La pandémie de Covid-19 enterre les cybercafés qui se transforment en fermes de minage

 

La Covid-19 portent un coup dur aux cybercafés, déjà en berne depuis quelques années. Peu fréquentés, ceux-ci n'ont d'autres choix que de se tourner vers un autre modèle économique. Un établissement de Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam, s'est tourné vers le minage de cryptomonnaie, bien plus lucratif.

Cybercafe ferme de minage
Crédits : Star Computer

Les cybercafés sont une pierre angulaire de l'histoire du web et, pourtant, il y a de fortes chances que vous n'y ayez pas mis les pieds depuis des années. La démocratisation des offres Internet couplée au déploiement de la 4G ont mis à mal ces établissements autrefois très fréquentés. Forcément, la pandémie de Covid-19 n'a pas arrangé les choses et les mesures gouvernementales successives ont porté le coup fatal à de nombreuses structures qui avaient tenu le coup jusqu'ici.

Pourtant, tout n'est pas perdu pour les patrons de cybercafé. Si leur modèle économique est aujourd'hui obsolète dans de nombreux pays, d'autres options s'offrent désormais à eux. Star Computer, un établissement situé à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam, a indiqué sur page Facebook se reconvertir en ferme de minage. Cette nouvelle activité serait, selon les dires des gérants, “plus lucrative”. Quand on sait qu'il possible de gagner 27 000 dollars par mois avec quelques Geforce RTX 3080, cette déclaration semble en effet tomber sous le sens.

À lire également – Bitcoin : le PDG de Twitter et Jay-Z investissent 23 millions d’euros dans la cryptomonnaie

Miner de la cryptomonnaie devient de plus en plus rentable

C'est d'ailleurs précisément sur ces cartes graphiques que s'est portée le choix du cybercafé vietnamien. Ce dernier a encouragé ses semblables à en faire de même, sous peine devoir fermer définitivement leurs portes. En effet, nul besoin de super-ordinateurs pour s'en mettre plein les poches. En ce moment, l’Ethereum est si haut que quelques PC portables suffisent pour générer des sommes considérables. De quoi donner des idées d'investissement à certains. D'autant que la cryptomonnaie n'est pas la seule à atteindre des sommets : le Bitcoin s'approche de son côté des 50 000 dollars.

Au fil des années, il est devenu de plus en plus rentable de miner de la cryptomonnaie. Au départ activité de niche, la démocratisation de ce moyen de paiement, ainsi que l'intérêt massif des grands investisseurs ont fait de ce modèle économique un moyen solide de se faire de l'argent. Toutefois, elle n'est pas sans conséquence pour l'environnement. Le minage consomme en effet plus d’électricité que l’Argentine à l'année, et l'arrivée de nouveaux acteurs dans le secteur ne va pas améliorer les choses.

Source : TechPowerUp



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…

amazon librairie
Amazon lancerait bientôt une cryptomonnaie alternative au Bitcoin

Amazon travaille actuellement sur sa propre cryptomonnaie. Encore au stade du développement, cette devise numérique devrait permettre aux clients de la firme de Jeff Bezos de faire des achats sans passer par une monnaie fiduciaire, comme l’euro ou le dollar….

mastercard accepte paiements cryptomonnaies
Mastercard va accepter les paiements en cryptomonnaies d’ici fin 2021

Mastercard s’apprête à accepter les paiements en cryptomonnaies. Après Visa et PayPal, l’émetteur de cartes bancaires va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau d’ici la fin de l’année. Dans un premier temps, Mastercard va se limiter aux stablecoins,…