Cette étonnante solution clé en main permet de rendre n’importe quel camion totalement autonome

 

La startup Waabi, fondée par une ancienne cadre de l'Advanced Technology Group d'Uber, vient de lancer une solution clé en main pour rendre n'importe quel camion autonome. Il suffirait aux constructeurs d'intégrer cet appareil dans le processus de fabrication des semi-remorques. 

waabi camions autonomes
Crédits : Waabi

Si vous vous intéressez au marché des voitures autonomes, vous connaissez peut-être Waabi. Cette startup, fondée par Raquel Urtasun, ancienne scientifique en chef de l'Advanced Technology Group d'Uber, a créé la surprise en juin 2021 en levant pas moins de 83,5 millions de dollars.

Parmi les soutiens de la jeune entreprise, on retrouve des grands noms comme Uber, Aurora Innovation, Radical Ventures, 8VC ou encore OMERS Ventures. La fondatrice de Waabi est une spécialiste de l'intelligence artificielle qui a dirigé autrefois la division véhicule autonome de la célèbre entreprise de VTC.

Et après cette mise en lumière, la startup vient d'annoncer ce mercredi 16 novembre 2022 le lancement d'une nouvelle solution “clé en main” pour les fabricants de semi-remorques qui souhaitent rendre autonomes leur flotte. Ce produit, qui répond au nom de Waabi Driver, est conçu comme une solution d'autonomie complète que les équipementiers peuvent intégrer à leurs véhicules pendant le processus de fabrication.

A lire également : Amazon présente son premier camion de livraison 100% électrique

Waabi présente une solution “clé en main” pour rendre autonomes des poids lourds

Waabi Driver est un système basé sur l'apprentissage automatique, ce qui accélère considérablement le développement et lui permet d'apprendre les décisions complexes nécessaires pour opérer sur la route en toute sécurité”a déclaré Raquel Urtasun. Après sa levée de fonds, la fondatrice de Waabi avait annoncé que l'objectif de la startup était se concentrer sur le transport poids lourd en utilisant son logiciel propriétaire afin d'automatiser la conduite sur les routes commerciales.

Cependant, l'entreprise débarque sur un marché déjà bien occupé, surtout aux Etats-Unis. De nombreuses compagnies ont d'ores et déjà investi dans cette technologie comme Waymo, Aurora, TuSimple, ou encore Kodiak Robotics qui s'est associé avec Ikea. Bien entendu, on ne peut pas oublier Tesla avec son camion semi-autonome Tesla Semi.

Par ailleurs, Waabi se lance alors que les technologies de conduite autonome font face à une certaine défiance. La startup de robotaxi Argo IA a récemment fermé ses portes à la suite du départ soudain de ces principaux partenaires financiers, à savoir Ford et Volkswagen. Selon elle d'ailleurs, les premières startups centrées autour de la conduite autonome ont trop promis et trop dépensé, avant de ne pas pouvoir répondre aux attentes élevées. A l'inverse, les ambitions de Waabi sont plus modestes, moins coûteuses en étant axées sur l'IA et la simulation.”Cette approche s'oppose à la méthode traditionnelle, qui est fragile, excessivement complexe et nécessite des ajustements de code laborieux. La formation de Waabi Driver a lieu dans Waabi World, le programme de simulation de l'entreprise”, explique-t-telle.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !