Maj. le 2 avril 2018 à 13 h 36 min

L’application Google Map peut être votre meilleure alliée dans la vie de tous les jours, mais cela a un prix… que vous n’êtes pas obligé de payer, du moins quand on le sait ! Si comme nous, vous avez découvert la fonctionnalité  « historique des positions » de Google, vous allez avoir des sueurs froides en découvrant les itinéraires de vos derniers jours, semaines et même mois !

En utilisant les services de Google, vous acceptez automatiquement d’être traqué par le géant californien, où que vous soyez sur la planète. Vous savez, c’est écrit dans les longues conditions d’utilisations que l’on accepte tous, souvent sans rien vraiment lire de ce qui est écrit.

localisation google maps

Google peut tracer la carte de votre vie, minute par minute, en direct, mais surtout peut tout conserver aussi longtemps qu’il le souhaite. Pratique ou inquiétant ? La rédaction de Phonandroid vous donne un conseil pour vous libérer (au moins un petit peu) de l’emprise de Google et de l’empêcher de vous tracker.

Lorsque vous êtes connecté à votre compte Google, rendez vous dans la partie « Historique du compte », puis cliquez sur « gérez l’historique », en dessous de la phrase « Lieux où vous vous êtes rendu ». Vous découvrirez (peut être comme nous avec inquiétude) qu’absolument tous vos déplacements ont été enregistrés et sont consultables très facilement. Inutile de vous faire un dessin quant à l’intérêt commerciale qu’ont ces données pour Google…

localisation google maps

Dans cette interface, vous pouvez, si vous le souhaitez, supprimer votre historique. Plus efficace, vous pouvez également suspendre tout simplement le stockage de vos données. Google vous rappellera alors que c’est pour votre bien, et que, plus important pour nous, « la suspension de l’historique des positions ne désactive pas non plus la mise à jour de la position ni les services de localisation de votre appareil. »

Et vous, allez vous supprimer et désactiver votre historique de position ?

Via 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un bug de Google Assistant empêche l’écran de s’éteindre

Google Assistant sur Android est victime d’un bug. Quand l’assistant vocal perçoit le mot clef « Ok, Google », il garde parfois l’écran de votre smartphone indéfiniment allumé, rapportent des dizaines de témoignages. Sans intervention de la part des utilisateurs, l’assistant empêche l’écran du smartphone de s’éteindre. Ce bug est néfaste pour l’autonomie…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…