Apple ne veut pas supprimer Telegram de l’App Store, une association porte plainte

L’association Coalition for a Safer Web a porté plainte contre Apple. La raison : la firme de Cupertino n’a pas supprimé Telegram de l’App Store alors que l’application ne respecte pas les conditions générales d’utilisation. Telegram serait régulièrement utilisé par des groupes extrémistes et antisémites et les propriétaires de l’application ne prennent aucune mesure contre cet usage abusif. Telegram avait déjà été supprimé de l’App Store en 2018 pendant quelques heures.

plainte apple telegram app store
Crédit : Unsplash

Telegram n’arrive pas toujours à modérer son contenu. Depuis plusieurs années maintenant, l’application est pointée du doigt par les associations de défense contre les propos haineux et violent sur les réseaux sociaux et sur Internet. L’une de ces associations est Coalition for a Safer Web (ou CSW), portée par l’ancien ambassadeur des Etats-Unis, Marc Ginsberg. En juin 2020, CSW affirmait dans un communiqué de presse que Telegram est utilisé par des groupes antisémites et anti-noirs qui diffusent des contenus haineux d’une extrême violence. Hasard du calendrier, au même moment, l'humoriste Dieudonné rejoignait Telegram après avoir été banni de YouTube, Facebook et de Twitter.

Lire aussi – Facebook, Twitter, Instagram : la loi Avia leur impose de supprimer tout contenu haineux dans les 24h

L’association ajoutait alors que Telegram est au courant de ses usages abusifs, mais ne prend aucune décision drastique pour lutter contre. Quelques semaines plus tard, CSW contactait les dirigeants d’Apple, dont Tim Cook, pour demander un retrait de Telegram de l’App Store. Mais aucune réponse n’a été donnée depuis. Ce week-end, l’association a porté plainte contre Apple auprès du tribunal de Californie du Nord, aux Etats-Unis. Elle estime que la firme a été mise au courant des contenus diffusés sur Telegram et que ces contenus contreviennent au conditions générales d’utilisation de l’App Store. En ne supprimant pas Telegram, CSW estime qu’Apple ne tient pas ses engagements envers ses utilisateurs.

Apple accusé d'avoir deux poids, deux mesures

Cette action en justice intervient à un moment qui n’a pas été choisi au hasard. La semaine dernière, tous les grands groupes américains (Apple, Google, Amazon, etc.) ont mené des actions punitives à l’encontre de Parler, le réseau social accusé d’avoir été utilisé pour orchestrer l’attaque à Washington en début de mois. L’association souligne ici qu’Apple aurait dû agir de la même façon avec Telegram. Dans le document déposé au tribunal, CSW compare le manque d’action d’Apple avec le retrait très médiatisé de Fortnite, le jeu d’Epic Games.

Ce n’est pas la première fois que Telegram fait l’objet d’une polémique sur le contenu qui y est diffusé. En 2018, l’application avait été supprimé pendant plusieurs heures de l’App Store suite à la découverte de contenu illicite, dont de la pornographie infantile. Apple expliquait alors que la firme « n’a aucune tolérance pour toute activité qui porte atteinte à la sécurité des enfants ». Dès que les contenus avaient été supprimés, Telegram était de retour sur l’App Store.

Source : Apple Insider

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Facebook
    Facebook veut s’assurer que vous avez lu les articles avant de les partager

    Le réseau social Facebook serait en train de tester un nouveau moyen de lutter contre la diffusion de fausses informations sur sa plateforme. En effet, Facebook affichera désormais une fenêtre contextuelle vous demandant de lire les articles avant de les…

  • Capture
    Donald Trump est banni de Facebook, c’est confirmé

    Le conseil de surveillance de Facebook s’est penché sur le bannissement de Donald Trump et a aujourd’hui annoncé son verdict : l’ancien président américain ne récupérera pas son compte suspendu depuis janvier dernier. Du moins, pas pour l’instant. Le 6 janvier…

  • apple facebook steve jobs
    Facebook vs Apple : Steve Jobs appelait le réseau social « cacabook »

    Le conflit opposant Facebook et Apple ne date pas d’hier. Déjà en 2011, les deux entreprises entretenaient des relations plutôt tendues. Steve Jobs, illustre fondateur d’Apple, avait d’ailleurs rebaptisé le réseau social “Fecebook”, soit “cacabook” en français, au détour d’un…

  • facebook
    Facebook peut cibler illégalement des enfants avec des pubs sur le tabac, l’alcool et les jeux d’argent

    L’association Reset Australia révèle dans une enquête qu’il reste relativement simple de cibler les enfants illégalement avec des publicités adultes comme le tabac, l’alcool et les jeux d’argent. Le problème, c’est que Facebook collecte les données des enfants comme celles…

  • facebook tim cook conseil effacer donnees
    Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs

    À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces….

  • twitter fleets
    Twitter vous laisse maintenant publier des images en 4K

    Twitter vient de recevoir une nouvelle mise à jour aussi bien sur Android que sur iOS. Il est désormais possible de tweeter des photos en 4K. Attention, cela ne se fait pas automatiquement, puisqu’il faut activer la fonctionnalité dans les…

  • facebook appel mort autorise
    Facebook : une fuite massive de données se profile, 2,8 milliards d’utilisateurs sont concernés

    Les utilisateurs Facebook pourraient bientôt être de nouveau victimes d’une immense fuite de données. Un programme permettant de relier des adresses mail à des comptes sur le réseau social circule actuellement au sein des forums de hacking. Le groupe de…

  • instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet
    Instagram filtre automatiquement les messages privés injurieux

    Instagram a publié une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre la haine en ligne. Il est désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. En effet, une liste de mots indésirables a été mise en place et il…

  • linkedin faux comptes
    Linkedin : attention, les faux comptes envahissent le réseau social

    Linkedin est envahi par les faux comptes. D’après une enquête réalisée par le MI5, des milliers d’internautes britanniques ont été approchés par un profil factice ces dernières années. Cette campagne vise à obtenir des informations confidentielles en manipulant des employés de l’industrie ou des services publics.  Une enquête du MI5, le…

  • discord refuse rachat microsoft
    Discord refuse finalement d’être racheté par Microsoft

    Les discussions visant au rachat de Discord par Microsoft auraient échoué. Le service de discussion spécialisé dans le jeu vidéo aurait refusé la dernière offre du géant de Redmond, évaluée à 12 milliards de dollars. Les dirigeants de Discord préfèreraient…