Canal+ gratuit c’est fini : l’offre spécial confinement a été censurée par le CSA

 

La gratuité de Canal+ pendant le confinement, c'est désormais terminé. La chaine a été contrainte par le CSA de limiter son offre dans le temps. Les ayants-droits de films diffusés gratuitement pourraient se retourner contre la chaîne dans les prochaines semaines. 

Canal+ Gratuit

Fin de partie pour Canal+ : la chaîne cryptée avait réalisé un superbe coup de com en rendant ses chaines gratuites au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron sur le confinement. A l'origine, les chaines devaient rester gratuites au moins jusqu'au 15 avril. Mais la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) ainsi que les groupes concurrents TF1 et M6 ont fait pression sur le CSA pour que ce dernier sonne la fin de la récré. Quitte à se mettre quelques confinés à dos. Or la réalité est plus complexe.

Lire également : Canal+ pourrait arrêter de diffuser sur la TNT d'ici la fin de l'année

Canal+ ne peut pas se comporter comme une chaîne gratuite

Confinement ou pas, les règles en matière d'audiovisuel sont en effet particulièrement strictes en France, en raison d'un système d'obligations découlant, entre autres, de la chronologie des medias. En France, les chaines n'ont pas le droit de diffuser des films de moins de deux ans lorsqu'elles entrent dans la catégorie “gratuit”. Or, non content de redorer son image auprès du public Canal+ en a profité pour asséner quelques coups bas à ses concurrents… quitte à se jouer des règles de droit.

Le Parisien cite l'exemple de la suite du film Tanguy dont M6 avait négocié la diffusion exclusive en 2021 pour 2.3 million d'euros. Avec son opération, Canal+ devance le groupe M6 d'un an. Ce qui signifie un manque à gagner important pour le groupe M6. Dès lors, on comprend que le CSA estime que l'opération que Canal+ a lancé ne peut être que limitée dans la durée car […] de nature à altérer l'équilibre entre les chaines payantes et les chaines gratuites”.

Pour ajouter un peu à l'injustice face à la concurrence, on peut rappeler que Canal+ a noué un partenariat avec Disney+ et inclura l'abonnement à la nouvelle plateforme dans plusieurs de ses offres. Autant d'éléments qui contraignent le CSA à plutôt prendre le parti de protéger TF1 et M6 en forçant Canal+ à mettre fin à sa gratuité ce 31 mars 2020. Et ce n'est d'ailleurs pas la seule mesure annoncée par le CSA le 20 mars dans un communiqué.

La soirée Disney prévue le 24 mars pour l'arrivée de Disney+ ne sera ainsi diffusée que sur Canal+ Family, à une audience, donc très restreinte. Enfin le CSA relève que le pire est peut-être à venir pour Canal+ : l'opération surprise du groupe n'est en effet pas du tout au goût des ayants-droit des films diffusés en clair par la chaine. Le conseil suggère ainsi que certains membres de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pourraient poursuivre Canal+ en justice.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
samsung tv google assistant
Samsung annonce l’arrivée de Google Assistant sur certaines Smart TV

Samsung vient d’annoncer l’arrivée de Google Assistant sur certaines Smart Tv de son catalogue. L’assistant vocal de Google rejoindra ainsi Bixby, l’assistant “intelligent” maison de Samsung, et Amazon Alexa. Cette nouveauté est réservée à certains téléviseurs du catalogue de la…

xiaomi mi box 4s pro
Xiaomi lance la Mi Box 4S Pro, une box 8K au prix de 50€

Xiaomi vient de lever le voile sur la Mi Box 4S Pro, une box TV compatible 8K. Actuellement réservée au marché chinois, la box est proposée à un prix de 399 yuans, soit approximativement 50 euros. Dans la foulée, le constructeur…