Les Anonymous promettent d’intensifier leurs attaques sur les réseaux sociaux des terroristes [Vidéo]

 

Cela faisait un petit moment que nous n’en entendions plus parler, ils sont de retour sur le devant de la scène. Les Anonymous viennent de publier une nouvelle vidéo dans laquelle ils dressent un premier bilan de leur opération #OpISIS visant à lutter contre la propagande terroriste sur la toile. Mais ce n’est pas tout puisque les activistes menacent aussi l’Etat Islamique d’intensifier les attaques sur les réseaux sociaux, avec en tête Facebook et Twitter.

anonymous attaques reseaux sociaux terroristes intensifient

Souvenez-vous, juste après les attentats contre le journal Charlie Hebdo, les Anonymous avaient lancé une opération de grande ampleur visant à entrer en guerre contre les terroristes islamistes sur la toile : #OpISIS.

Dès les premiers jours ils avaient publié sur le site Pastebin une liste de comptes Twitter liés de près ou de loin à une propagande terroriste. Puis ils avaient poursuivi leurs actions petit à petit, s'attaquant même à des sites institutionnels.

Après quelques semaines sans nouvelles de nos chers hackers, voilà qu’ils se manifestent dans une vidéo plutôt explicite (comme d’habitude direz-vous). L’Etat Islamique est la cible des Anonymous qui promettent d’intensifier leurs attaques contre les cyberterroristes.

Ils ont pourtant déjà bien travaillé puisque selon leur vidéo ils ont listé une série de comptes Twitter qui sont soit déjà suspendus soit encore actifs. Les comptes Facebook n’ont pas été épargnés non plus. Les Anonymous l’assurent, ils ont veillé à lister les comptes de personnes ayant eu des contacts avec les terroristes en Syrie ou en Irak.

  • Lire également : Les Anonymous auraient déjà fermé plusieurs sites terroristes

Cerise sur le gâteau, l’un de ces comptes serait celui d’une grosse tête de l’organisation terroriste. Une jeune femme chargée du recrutement en Syrie “lavant le cerveau des jeunes”.

Les Anonymous n’ont pas chômé durant ces dernières semaines mais ils ont encore du pain sur la planche. Plusieurs milliers de sites sous l’égide de l’Etat Islamique sont encore en ligne sur la toile. Mais les Anonymous l’ont promis, le combat ne fait que commencer.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !