Box Internet : le Conseil national du numérique veut mettre fin au forfait illimité

 

Les forfaits illimités sur les box Internet, bientôt de l'histoire ancienne ? C'est en tout en cas le souhait du Conseil national du numérique, qui vient de publier un rapport dont le sujet porte sur la réduction de l'empreinte carbone du numérique français. Ce document comporte 50 mesures, dont certaines plutôt polémiques.

mesures conseil nationale numérique
Crédits : Conseil national du numérique

Alors que Bouygues pourrait bientôt sortir une nouvelle box Android TV pour concurrencer la récente Freebox POP, le Conseil nationale du numérique (CNN) vient d'annoncer une mesure qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur les habitudes des opérateurs et des internautes. En effet, le CNN a rendu ce lundi 13 juillet 2020 un rapport de 160 pages portant sur la réduction de l'empreinte carbone du numérique français.

Le document détaille une cinquantaine de mesures sur “la sobriété numérique et le numérique au service de la transition écologique et solidaire”. À l'instar de la proposition pour abaisser la vitesse à 110 km/h de la Convention Citoyenne pour le climat, certaines idées du CNN déclenchent des levées de boucliers immédiates. 

Une mesure difficilement applicable

Si l'optimisation énergétique des data centers, le développement de la collecte des déchets électroniques ou encore la fin de l'obsolescence programmée font consensus, la limitation du volume de téléchargement est sujet à polémique. Concrètement, le CNN souhaite “encourager les forfaits à consommation limitée y compris sur le fixe, afin d'éviter une subvention indirecte des utilisateurs à fort trafic par l'ensemble des usagers”.

La proposition du CNN est certes louable, mais difficilement applicable. La pandémie de Covid-19 a contraint des millions de Français à passer au télétravail. Le trafic Internet a également explosé provoquant au passage de sévères ralentissements en Europe comme aux États-Unis. Et avec une seconde vague du virus crainte, mais annoncée par la majorité des spécialistes, il est improbable que le gouvernement retienne cette mesure.

En cas de reconfinement, les Français auront besoin de toutes les capacités réseau possibles pour travailler, apprendre, et se divertir. Outre cet aspect, cette proposition aurait un lourd impact sur l'économie des FAI français, qui basent leurs offres depuis plus de 15 ans sur des forfaits illimités. 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
free mobile
5G : Free accusé de “pratiques déloyales” dans ses publicités

La 5G Free ne pourrait pas vraiment multiplier les débits au vu des fréquences dont dispose l’opérateur. Ce qui ne l’empêche pas de présenter ainsi les mérites de son nouveau réseau. Une association de consommateurs porte plainte pour “pratiques commerciales…

bouygues télécom esim
Bouygues offre 50€ aux clients qui arrivent avant 11h pendant le couvre-feu

Bouygues Télécom s’adapte au couvre-feu décrété par le gouvernement. Pour convaincre ses clients de se rendre en boutique dans la matinée, l’opérateur a décidé d’offrir 50€ à l’achat d’un smartphone subventionné. Pour en profiter, il est impératif d’arriver dans l’enceinte…

orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…