Apple : l’écran de son smartphone pliable n’aura pas de trace de pli comme le Galaxy Fold

Apple a déposé un brevet qui pourrait empêcher l’apparition d’une trace sur les écrans flexibles au niveau de la pliure, un phénomène visible sur le Galaxy Fold de Samsung ou le nouveau Razr de Motorola. Grâce à une nouvelle charnière et deux pièces de métal, le rayon de courbure est réduit à l’endroit le plus sensible de l’écran.

apple brevet ecran flexible sans trace

Certaines marques de smartphone se sont lancées dès l’année dernière sur le marché naissant des équipements hybrides avec écran flexible. Les plus connus sont Samsung, avec le Galaxy Fold, Huawei, avec le Mate X, et Motorola, avec le nouveau Razr. Deux des appareils cités précédemment sont victimes de traces qui apparaissent au niveau de la pliure. Cette trace est non seulement un signe d’usure, mais aussi une gêne pour les usagers. Éliminer cette trace, ainsi que les déformations de l’écran, sera l’un des objectifs des fabricants en 2020.

Lire aussi : Galaxy Z Flip : découvrez la première prise en main vidéo

Apple a déposé un brevet auprès de l’USPTO (organisme américain de gestion de la propriété intellectuelle) qui va dans ce sens. Dévoilé par le site MacRumors et validé début février, ce brevet explique comment Apple pourrait adapter les charnières pour que l’écran soit le moins contraint possible là où il marque le plus. Deux pièces de métal pousse l’écran quelques millimètres au-dessus de son centre. Ainsi, l’écran est plié, mais la courbure au centre de l’écran est moins prononcée, de sorte que la dalle est moins contrainte.

Un châssis qui accompagne l’écran

Une seconde innovation est à retrouver dans ce brevet. Les bordures de l’écran s’enroulent légèrement autour des tranches latérales quand l’appareil se déplie. L’objectif est ici de garder la dalle tactile bien plane et d’éviter que de faux plis apparaissent, comme sur le Razr de Motorola. C’est évidemment l’action des deux innovations qui, théoriquement, empêcherait toute déformation de l’écran flexible en ouvrant et en fermant l’appareil à de multiples reprises.

Lire aussi : Galaxy Z Flip : il serait 2 fois moins cher que le Galaxy Fold !

Une information, induite, cette fois-ci ne doit pas vous échapper : Apple travaille bien évidemment sur sa propre solution avec écran flexible. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Apple dépose un brevet sur les écrans flexibles. Celui-ci ne fait que confirmer l’hypothèse. Toutefois, si la firme n’a pas encore présenté de produits, elle le fera certainement quand elle estimera que sa proposition est assez qualitative pour séduire les consommateurs (et justifier un tarif qui sera certainement aussi exubérant que ceux de la concurrence).

Source : MacRumors



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 9 : date de lancement reportée au 15 avril 2020

L’iPhone 9 ne devrait plus tarder à débarquer sur le marché. D’après les informations obtenues par Jon Prosser, le journaliste derrière la chaîne YouTube Front Page Tech, Apple aurait décidé de reporter le lancement de son nouvel iPhone au mercredi…

iPhone 9 : son lancement serait imminent

L’enseigne américaine Best Buy trahit le lancement imminent de l’iPhone 9. Le site a reçu des coques du smartphone avec pour consigne de ne pas les mettre en ligne avant le 5 avril, ce qui laisse penser que le nouvel…

Le WiFi 6 débarque sur iPad Pro avant les MacBook

Le nouvel iPad Pro 2020 est compatible avec le WiFi 6 aussi bien dans sa version de 11 que 12,9 pouces. Le MacBook Air 2020 aurait pu être le premier MacBook à proposer la nouvelle norme WiFi. Apple en a…

iPad Pro 2020 : Apple dévoile 4 nouvelles tablettes par erreur

Les iPad Pro 2020 sont brièvement apparus sur le site chinois d’Apple. Le constructeur a visiblement mis en ligne par mégarde le support technique de 4 nouvelles tablettes. La fuite dévoile même la taille d’écran de cette nouvelle génération d’iPad haut de gamme. …