Apple : les iPhone rapportent gros, 66% des bénéfices du marché des smartphones

Si Apple est désormais 3e en volume de ventes sur le marché des smartphones, les iPhone continuent de rapporter gros : 66% du total des profits. Samsung qui n’a toujours pas cédé sa couronne de leader du marché arrive en deuxième position, mais est très loin derrière avec seulement 17% de parts dans le total des bénéfices.

Apple iPhone bénéfices

Il est de notoriété publique qu’Apple se fait de belles marges sur les iPhone et ce n’est pas le dernier rapport de la société Counterpoint Research qui démontre le contraire. Le marché des smartphones n’est pas encore sorti de la crise, avec des bénéfices mondiaux en chute de 11% au troisième trimestre de 2019. Les entreprises ont réalisé un total de profits de 12 milliards de dollars dont 8 milliards pour la Pomme, ce qui représente 66% des bénéfices du marché, et ce, malgré la baisse des profits d’Apple liés à la vente des iPhone par rapport à l’année dernière.

Ce pourcentage est d’autant plus significatif qu’en considérant les chiffres d’affaires, Apple ne représente que 32% du total. En d’autres termes, les marges de la firme sont beaucoup plus élevées que celles de ses concurrents. Samsung de son côté ne représente que 17% du total des bénéfices. Si ce chiffre parait peu au vu de sa position de leader en volume de ventes, il faut préciser qu’il est en progression par rapport au trimestre précédent. La multiplication des Galaxy A milieu de gamme et les performances encourageantes de la série Galaxy Note 10 ont été les catalyseurs de la croissance de Samsung au 3e trimestre selon Counterpoint

Huawei, Oppo, Vivo et Xiaomi sont à moins de 10% chacun

Les bénéfices combinés de Samsung, Huawei, Oppo, Vivo et Xiaomi ne sont que de 34%, soit à peine la moitié de ceux engrangés par Apple. « La fidélité de sa base d’utilisateurs premium sur les principaux marchés comme les États-Unis, l’Europe et le Japon est l’une des raisons pour lesquelles Apple est à un niveau de profit auquel ses concurrents ne peuvent prétendre », explique la société de recherche.

Les marques chinoises en ce qui les concerne opèrent à des marges bénéficiaires très faibles, mais elles sont meilleures que les années précédentes. Ces constructeurs se développent en dehors de la Chine et proposent des modèles dans des fourchettes de prix de plus en plus élevées. Leur base de clients s’accroît par ailleurs grâce à leurs offres attrayantes à des prix plus abordables qu’ailleurs.

Source : Counterpoint



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !