Amazon : malgré l’augmentation des salaires, les employés risquent de gagner moins

Mise à jour du 4 octobre 2018

Amazon ne s’est pas contenté d’augmenter le salaire de ses employés. Dans la foulée, la firme de Jeff Bezos a décidé de supprimer les primes d’encouragement mensuelles ainsi que les options d’achat d’actions Amazon. Chaque mois, Amazon offrait en effet une prime aux employés qui ont réalisé de bonnes performances. « L’augmentation significative des salaires compense largement la suppression progressive des primes » estime un porte parole d’Amazon, qui assure que la rémunération totale des employés est malgré tout revue à la hausse. De nombreux salariés pestent contre sa décision, assurant plutôt qu’ils gagneront finalement encore moins d’argent, rapporte The Verge. 

Amazon décide d’augmenter le salaire minimum aux États-Unis à 15 dollars de l’heure. Cette mesure s’inscrit dans un contexte de plein emploi. La firme a été plusieurs fois montrée du doigt accusé de sous-payer ses salariés. C’est en quelque sorte une façon pour la firme de faire taire les critiques. Nous ignorons si cette mesure sera également appliquée dans d’autres pays.

amazon augmente salaire

Les employés d’Amazon aux États-Unis vont être heureux de constater une augmentation de leurs revenus. En effet, le salaire minimum va augmenter à 15 dollars de l’heure désormais. Ce qui représente une hausse de 3 à 5 dollars selon les États. Cela concerne « 250.000 salariés ainsi que 100.000 employés saisonniers qui seront embauchés à travers le pays pendant les vacances« . Cette augmentation s’applique dans un contexte de plein emploi aux États-Unis et permettra de faire taire les critiques accusant le géant de sous-payer les salariés.

Amazon : le salaire minimum passe à 15 dollars de l’heure aux États-Unis

Le dirigeant d’Amazon, Jeff Bezos dont la fortune est estimée à 151 milliards de dollars, déclare à travers un communiqué de presse : « Nous avons écouté les critiques, nous sommes heureux de ce changement et nous encourageons nos concurrents et les autres grands pourvoyeurs d'emplois à nous rejoindre ». Amazon s’implique aussi au niveau politique en militant pour que le salaire fédéral minimum de 7,25 dollars de l’heure soit augmenté.

Nous ignorons si cette mesure sera étendue à d’autres pays. Le cas des États-Unis est assez exceptionnel. Le pays renoue avec la croissance tandis que le chômage est passé sous la barre des 4%. Cette augmentation permettra à Amazon de mieux lutter dans le marché du travail pour attirer des employés plus qualifiés. L’entreprise est souvent critiquée pour certaines de ses idées. Récemment, il a été question d’un brevet montrant une cage destinée aux  salariés d’Amazon.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l’année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche.  Samsung Electronics enchaine…

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Free pourrait lancer FreeBank, une banque mobile à la Orange Bank

Free aurait l’intention de lancer une banque mobile concurrente d’Orange Bank. Ce 13 septembre 2019, Iliad, maison mère de l’opérateur de Xavier Niel, a en effet obtenu un numéro d’identifiant permettant d’exercer une activité bancaire. Tout porte à croire que l’arrivée d’une « FreeBank » sur le marché soit imminent.  Iliad…