Fruit d’une collaboration entre le CEA et l’INES ce prototype de véhicule électrique photovoltaïque recharge ses batteries en partie grâce à l’énergie solaire. Une technologie qui lui fait gagner entre 1000 km et 7000 km par an. Le défi des chercheurs a été de dévoiler des panneaux solaires rigides, épousant parfaitement la carrosserie du véhicule et sans utiliser de verre.

Voiture énergie solaire
Le prototype de C-Zen photovoltaïque de l’INES et du CEA

L’autonomie des véhicules électriques est un problème majeur, limitant sa capacité à supplanter rapidement les véhicules thermiques. Pour améliorer la situation, les constructeurs avaient jusqu’ici à leur disposition principalement trois leviers : le poids et l’aérodynamique, l’efficience des moteurs, et la capacité d’énergie. Mais ils disposeront peut-être bientôt d’une quatrième possibilité : le photovoltaïque. Jusqu’alors, la collecte d’énergie solaire directement sur le véhicule était écartée, faute de technologie vraiment adaptée aux voitures.

Solaire : et si on mettait des panneaux sur les voitures électriques ?

Mais le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et l’Institut national de l’énergie solaire (INES) semblent justement en passe de trouver une solution. Avec des modules électriques à la fois rigides et courbés pour épouser parfaitement la carrosserie, et sans utiliser de verre. Et ont utilisé leur expertise pour créer un démonstrateur de véhicule photovoltaïque en modifiant une C-Zen électrique. Le résultat ?  « pour un véhicule comme la C-Zen de Courb qui consomme 100 Wh/km, le gain moyen du solaire est estimé à plus de 4 km par jour par simulation, avec une forte variabilité entre l’été  (> 10 km par jour) et l’hiver (< 2 en hiver).  Les premières mesures pendant une semaine en août confirment ces estimations », expliquent les chercheurs.

Lire également : Xiaomi travaille sur un smartphone avec panneau solaire intégré

Les chercheurs prévoient désormais de poursuivre leurs expérimentations pour améliorer la technologie. Selon eux « le gain potentiel attendu par l’intégration du photovoltaïque au véhicule est estimé entre 1000 et 7000 km en plus par an ». 

Source : INES



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !