 20:9, 16:10). Pour ces cas particuliers, le nombre de pixels présents sur la largeur et la hauteur changent.

Ainsi, un écran QHD+ au format 18:9 est constitué de 2880 pixels en largeur et 1440 pixels en hauteur. Si vous êtes perdus retenez qu’une définition QHD dispose de 1,6 fois plus de pixels qu’une définition Full HD, la 4K/UHD quatre fois plus. Pour y voir plus clair, on vous a concocté un petit tableau récapitulatif.

tableau definition ecrans

Attention à la consommation d’énergie !

Un bel écran, c’est bien, encore faut-il pouvoir l’alimenter. Vous aurez sans doute remarqué que les smartphones intégrant des écrans QHD disposent d’un processeur et d’un GPU de dernière génération.

batteries magnesium ecolo

Ceci s’explique tout simplement par le besoin en ressources de ces dalles. Plus la définition est élevée, plus l’écran a besoin de puissance et d’énergie. Par exemple une dalle QHD nécessite une puissance 1,5 fois supérieure à une dalle Full HD. Et on ne parle que d’écran avec taux de rafraîchissement de 60 Hz. Les écrans 90 Hz et 120 Hz sont encore plus gourmands.

Les constructeurs doivent alors optimiser l’ensemble de ces paramètres tout en conservant une autonomie convenable. Pour concevoir ses Galaxy S20 Samsung a choisi de limiter le taux de rafraîchissement de 120 Hz à une définition Full HD. Combiner QHD et 120 Hz aurait eu une incidence non négligeable sur l’autonomie déjà moyenne.

Résolution : la densité de pixels

La résolution est le rapport entre la définition de la dalle (nombre de pixels) et sa taille (en pouces). En France, elle s’exprime en pixels par point (PPP), les anglophones parlent de pixels per inch (littéralement pixels par pouce). Plus le résultat de ce rapport est élevé meilleure est la résolution.

resolution ecran
Crédits : Pixelvalley

Vous pouvez vous amuser à vous munir de votre calculatrice pour calculer la résolution. Mais vous risquez de vous agacer avec le jeu des conversions. On vous recommande donc d’utiliser des outils en ligne gratuits, plus pratiques, comme PPI Calculator. Entrez la définition, la taille de l’écran et vous obtiendrez la résolution.

Nous avons par exemple comparé la résolution d’un smartphone de 6,9 pouces et d’une tablette de 12,9 pouces, les deux avec une définition QHD (2560 x 1440 pixels). Nous avons obtenu une résolution de 425 ppp pour le smartphone et 227 ppp pour la tablette.

Que signifient ces scores ? Tout simplement que pour une même définition l’écran du smartphone est plus confortable que celui de la tablette. La densité de pixels étant inférieure, l’oeil humain peut plus facilement les distinguer. On observe particulièrement cette différence sur les textes ou les jeux. Cela ne veut pas dire que la course à la meilleure résolution a du sens. Car l’oeil humain aussi a ses limites.

Que perçoit l’oeil humain ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’oeil humain ne sait plus faire la différence entre deux résolutions à partir d’un certain seuil. Apple, dont la technologie Retina fixe la résolution à 300 ppp, estime que l’oeil humain ne peut plus voir les pixels au-delà de cette limite. En réalité, tout n’est pas si simple.

oeil humain ecran
Crédits : Unsplash / Amanda Dalbjörn

Tout dépend de la vue de chaque utilisateur et de la distance à laquelle il consulte son écran. Les experts estiment qu’une résolution correcte se situe entre 300 et 400 ppp, bien en dessous des écrans de certains smartphones, pas seulement les plus haut de gamme. En dessous de 300 ppp, un utilisateur lambda est en mesure de distinguer les pixels en se rapprochant de l’écran. Franchir la barre des 400 ppp se révèle inutile puisque l’écran sera plus gourmand en ressources et en énergie sans apporter davantage de confort.

Toutefois il existe deux exceptions. Certains super héros sont capables de distinguer les pixels jusqu’à 600 ppp en collant l’oeil à l’écran, sans utiliser de loupe. Surtout, les amateurs de réalité virtuelle verront les pixels, la lentille de leur casque grossissant l’image. Mais ces cas ne reflètent pas vraiment l’usage du grand public.

Voilà, vous connaissez désormais la différence entre définition et résolution d’écran. Non seulement vous ne pourrez plus vous laisser déstabiliser par les discours marketing, mais en plus vous pourrez briller au prochain dîner de famille.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !