Apple vs Google : les activations d’iPhone et d’Android sont désormais à égalité aux États-Unis

 

Les iPhone d’Apple feraient désormais jeu égal avec les smartphones Android aux États-Unis, puisque les activations d’iPhone au deuxième trimestre de 2021 s’élèveraient à 50 %, soit plus que les années précédentes.

iPhone 12
Crédit : Unsplash

Un nouveau rapport publié aujourd'hui par les analystes de Consumer Intelligence Research Partners (CIRP) détaille qu'Apple et Google sont proches de la parité en termes de nouveaux acheteurs de smartphones aux États-Unis. En effet, selon les données, Android et iOS ont chacun représenté 50 % des nouvelles activations de smartphones au cours du deuxième trimestre de 2021.

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, la part d'iOS dans les nouvelles activations de smartphones a grimpé de 2017 à 2020, passant de près de 30 % à 50 %, et elle est maintenant restée à son niveau maximal pour une deuxième année consécutive.

Activations iOS et Android 2017 à 2021

A lire également : Google pousse les utilisateurs d’iPhone à passer sur un Pixel avec une banane

iOS semble séduire de plus en plus aux États-Unis

Le CIRP suggère que la fidélité et le changement de marque expliquent l'évolution des activations de smartphones. Sur un marché où les changements de marque sont minimes, la fidélité à l'iPhone et à l'écosystème Apple est restée stable ou a augmenté. En effet, nous avions pu voir que selon l’enquête menée par SellCell en début d’année, les utilisateurs d’iPhone sont plus fidèles que ceux d’Android et ne veulent pas changer de smartphone.

Pourtant, on sait qu’au niveau mondial, ce sont les smartphones Android qui tirent leur épingle du jeu, puisque Xiaomi a récemment dépassé Apple en devenant le deuxième vendeur de smartphones au monde. Les ventes d’Apple au deuxième trimestre n’avaient progressé que d’un pourcent par rapport à la même période l’année dernière.

Aux États-Unis, Apple semble donc mieux convaincre les clients que dans le reste du monde. La nationalité de l’entreprise n’est sûrement pas étrangère à son succès dans son pays d’origine, puisqu’il n’est pas étonnant de voir les clients préférer les fabricants locaux aux fabricants étrangers.

Il reste à voir comment ces chiffres évolueront lorsque Apple annoncera ses nouveaux appareils iPhone 13 plus tard dans l'année. Tous comme les iPhone des générations précédentes, on s’attend à ce qu’Apple batte de nouveaux records de vente avec ces prochains modèles. Apple s’attend notamment à des ventes 20 % supérieures aux iPhone 12.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !