Cyberpunk 2077 : la maison-mère de Micromania rembourserait les clients mécontents

 

La sortie de Cyberpunk 2077 est le feuilleton vidéoludique de cette fin d’année. Alors que Sony et Microsoft ont garanti le remboursement des versions dématérialisées du jeu, il semble aujourd’hui que la chaîne américaine Gamestop ait décidé de finalement de faire de même avec les versions physiques.

Cyberpunk

La débâcle continue pour Cyberpunk 2077. Microsoft et Sony ont promis de rembourser le jeu aux acheteurs sur PS4 et Xbox One (en le retirant de leur boutique en ligne au passage). Pour la version physique, l’opération devait se faire avec le magasin concerné. Aujourd’hui, c’est un mastodonte de la vente de jeu vidéo qui pourrait rembourser les joueurs mécontents.

En effet, selon Kotaku, Gamestop est en train de faire circuler un mémo allant dans ce sens. Ayant depuis la sortie refusé de rembourser les joueurs qui avaient acquis la boîte dans ses magasins, l’entreprise aurait finalement décidé de faire machine arrière.

A lire aussi – Cyberpunk 2077 : un bug détruit votre sauvegarde si elle devient trop grosse

Le mémo précise que les employés doivent accepter un rembourser du jeu en boîte (PS4 et Xbox One), et ce même s’il a été ouvert. Une fois le titre récupéré, ils doivent le renvoyer vers un entrepôt de Gamestop avec la mention « défectueux ». Attention cependant, puisque les joueurs n’ont que 30 jours pour demander ce remboursement.

La même chose en France ?

Cette politique de remboursement pourrait-elle arriver en France ? Nous avons contacté Micromania (filiale de Gamestop). Le magasin nous a indiqué qu’il n’y avait pour l’instant aucune information quant à l’arrivée d’une telle opération dans l’hexagone. A l’heure actuelle, le jeu sur PS4 et Xbox One n’est toujours pas remboursé à 100 %.

Pour rappel, Cyberpunk 2077 est sorti le 10 décembre en France. Si le jeu est graphiquement réussi sur PC, le rendu sur les vieilles PS4 et Xbox One est catastrophique, le rendant presque injouable. Une situation qui a obligé à CD Projekt a accordé le remboursement aux joueurs… sans consulter ni Sony ni Microsoft. Ces derniers ont un temps refusé avant de finalement l’accorder, en retirant le jeu de leur boutique en ligne au passage.

A l’heure actuelle, CD Projekt travaille d’arrachepied pour améliorer la version console avec patchs réguliers, mais il reste encore du boulot.

Source : Kotaku



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !