Call of Duty sera aussi disponible sur le PlayStation Plus pendant 10 ans si Microsoft rachète Activision

 

On sait désormais que, dans le cadre des négociations pour le rachat d’Activision-Blizzard, Microsoft a proposé à Sony un accord sur 10 ans lui assurant de garder Call of Duty sur PlayStation. Une autre clause de ce contrat pourrait intéresser les joueurs : le FPS le plus populaire au monde sera également disponible sur le PlayStation Plus.

call of duty warzone ps5
Crédits : diegothomazini/123rf

L’annonce du rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft a définitivement semé la discorde entre la firme de Redmond et Sony. Alors que la guerre des consoles semblait enfin faire partie du passé, le constructeur japonais fait aujourd’hui des pieds et des mains pour empêcher la transaction d’aboutir. Pourtant, ce n’est pas faute de la part de Microsoft d’avoir tenté d’apaiser ses relations avec son rival.

On le sait désormais, le nœud du problème s’avère être Call of Duty, que Sony craint de voir passer en exclusivité sur Xbox et PC. Il y a quelques jours, nous apprenions que l’équipe verte a tenté de montrer patte blanche en proposant un accord à Sony, à savoir l’obligation de garder Call of Duty sur PlayStation pendant au moins 10 ans. Aujourd’hui, Bloomberg a apporté une précision de taille concernant ce deal.

Microsoft veut que Call of Duty soit aussi sur le PlayStation Plus

En effet, selon nos confrères américains, Microsoft est même allée plus loin dans sa proposition puisque l’entreprise souhaite également que Call of Duty rejoigne le catalogue du PlayStation Plus. Le média ne précise pas si l’accord prévoit que chaque nouvel opus soit disponible dès le jour de sa sortie. Néanmoins, le Xbox Game Pass ayant pour habitude de proposer les exclusivités dès le premier jour, il paraît très probable qu’il en soit de même pour Call of Duty sur le PlayStation Plus, autrement cet accord n’aurait pas grand intérêt pour Sony.

Sur le même sujet — Call of Duty : le patron de Xbox ne plantera pas de couteau dans le dos de Sony

Il s’agit ainsi d’une proposition majeure pour la firme nippone, d’une part parce qu’elle lui permettrait de faire face au leader actuel du marché des catalogues de jeux vidéo par abonnement, et d’autre part, car cela l’amènerait à modifier sa politique en matière disponibilité sur le PlayStation Plus. Pour rappel, Sony refuse encore de sortir le premier jour ses gros titres sur son catalogue.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !