Azus ZenWatch : une autonomie de 7 jours pour la prochaine génération

Maj. le 17 février 2017 à 15 h 00 min

Lancée l’an dernier, l’Asus ZenWatch est une smartwatch qu’on apprécie avant tout pour son design et les fonctionnalités additionnelles apportées à Android Wear par le constucteur taïwanais. Néanmoins, à l’instar des autres montres connectées, elle ne parvient pas à faire de miracles, en termes d’autonomie, se limitant ainsi à une endurance d’environ 48 heures après une charge complète.

Asus Zenwatch
Une semaine d’autonomie pour la prochaine montre d’Asus.

Une limite qu’on retrouve sur quasiment toutes les montres connectées du moment mais que la société entend bien dépasser avec la prochaine génération de l’appareil. C’est en tout ce que laissent penser les dernières déclarations de Jonney Shih, dirigeant d’Asus. D’après lui, la prochaine génération de la ZenWatch bénéficiera d’une « unité de traitement et d’un système d’exploitation simplifiés ».

Un ajustement qui lui permettrait d’atteindre jusqu’à une semaine d’autonomie, une fois sa batterie chargée à bloc. Une amélioration qui lui permettrait de se démarquer de l’ensemble des smartwatches concurrentes puisqu’à ce jour, mis à part la Peeble Steel et à son écran e-Ink, aucune montre connectée ne parvient à dépasser la limite des deux jours.

Déployée le mois dernier, la mise à jour Android Wear 5.0.1 a permis, dans une moindre mesure, d’améliorer l’autonomie des montres connectées sous l’OS de Google. Néanmoins, en dépit des optimisations apportées, certaines barrières restent encore incontournables, notamment celles inhérentes à la partie hardware. Les smartwatches actuelles proposent, généralement, des batteries d’une capacité comprise entre 300 et 400 mAh. A partir de là, difficile de battre des records d’endurance.

En dehors des bénéfices apportés du côté de l’autonomie, on se demande néanmoins ce qu’entend Jonney Shih lorsqu’il parle de simplifier l’unité de traitement et le système d’exploitation. La prochaine Asus ZenWatch sera-t-elle dans la veine de la Peeble Steel ? Le constructeur taiwanais va-t-il laisser de côté l’OS de Google comme l’a déjà fait Samsung qui privilégie Tizen ou LG dont la prochaine smartwatch tournera sous WebOS ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !