Citroën dévoile l’Oli, une voiture électrique écologique et abordable qui annonce le futur de la marque

 

Citroën présente Oli, un concept car qui démontre nombre d'idées que l'on retrouvera dans les voitures de la marque à l'avenir. Les maîtres-mots ici sont durabilité, optimisme et accessibilité.

Citroën semble fourmiller d’idées. En plus d’avoir changé de logo, la marque aux chevrons a partagé hier un concept de voiture électrique prénommé Oli. Cette dernière a tout d’abord l’ambition d’être un laboratoire sur roues. Même si le concept ne devait jamais sortir des chaînes de production, un grand nombre des idées et innovations qu’il propose se retrouveront dans les futurs véhicules électriques familiaux de Stellantis.

Ce qui attire tout d’abord le regard, c’est évidemment le design de Oli. La voiture est toute en angles et son pare-brise à la verticale détonne dans le paysage automobile actuel. Certains lui trouveront des airs de petit Hummer, mais son esthétique est avant tout inspirée du design industriel, qui allie fonctionnalité, efficacité et durabilité.

L’Oli s’inspire du design industriel autant dans l’esthétique que dans la fonctionnalité

Ni totalement spartiate ni luxueux, l’habitacle est tout de même équipé des fonctionnalités modernes auxquelles les automobilistes s’attendent aujourd’hui. Le tableau de bord, par exemple, projette des informations sur toute la largeur de la console. Le constructeur ne le précise pas, mais il n'est pas interdit d'imaginer que ce dernier intégrera Android Auto, par exemple. L’habitacle reste simple, mais confortable et fonctionnel avec des sièges à dossier en maille, un plancher lavable et des matériaux recyclables légers.

Oli symbolise le futur de la marque : sa mission est de fournir une solution de mobilité électrique simple, accessible et intelligente afin d'améliorer la vie quotidienne des gens avec l'impact le plus faible possible sur l’environnement. L’objectif de revenir à plus de simplicité est d’autant plus ambitieux que les voitures actuelles sont si complexes qu'elles en sont devenues irréparables par le commun des mortels.

Les Eagles Go, des pneus recyclables eux aussi, sont tout spécialement conçus en collaboration avec Goodyear. Le fabricant de pneumatiques américain respecte également le cahier des charges de l’Oli en matière de recyclage et de durabilité. Les bandes de roulement sont composées d’huile de tournesol, résine de pin ou encore silice de cendre de balles de riz. Selon l’entreprise américaine, il sera possible de remettre les pneus à neuf par deux fois, soit l’équivalent de 500000 km.

L'Oli est imaginé pour être remis à neuf, amélioré et réparé avec des pièces recyclées

Ni un coupé, ni tout à fait une berline, ce concept car veut s’adapter à tous les usages, qu’ils soient familiaux ou utilitaires. Preuve en est, la modularité des panneaux d’Oli qui permettent, en quelques manipulations, de transformer la voiture en petit pickup. De la 2CV des années 40 à l’AMI sortie en 2020, Citroën est devenu une référence en matière de voitures populaires et accessibles. Le concept du jour veut rester dans cette lignée de véhicules astucieux, polyvalents et abordables.

Comme nombre d'éléments de la carrosserie sont constitués de matériaux recyclés et recyclables, ils pourront être changés à moindre frais. Le capot, le toit et le plancher de coffre, par exemple, sont constitués de carton alvéolaire, un gage de légèreté et de réparabilité, mais aussi de solidité, puisque selon Citroën, on peut s’y tenir debout. Pour la marque aux chevrons, à l’avenir, il sera plus intéressant de remplacer des pièces plutôt que d’acheter une autre voiture, comme c’est malheureusement devenu la norme.

À l'instar de ses vénérables ancêtres, Oli n’est pas un monstre de puissance, et c’est un avantage en termes d’économie d’énergie. Avec une consommation de seulement 10 kWh aux 100 km, pour une vitesse maximale de 110 km/h, son autonomie passe le cap symbolique des 400 km. Sa batterie bidirectionnelle offre une recharge de 20 à 80% en 23 minutes et lorsque vous ne la conduisez pas, elle peut, tout comme la Nissan Leaf, être branchée sur le réseau électrique pour alimenter votre foyer, par exemple. Dans les propres termes de la compagnie, Oli prend le contrepied d’une industrie automobile qui propose des véhicules toujours plus lourds, plus complexes et coûteux. Alors que les voitures familiales actuelles pèsent jusqu’à 2500 kg, Citroen aimerait limiter le poids de ce type de véhicule aux environs d’une tonne.

Source : Citroën



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !