Apple : l’écran de son smartphone pliable n’aura pas de trace de pli comme le Galaxy Fold

Apple a déposé un brevet qui pourrait empêcher l’apparition d’une trace sur les écrans flexibles au niveau de la pliure, un phénomène visible sur le Galaxy Fold de Samsung ou le nouveau Razr de Motorola. Grâce à une nouvelle charnière et deux pièces de métal, le rayon de courbure est réduit à l’endroit le plus sensible de l’écran.

apple brevet ecran flexible sans trace

Certaines marques de smartphone se sont lancées dès l’année dernière sur le marché naissant des équipements hybrides avec écran flexible. Les plus connus sont Samsung, avec le Galaxy Fold, Huawei, avec le Mate X, et Motorola, avec le nouveau Razr. Deux des appareils cités précédemment sont victimes de traces qui apparaissent au niveau de la pliure. Cette trace est non seulement un signe d’usure, mais aussi une gêne pour les usagers. Éliminer cette trace, ainsi que les déformations de l’écran, sera l’un des objectifs des fabricants en 2020.

Lire aussi : Galaxy Z Flip : découvrez la première prise en main vidéo

Apple a déposé un brevet auprès de l’USPTO (organisme américain de gestion de la propriété intellectuelle) qui va dans ce sens. Dévoilé par le site MacRumors et validé début février, ce brevet explique comment Apple pourrait adapter les charnières pour que l’écran soit le moins contraint possible là où il marque le plus. Deux pièces de métal pousse l’écran quelques millimètres au-dessus de son centre. Ainsi, l’écran est plié, mais la courbure au centre de l’écran est moins prononcée, de sorte que la dalle est moins contrainte.

Un châssis qui accompagne l’écran

Une seconde innovation est à retrouver dans ce brevet. Les bordures de l’écran s’enroulent légèrement autour des tranches latérales quand l’appareil se déplie. L’objectif est ici de garder la dalle tactile bien plane et d’éviter que de faux plis apparaissent, comme sur le Razr de Motorola. C’est évidemment l’action des deux innovations qui, théoriquement, empêcherait toute déformation de l’écran flexible en ouvrant et en fermant l’appareil à de multiples reprises.

Lire aussi : Galaxy Z Flip : il serait 2 fois moins cher que le Galaxy Fold !

Une information, induite, cette fois-ci ne doit pas vous échapper : Apple travaille bien évidemment sur sa propre solution avec écran flexible. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Apple dépose un brevet sur les écrans flexibles. Celui-ci ne fait que confirmer l’hypothèse. Toutefois, si la firme n’a pas encore présenté de produits, elle le fera certainement quand elle estimera que sa proposition est assez qualitative pour séduire les consommateurs (et justifier un tarif qui sera certainement aussi exubérant que ceux de la concurrence).

Source : MacRumors



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : Apple pourrait lancer un modèle 4G moins cher dès 2021

L’iPhone 12 pourrait être décliné dans une version 4G moins cher dès début 2021. C’est en tout cas qu’affirment les analystes de la société Wedbush Securities.  Comme à chaque rentrée scolaire, Apple s’apprête à lancer l’iPhone 12 lors de la…

L’Apple Watch Series 6 aura une plus grosse batterie que la Series 5

La batterie de l’Apple Watch Series 6 se montre sur le site d’un organisme de certification sud-Coréen. Elle est quasiment identique comparativement à celle de l’Apple Watch Series 5, mais affiche une meilleure capacité. Apple vient d’obtenir une nouvelle certification…

Les iPhone 12 ne seront pas lancés en septembre selon Qualcomm

Le lancement des iPhone 12 connaîtra quelques semaines de retard selon Qualcomm. Le partenaire d’Apple confirme les rumeurs de ces derniers mois. Ce lancement retardé aura un impact sur ses résultats financiers au troisième trimestre, a annoncé la firme dans…