App Store : les applications n’ont plus besoin de votre autorisation pour augmenter le prix des abonnements

 

Jusqu’à maintenant, les applications iPhone devaient obtenir votre validation avant d’augmenter le prix de leurs abonnements. Ce n’est désormais plus le cas. Apple autorise maintenant les développeurs à augmenter automatiquement leurs tarifs, sous certaines conditions. Pas de panique, vous serez toujours prévenu de la hausse.

Apple App Store
Crédits : Unsplash

Avec 75 milliards d’euros de revenus générés en 2021, l’App Store est l’une des plateformes les plus lucratives d’Apple. Une bonne part de ces revenus provient des abonnements qui se retrouvent désormais à foison sur les applications de streaming ou encore de rencontres. Bien consciente de cet enjeu, la firme de Cupertino cherche par ailleurs à faciliter la vie des utilisateurs en autorisant le paiement de ces abonnements sans passer par l’App Store.

Mais le constructeur veut également se mettre les développeurs dans la poche. Aussi, jusqu’à maintenant, toute hausse du prix de l’abonnement devait obtenir l’autorisation de l’utilisateur, faute de quoi le paiement était automatiquement annulé. Or, Apple vient de lever cette restriction. Désormais, vous pourrez vous retrouver avec une facture plus salée qu’à l’accoutumée sans vous en être rendu compte. Enfin presque.

Les développeurs peuvent augmenter le prix des abonnements, mais sous certaines conditions

En effet, plusieurs restrictions accompagnent ce nouveau règlement. Pour commencer, Apple continuera de vous prévenir dès qu’une hausse de prix s’apprête à s’appliquer. Vous recevrez alors un mail plusieurs jours à l’avance, une notification sur votre appareil ainsi qu’un message au sein de l’application. En théorie, le nouveau prix de l’abonnement ne devrait donc pas passer inaperçu auprès des utilisateurs.

Sur le même sujet : Apple va supprimer de l’App Store les applications et les jeux qui ne sont plus mis à jour

De plus, les développeurs ne pourront pas augmenter les prix comme bon leur semble. Ainsi, l’augmentation sur les abonnements mensuels ne pourra pas dépasser les 5 dollars, tandis qu’elle sera de maximum 50 dollars sur les abonnements annuels. Si l’éditeur de l’application souhaite malgré tout franchir cette limite, il devra obtenir une validation manuelle de la part de l’utilisateur, comme auparavant. Enfin, il ne pourra pas appliquer plus d’une augmentation par an et devra donc attendre 12 mois pour la prochaine.

Source : Apple



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !