Bolt : Instagram va-t-il concurrencer Snapchat avec sa nouvelle messagerie ?

 

La concurrence fait rage sur le secteur des réseaux sociaux, à grands coups d'annonces, de rachats et de déclarations tonitruantes qui mettent en lumière la nécessité aiguë du secteur à devoir toujours se remettre en question. En effet, les utilisateurs de ces réseaux sociaux, généralement jeunes et très volatils dans leurs habitudes, ont parfois tendance  à se lasser très vite d'une plateforme qui n'évolue pas ou n'a pas su évoluer.

Instagram n'a de ce côté-là pas grand souci à se faire. En effet, l'application aux plus de 150 millions d'utilisateurs à travers le monde fait encore partie des réseaux sociaux les plus importants du secteur aux côtés de Facebook et Twitter notamment. Mais l'émergence d'un nouveau concurrent, Snapchat, a peut-être poussé les responsables d'Instagram à revoir leur copie pour éviter de voir le petit dernier grignoter un peu leur part de marché.

Bolt

C'est ainsi que pendant quelques minutes hier, une mystérieuse application du nom de Bolt est apparue sous la forme d'un bandeau de notification en haut de page. Le descriptif de cette mystérieuse application s'apparente à un service de messagerie instantané reposant sur l'envoi de photos, ce qui correspond peu ou prou au profil de fonctionnement de Snapchat. Le bandeau a depuis été retiré et plus une trace de Bolt n'apparaît dans l'application.

Une telle nouvelle si elle se confirme serait tout de même un peu étonnante de la part d'Instagram, mais aussi de Facebook, qui rappelons-le a racheté son concurrent en 2012 pour plus d'un milliard de dollars. L'entreprise de Mark Zuckerberg a en effet lancé il y a quelques temps un service quasiment identique à Bolt intitulé Slingshot, qui avait leaké d'une manière similaire peu avant sa sortie. Sans compter que le logo de Bolt ressemble assez fortement à une version plus colorée de Facebook Messenger, également disponible sur Android.

Les journalistes du site TechCrunch avancent quant à eux une autre théorie selon laquelle Bolt pourrait n'être qu'une application fictive mise en place pour tester un nouveau format de publicité sur l'application mobile, qui pourrait être utilisé aussi pour faire la promotion d'applications tierces.

Une théorie pas improbable vu la propension actuelle des réseaux sociaux à chercher des méthodes pour monétiser leur activité. Snapchat a ainsi récemment lancé ses Geofilters géolocalisés, stickers numériques qui pourraient servir à terme aux entreprises pour orchestrer la promotion de leurs locaux.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

twitter suspend comptes mort trump
Twitter suspend les comptes qui souhaitent la mort de Donald Trump

Twitter suspend les comptes qui souhaitent à plusieurs reprises la mort de Donald Trump. Atteint du coronavirus, le président des Etats-Unis a en effet été hospitalisé pendant plusieurs jours. Facebook et TikTok ont annoncé des mesures similaires contre les internautes…