Apple : voici comment la firme compte fabriquer des iPhone 100% recyclés

 

Depuis bientôt quatre ans, Apple démonte ses iPhone pour recycler certaines pièces détachées ou certains minéraux. Après Liam, son premier automate dédié, Apple a conçu Daisy. Le but d’Apple est de ne plus utiliser que des matériaux recyclés.

apple iphone recyclage liam

Apple vend beaucoup d’iPhone chaque année. Pour produire chacun de ses iPhone, la firme de Cupertino, comme tous les constructeurs de smartphones, consomme beaucoup de ressources. Depuis plusieurs années déjà, Apple finance des initiatives pour réduire sa dépendance en énergie, mais aussi en matériaux, que ce soit l’étain, le cobalt ou même le lithium des batteries. L’une de ces initiatives est l’automatisation du démontage des iPhone pour recycler les composants dans le meilleur des cas ou, au moins, les métaux.

Lire aussi : Apple : recycler ses produits lui rapporte 40 millions de dollars en or

En 2016, lors de l’une des célèbres keynotes, Apple présentait Liam, son premier robot recycleur. Il s’agissait d’un robot dont la fonction était de désosser entièrement un iPhone en récupérant batterie, capteur photo, écran, coque, tiroir pour la nanoSIM et même les quelques vis. Vous pouvez retrouver la vidéo officielle de Liam en fin de cet article. Naturellement, Liam était adapté à certains modèles. Entre-temps, les designs ont changé. Et certains composants n’existent plus, remplacés par d’autres de nature différente.

Apple a donc développé un nouveau robot appelé Daisy. Installé dans l’usine d’Apple à Austin, au Texas, Daisy a fait l’objet d’un reportage complet. Ce nouveau robot démonte un iPhone pour en récupérer 14 matériaux différents qui seront ensuite recyclés pour créer de nouveaux iPhone ou d’autres produits de la firme. Les composants extraits par Daisy sont ensuite envoyés à des sous-traitants spécialisés dans le nettoyage des matériaux.

100 fois moins d'iPhone recyclés que d'iPhone vendus

Daisy travaille tous les jours et toute la journée. Sa cadence est de 200 iPhone démontés toutes les heures. Soit 4800 iPhone chaque jour. Ce qui correspond à environ 1,6 million de mobiles désossés par Daisy chaque année. C’est évidemment très peu en comparaison des centaines de millions de téléphones vendus par la firme chaque année (180 millions en 2019 selon les estimations des instituts d'étude). Cependant, Apple affirme qu’il s’agit d’un début et son objectif est de ne plus utiliser que des matériaux recyclés, à partir des iPhone ou en provenance d’autres filières.

Lire aussi : Apple : plus écolo que Samsung et presque autant que FairPhone !

Elle explique aussi que Daisy pourrait également s’adapter à d’autres industries, notamment la construction automobile. Celle-ci va devenir très rapidement l’un des plus gros consommateurs de lithium pour créer les batteries des voitures électriques. Cependant, les exploitants miniers n’auront certainement pas à s’inquiéter pour leur avenir, les détracteurs expliquant qu’Apple ne peut ni recycler 100 % de chaque iPhone ni 100 % de tous ses iPhone. Et les constructeurs concurrents sont encore plus loin de ce pourcentage.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone 12 bords plats fragiles
iPhone 12 : les tranches plates façon iPhone 5 s’abîment facilement

Avec l’iPhone 12, Apple inaugure un nouveau design similaire à celui de l’iPhone 5. On retrouve notamment des tranches plates et anguleuses en aluminium. Malheureusement, ces bords s’abîment un peu trop facilement, comme le montrent des photos apparues sur les…

Test iPhone 12
Test Apple iPhone 12 : le digne héritier

Coincé entre l’iPhone 12 Mini et la gamme Pro, l’iPhone 12 pourrait-il créer la surprise en offrant au final le meilleur compromis ? Ou au contraire est-ce un modèle sans saveur particulière qui aura du mal à trouver sa place ? En…

iphone douze coloris
iPhone 12 : la 5G fait fondre l’autonomie, les premiers tests le confirment

 L’iPhone 12 commence à être analysé sous toutes les coutures par les différents médias américains. Les rédactions testent actuellement le dernier né d’Apple sur plusieurs points, notamment afin de réaliser un benchmark de référence. D’après les premiers retours, les résultats…