Amazon Echo : Alexa peut désormais prédire ce que vous allez lui demander

 

Amazon continue inlassablement d'améliorer Alexa, l'assistant vocal intégré aux enceintes Echo. Désormais, l'assistant intelligent est capable de prédire les souhaits de ses utilisateurs sur base des questions posées. Concrètement, l'intelligence artificielle cherche à deviner ce que vous pensez en utilisant vos interactions. 

amazon alexa prédire voulez

Dans un billet de blog publié ce 11 novembre 2020, Amazon détaille les dernières améliorations apportées à Alexa. Afin de rendre les interactions encore plus naturelles, l'assistant vocal va désormais “déduire les objectifs latents des utilisateurs, des souhaits implicites pas directement exprimés”.

Concrètement, si vous demandez à Alexa “combien de temps faut-il pour infuser du thé ? “, votre enceinte Echo va en déduire que vous envisagez d'infuser du thé. En réaction, Alexa va vous proposer de régler une minuterie pour l'infusion. Elle répondra alors : “5 minutes est un bon point de départ. Voulez-vous que je règle un minuteur de 5 minutes ?”. De la même manière, Alexa va vous fournir spontanément des informations qui pourraient être utiles pour planifier un voyage à la plage si vous lui demandez le temps qu'il fait à la côte.

Sur le même sujet : Alexa peut maintenant imprimer ce que vous voulez sur demande

Amazon explique comment Alexa peut prédire vos souhaits

Sans surprise, cette nouvelle fonctionnalité s'appuie sur le “deep learning” (ou apprentissage en profondeur). Cette méthode d'apprentissage permet d'entraîner une intelligence artificielle à évoluer et à prendre des décision sur base d'une importante quantité de données. Dans ce cas-ci, Alexa se base sur toutes vos interactions précédentes pour définir les actions à proposer.

In fine, l'assistant vocal évolue au fur et à mesure que vous vous en servez. Avec le temps, ses réactions s'annoncent de plus en plus pertinentes. “Au fil du temps, le modèle améliore ses prédictions grâce à l'apprentissage actif, qui identifie les interactions où l'utilisateur peut avoir besoin d'un complément d'informations” avance Amazon.

Pour l'heure, cette amélioration est réservée à la version anglophone d'Amazon Alexa, uniquement aux Etats-Unis. Dans un second temps, Amazon proposera son nouveau système de deep learning aux version étrangères de son assistant. Malheureusement, la firme de Jeff Bezos n'a pas communiqué de date de déploiement. Que pensez-vous de cette option ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Google Nest Hub Max
Spotify gratuit : un bug empêche de lire de la musique sur les Google Nest Hub

Un bug de Spotify empêche les utilisateurs gratuits de diffuser de la musique sur certaines enceintes connectées compatibles avec Google Assistant, comme le Nest Hub. Désormais, seuls les abonnés « Premium » seraient en mesure d’utiliser cette fonctionnalité. Comme le…

google home
Google Home : ajouter des appareils va devenir un jeu d’enfants

Google annonce deux nouveautés pour les développeurs qui vont enfin simplifier l’ajout d’appareils de marque tierce dans Google Home : App Discovery et Deep Linking. Installer un nouveau Google Home ou Chromecast est normalement un jeu d’enfant : il suffit…

étapes fin amazon echo
Amazon Echo : ce que vous devez absolument faire avant de vous en séparer

Avant de remplacer votre enceinte Amazon Echo, mieux vaut désynchroniser votre compte sous peine de laisser son futur propriétaire acheter des produits en utilisant vos coordonnées bancaires ! Pour plus de sécurité, vous pouvez également la restaurer aux paramètres d’usine….