Android 4.0 est deux fois plus stable qu’iOS 7.1, d’après une récente étude

 

Le stéréotype selon lequel les crashs d’application étaient plus nombreux sur Android que sur iOS a longtemps perduré auprès des fanboys de l’iPhone ou de l’iPad, toutefois la dernière étude de Crittercism devrait sans doute permettre de remettre les choses à leur place. Ainsi si iOS 7.1, déployé il y a quelques semaines apparaît comme la version la plus stable de l’OS d’Apple, il est loin d’être le plus stable des OS mobiles, les chiffres d’Android venant tout juste d’être dévoilés.

L’étude sur laquelle se base ces conclusions a été réalisée par Crittercism qui traite plus de 30 000 requêtes par seconde en temps réel à partir des données de plus d'1 milliard d'utilisateurs mobiles et prend en compte plusieurs critères parmi lesquels la réactivité de l’application, la version de l’OS et le modèle du terminal.

Android 4.0 est beaucoup plus stable que iOS 7

En croisant les données, on s’aperçoit que si iOS 6 affichait un aux de crash de l’ordre de 2,5%, les choses se sont améliorées avec iOS 7 (2,1%) mais surtout avec iOS 7.1 ou l’ont n’est passé à 1,6% de crash faisant de cette dernière mouture la plus stable de toutes les versions d’iOS. Toutefois à titre de comparaison Android était déjà plus stable depuis la version 2.3 avec un taux de crash de 1,7% pour Gingerbread qui est ensuite tombé à 0,7% depuis Android 4.0 Ice Cream Sandwich.

Loin de nous l’idée de troller ou de casser du sucre sur le dos d’iOS mais plutôt d’aller au-delà des chiffres. En allant plus loin dans l’étude, on apprend notamment que les smartphones sont par définition plus stables que les tablettes, toutefois, dans ce cas précis, ce n’est pas la performance des appareils qui est à mettre en cause mais le simple fait que de nombreuses applications ne sont pas encore optimisées pour les tablettes.

Si en termes de constructeurs, on constate que Samsung affiche le taux de crash le plus bas, assez bizarrement, l’iPhone 5 semble plus stable que l’iPhone 5S affichant un taux de crash de 1,7% contre 2% pour son successeur.

Du côté des applications, c’est Google Analytics qui enregistre le taux d'erreur le plus faible (0,1%) suivis de YouTube et Twitter qui affichent tout deux 1,2% contre 2,5% pour Facebook. Sans grande surprise, on apprend ensuite que les applications les moins stables sont les jeux et plus globalement les logiciels dits « gourmands », en termes de graphismes.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google drive supprimer fichiers comptes inactifs
Google Drive améliore son outil de recherche sur mobiles

Google Drive a accueilli une nouvelle mise à jour sur mobile qui va se montrer bien pratique à l’usage. Son moteur de recherche a en effet été grandement amélioré et se rapproche désormais de celui sur PC. Une amélioration qui…

android 11 smartphones compatibles
Android 11 : la liste des smartphones qui auront la mise à jour

Android 11 est en cours de déploiement sur tous les smartphones compatibles. Pour découvrir si votre téléphone est compatible avec la mise à jour en version finale, on vous invite à consulter la liste ci-dessous.  Google a lancé le déploiement de la mise à jour Android…

android 11
Android 11 : un bug agaçant empêche l’affichage en plein écran

Des utilisateurs Android 11 rapportent un bug très agaçant : plusieurs applications sont victimes d’un bug qui affiche des éléments d’interface comme les boutons de navigation au-dessus de parties importantes de l’application. Le problème est pourtant connu depuis la phase…

plzay
Le Google Play Store supprime le menu « hamburger »

Le Google Play Store va avoir le droit à une mise à jour discrète très prochainement. En effet, le bouton « hamburger » va disparaître au profit d’un menu inclu directement sur l’icone de l’utilisateur. Une manière de simplifier la…

google messages 42 mise jour apk
Google Messages supprimera bientôt les SMS avec code à usage unique

La double authentification permet de rentrer sur un site après avoir utilisé un code envoyé par SMS. Pour éviter que ces messages utiles qu’une seule fois ne s’entassent, Google songerait à une manière de les supprimer automatiquement au bout de 24…