Ventes de smartphones : Xiaomi passe devant Apple au 3e trimestre 2020

 

Selon les chiffres de Canalys, Xiaomi a expédié plus de smartphones qu'Apple ce trimestre, récupérant ainsi la troisième place du podium habituellement détenue par la firme de Cupertino. Des résultats probablement temporaires, à la vue des chiffres de vente déjà impressionnants de l'iPhone 12. Samsung reprend quant à elle la première place en pulvérisant les chiffres de Huawei.

iPhone et smartphones android

Ce 3e trimestre 2020 a été synonyme de rebondissements pour les constructeurs de smartphones. Le cabinet Canalys a dévoilé le classement des marques ayant expédié (et non vendus) le plus de smartphones ces quatre derniers mois, dévoilant ainsi un podium chamboulé comparé au trimestre dernier. Après avoir dépassé Apple et Huawei en devenant numéro 2 en France au deuxième trimestre, Xiaomi rafle la 3e place à la firme à la pomme, pourtant habituée à cette position. Avec 47,1 millions de smartphones livrés, soit 13,5% de PDM (Parts De Marché), le fabricant chinois dépasse de quasiment 4 millions les chiffres d'Apple (43,2 millions, 12,4 % de PDM).

D'après Canalys, ce changement peut s'expliquer par les stratégies radicalement différentes entre Xiaomi et Apple. Forte de son large panel de produits destinés à tous les portefeuilles, la firme chinoise propose aussi bien des smartphones bas de gamme que haut de gamme, contrairement à Apple qui se concentre sur le haut du panier. Nous sommes pourtant loin d'assister à la chute de la marque à la pomme, puisque Canalys rappelle que les ventes de l'iPhone 12 devraient l'aider à remonter sur le podium. En effet, les opérateurs se préparent déjà à un volume de ventes inédit depuis l'iPhone 6.

Samsung de nouveau à la 1ère place devant Huawei au 3e trimestre

On observe également du changement vers le haut du classement. Avec 80,2 millions de smartphones livrés, soit 23% de PDM, Samsung remonte à la première place et s'offre même le luxe de largement dépasser ses concurrents. Le constructeur coréen affiche ainsi des résultats bien supérieurs au second trimestre, où “seulement” 57,3 millions de smartphones avaient été expédiés.

Alors que Huawei a vendu presque autant de smartphones que Samsung au 2 trimestre, la firme redescend donc à la seconde place du podium, avec 57,1 millions de téléphones sortis de ses usines (14,9% de PDM). Contrairement à Samsung qui connaît une hausse de 0,7% par rapport à Q3 2019, la marque chinoise n'est pas parvenue à atteindre ses chiffres de l'an passé, s'élevant alors à 66,8 millions d'expéditions.

 

Chiffres Q3 constructeurs smartphones

Source : Canalys



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mastercard carte bleue biometrique
Samsung et Mastercard travaillent sur une carte bleue avec capteur d’empreintes

Samsung et Mastercard travaillent actuellement sur une carte bleue équipée d’un lecteur d’empreintes digitales. Avec ce système, les deux entreprises veulent ajouter une couche de sécurité supplémentaire et limiter davantage les contacts physiques avec les terminaux de paiement.  Durant cette…

apple pay
Apple Pay, Google Pay : le paiement sans contact a explosé en 2020

Les paiements sans contact via un smartphone ont explosé en 2020, dépassant même les paiements en espèce. C’est en tout cas ce qu’avance la dernière du cabinet FIS. La pandémie a évidemment favorisé la démocratisation de ce moyen de paiement…

apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…