Amazon Echo aide à résoudre une affaire de meurtre

Maj. le 20 novembre 2018 à 18 h 32 min

Amazon Echo fut le témoin d’un double meurtre aux États-Unis. Un juge souhaite mettre la main sur d’éventuels enregistrements vocaux pour confondre l’auteur. Un homme a été inculpé, mais la justice manque d’éléments et compte sur l’enceinte connectée pour élucider cette affaire. Le procès aura lieu en mai 2019.

Amazon Echo aide à résoudre une affaire de meurtre

Une femme est morte après avoir été poignardée 43 fois et une autre a été retrouvée avec le crâne écrasé aux États-Unis le 29 janvier 2018 révèle le site News. Les enquêteurs du New Hampshire accusent un homme d’être l’auteur de ces assassinats, mais manquent d’éléments. Les autorités pensent avoir un témoin sur place qui pourrait les aider à y voir plus clair pour faire la lumière sur toute cette affaire, une enceinte connectée Amazon Echo.

Amazon Echo sert de témoin dans une enquête sur un double meurtre

Amazon Echo fut déjà le témoin d’un meurtre dans une autre affaire, à ce moment-là le géant refusait catégoriquement d’aider la police. Cette fois, les autorités se montrent plus insistantes. Un juge du New Hampshire réclame à Amazon des enregistrements vocaux pouvant aider les policiers. « Les enquêteurs pensent que Sullivan (une des victimes) a été attaqué dans la cuisine du 979 Meaderboro Road, où se trouvait l’Echo, et les procureurs estiment qu’il y a des raisons de croire qu’il existe des preuves à son sujet, telles que des enregistrements sonores de l’attaque et des événements qui ont suivi » estime le tribunal.

Lorsqu’un utilisateur demande à Alexa « quel temps fera-t-il demain ? » un enregistrement audio est envoyé dans le cloud de l’entreprise pour répondre à sa demande. Cet enregistrement est conservé pendant une durée indéterminée, Amazon explique que les serveurs sont ultra sécurisé pour ne pas compromettre les données personnelles. De plus, le géant insiste sur le fait qu’il ne collabore pas sans avoir une injonction émanant de la justice.

Les micros des enceintes sont toujours activés en permanence. Cependant, ils n’enregistrent et ne transmettent aucune information aux serveurs tant qu’il n’y a pas de commandes vocales pour réveiller Alexa. Il y a donc des probabilités que la demande de la justice ne débouche sur rien, si Amazon ne les détient pas. Pensez-vous que les preuves détenues par une enceinte peuvent servir de preuves dans une telle affaire ? Partagez votre opinion dans les commentaires.

Lire aussi : comment désactiver le micro pour ne plus être écouté par Amazon Echo

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les enceintes Sonos sont enfin compatibles Google Assistant en France

Google Assistant débarque enfin sur les enceintes Sonos en France. L’assistant Google rejoint ainsi Alexa pour offrir un deuxième choix aux utilisateurs. Pour l’instant deux appareils de la marque sont compatibles : il s’agit des enceintes Sonos Beam et Sonos…

Alexa : Amazon conserve vos conversations indéfiniment et les partage

Amazon admet enregistrer vos conversations Alexa et les conserver sans jamais les supprimer, qu’il s’agisse de vos échanges avec les enceintes Amazon Echo ou tout autre appareil compatible avec l’assistant personnel. Ces données sont également partagées avec des tiers. De…

Google Nest Hub pas cher : où l’acheter au meilleur prix

Vous voulez acheter le Google Nest Hub pas cher ? On a fait le tour du web pour vous proposer les meilleures offres pour acheter l’assistant vocal au meilleur prix en France. Suivez le guide ! À l’occasion de la…

Amazon : Alexa peut désormais supprimer votre historique vocal à la demande

« Alexa, supprime tout ce que j’ai dit aujourd’hui », grâce à cette simple commande, vous pouvez désormais supprimer votre historique vocal sur les enceintes Amazon Echo ou tout autre périphérique intégrant l’assistant vocal Alexa. Pour Amazon, cette nouvelle fonctionnalité…

Amazon pourrait laisser Alexa vous écouter en permanence

Amazon vient de déposer un nouveau brevet qui implique qu’Alexa, l’assistant des enceintes Echo, puisse être à l’écoute des utilisateurs en permanence – ou en tout cas avant que l’utilisateur ne prononce le shebang Alexa. L’idée est de rendre la conversation…

Le Google Home baisse de prix et passe à 99 euros

C’est le moment plus que jamais d’acheter le Google Home. L’enceinte connectée voit son prix passer à 99 euros au lieu de 149 euros, deux ans après son lancement. Pourtant, Google n’a pas annoncé la deuxième génération de l’enceinte au…