Bitcoin : le minage consomme plus d’électricité que l’Argentine d’après une étude

 

La quantité d'énergie pour miner du Bitcoin sur une année dépasse la consommation électrique de l'Argentine. C'est en tout cas ce qu'affirme une nouvelle étude de la prestigieuse université de Cambridge, en Angleterre.

bitcoin conso electrique
Crédits : Pixabay

L'information n'est pas nouvelle. Miner de la cryptomonnaie requiert de l'énergie, beaucoup d'énergie. Or, et d'après une étude récente menée par la prestigieuse université de Cambridge, le minage du Bitcoin consomme 126,36 térawattheures (TWh) par an. Les chercheurs ont mis au point un outil, disponible en ligne, pour comparer la consommation d'énergie du Bitcoin avec celles des 29 pays les plus énergivores en électricité. 

D'après leurs calculs, le Bitcoin se place donc à la 29e place devant l'Argentine (121 TWh), les Pays-Bas (108,8 TWh) et les Émirats arabes unis avec une consommation électrique annuelle de 113,2 TWh. “L'énergie utilisée par le Bitcoin pourrait alimenter toutes les bouilloires utilisées au Royaume-Uni pendant 27 ans”, assure Michel Rauchs, chercheur au Centre de Cambridge pour les finances alternatives.

À lire également : GeForce RTX 3060 – l'Ethereum est si haut que miner sur PC portable devient ultra-lucratif

bitcoin conso
Crédits : Université de Cambridge

Selon eux, cette consommation d'énergie ne risque pas de baisser, tant que la valeur du Bitcoin restera élevée. Or, le cours du Bitcoin n'a jamais été aussi haut, avec un record de 48 000 $, soit 39 563 € le BTC. Bien évidemment, les récentes déclarations de Tesla et d'Elon Musk y sont pour quelque chose.

Fin janvier, le milliardaire a mentionné le Bitcoin sur sa biographie sur Twitter, provoquant ainsi un premier bond de 20% du cours de la reine des cryptomonnaies. Début février 2021, les actes ont suivi la parole. Tesla a acheté 1,5 milliard de dollars en Bitcoin, et a assuré que la monnaie virtuelle serait acceptée comme moyen de paiement à l'avenir. Cette annonce a eu l'effet d'une bombe, et le cours du Bitcoin s'est à nouveau envolé.

Pour les chercheurs de Cambridge, la décision de Tesla occulte “la catastrophe écologique” que représente le Bitcoin. D'autres analyses affirment au contraire que le minage du Bitcoin consomme essentiellement de l'énergie verte et renouvelable. C'est le cas du rapport produit par CoinShare en 2019, qui avançait que 73% de l'énergie utilisée par le minage de BTC provenait d'énergie renouvelable. Plus précisément, 65% du minage mondial est réalisé dans la région du Sichuan en Chine, une province où 90% de l'énergie utilisée est verte.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…

amazon librairie
Amazon lancerait bientôt une cryptomonnaie alternative au Bitcoin

Amazon travaille actuellement sur sa propre cryptomonnaie. Encore au stade du développement, cette devise numérique devrait permettre aux clients de la firme de Jeff Bezos de faire des achats sans passer par une monnaie fiduciaire, comme l’euro ou le dollar….

mastercard accepte paiements cryptomonnaies
Mastercard va accepter les paiements en cryptomonnaies d’ici fin 2021

Mastercard s’apprête à accepter les paiements en cryptomonnaies. Après Visa et PayPal, l’émetteur de cartes bancaires va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau d’ici la fin de l’année. Dans un premier temps, Mastercard va se limiter aux stablecoins,…