Apple ne veut pas supprimer Telegram de l’App Store, une association porte plainte

L’association Coalition for a Safer Web a porté plainte contre Apple. La raison : la firme de Cupertino n’a pas supprimé Telegram de l’App Store alors que l’application ne respecte pas les conditions générales d’utilisation. Telegram serait régulièrement utilisé par des groupes extrémistes et antisémites et les propriétaires de l’application ne prennent aucune mesure contre cet usage abusif. Telegram avait déjà été supprimé de l’App Store en 2018 pendant quelques heures.

plainte apple telegram app store
Crédit : Unsplash

Telegram n’arrive pas toujours à modérer son contenu. Depuis plusieurs années maintenant, l’application est pointée du doigt par les associations de défense contre les propos haineux et violent sur les réseaux sociaux et sur Internet. L’une de ces associations est Coalition for a Safer Web (ou CSW), portée par l’ancien ambassadeur des Etats-Unis, Marc Ginsberg. En juin 2020, CSW affirmait dans un communiqué de presse que Telegram est utilisé par des groupes antisémites et anti-noirs qui diffusent des contenus haineux d’une extrême violence. Hasard du calendrier, au même moment, l'humoriste Dieudonné rejoignait Telegram après avoir été banni de YouTube, Facebook et de Twitter.

Lire aussi – Facebook, Twitter, Instagram : la loi Avia leur impose de supprimer tout contenu haineux dans les 24h

L’association ajoutait alors que Telegram est au courant de ses usages abusifs, mais ne prend aucune décision drastique pour lutter contre. Quelques semaines plus tard, CSW contactait les dirigeants d’Apple, dont Tim Cook, pour demander un retrait de Telegram de l’App Store. Mais aucune réponse n’a été donnée depuis. Ce week-end, l’association a porté plainte contre Apple auprès du tribunal de Californie du Nord, aux Etats-Unis. Elle estime que la firme a été mise au courant des contenus diffusés sur Telegram et que ces contenus contreviennent au conditions générales d’utilisation de l’App Store. En ne supprimant pas Telegram, CSW estime qu’Apple ne tient pas ses engagements envers ses utilisateurs.

Apple accusé d'avoir deux poids, deux mesures

Cette action en justice intervient à un moment qui n’a pas été choisi au hasard. La semaine dernière, tous les grands groupes américains (Apple, Google, Amazon, etc.) ont mené des actions punitives à l’encontre de Parler, le réseau social accusé d’avoir été utilisé pour orchestrer l’attaque à Washington en début de mois. L’association souligne ici qu’Apple aurait dû agir de la même façon avec Telegram. Dans le document déposé au tribunal, CSW compare le manque d’action d’Apple avec le retrait très médiatisé de Fortnite, le jeu d’Epic Games.

Ce n’est pas la première fois que Telegram fait l’objet d’une polémique sur le contenu qui y est diffusé. En 2018, l’application avait été supprimé pendant plusieurs heures de l’App Store suite à la découverte de contenu illicite, dont de la pornographie infantile. Apple expliquait alors que la firme « n’a aucune tolérance pour toute activité qui porte atteinte à la sécurité des enfants ». Dès que les contenus avaient été supprimés, Telegram était de retour sur l’App Store.

Source : Apple Insider

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

tiktok android tv
TikTok débarque sur Android TV, l’appli est déjà disponible en France

TikTok a tout rasé sur son passage en 2020. Elle est devenue l’application la plus téléchargée devant Facebook et a généré plusieurs milliards de dollars de recettes. C’est donc tout naturellement que la firme cherche à s’étendre et propose désormais…

twitter mode sombre
Twitter : un bug avec le mode sombre énerve les utilisateurs PC

Twitter vient récemment d’intégrer le mode sombre à son réseau social. Problème, il pose un sérieux problème à de nombreux utilisateurs de la version desktop. En effet, un bug provoque le retour au mode clair à chaque nouvelle connexion, sans…