Test OnePlus 3T : la mise à jour d’une valeur sûre

Le OnePlus 3T arrive cinq mois seulement après le OnePlus 3. Une mise à jour qui vient remplacer le modèle précédent, comme pour coller à l’esprit « Never Settle » de la marque qui cherche toujours à proposer le meilleur produit à l’instant T et ne pas se laisser déborder par la concurrence. On voit tout de suite dans notre test complet si cet update est, ou non, une réussite.

Meilleur prix :

Notre test du OnePlus 3T

Sommaire

Un rapide tour de la fiche technique nous permet de constater les améliorations apportées sur ce OnePlus 3T par rapport au modèle sorti en début d’année. On passe d’un processeur Snapdragon 820 à un 821 cadencé 2,35 GHz et l’appareil photo gagne une protection sapphire plus résistante.

La caméra avant passe de 8 à 16 mégapixels et la batterie fait maintenant 3400 mAh. Un nouveau coloris “Gunmetal” est également proposé, le tout pour 40€ de plus que le modèle précédent, soit 439€ dans sa version 64 GB. L’interface OxygenOS a également été remaniée pour offrir de meilleures performances et des fonctionnalités supplémentaires.

Dans la boîte, on regrette l’absence d’écouteurs qu’il faudra acheter séparément. En revanche, une protection d’écran est déjà posée sur le téléphone. Le chargeur rapide “Dash Charge” est bien sûr toujours de la partie, nous revenons dessus plus bas dans ce test.

OnePlus 3TOnePlus 3
ÉcranOptic AMOLED 5,5 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (401 ppp), Ratio taille / écran de 73,1%Optic AMOLED 5,5 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (401 ppp), Ratio taille / écran de 73,1%
Processeur4 cœurs (2 x 2.35 GHz Kyro + 2 x 1.6 GHz Kyro) Qualcomm MSM8996 Snapdragon 8214 cœurs (2 x 2.15 GHz Kyro + 2 x 1.6 GHz Kyro) Qualcomm MSM8996 Snapdragon 820
Puce graphique (GPU)Adreno 530Adreno 530
Mémoire vive6 GB6 GB
Stockage64 ou 128 Go64 Go
MicroSDnonnon
Caméra arrière16 MP Monochrome (Sony IMX 298), taille des pixels : 1.12 µm Ouverture f /2.0, OIS, EIS, autofocus à détection de phase. Vidéo 4K@30 FPS. Amélioration de la protection sapphire.16 MP Monochrome (Sony IMX 298), taille des pixels : 1.12 µm Ouverture f /2.0, OIS, EIS, autofocus à détection de phase. Vidéo 4K@30 FPS
Caméra frontale16 MP (Samsung 3P8SP), Ouverture f/2.0, taille des pixels : 1.0 µm. Vidéo 1080p@30 FPS 8 MP, Ouverture f/2.0, taille des pixels : 1.4 µm. Vidéo 1080p@30 FPS
Réseau4G+ Cat. 6 (jusqu’à 300 / 50 Mbits/s). FDD-LTE : bandes 1/3/5/7/8/20. TDD LTE : bandes 38/40.4G+ Cat. 6 (jusqu’à 300 / 50 Mbits/s)
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac, Bluetooth 4.2 LE, A-GPS, GLONASS, NFCWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac, Bluetooth 4.2 LE, A-GPS, GLONASS, NFC
ConnectiqueDouble nanoSIM, prise casque 3,5 mm, USB Type-C 1.0, lecteur d’empreinteDouble nanoSIM, prise casque 3,5 mm, USB Type-C 1.0, lecteur d’empreinte
AudioHaut-parleurs sur la tranche inférieure droite, double microphone avec réduction du bruitHaut-parleurs sur la tranche inférieure droite, double microphone avec réduction du bruit
ColorisGunmetal et Soft GoldGraphite, Soft Gold
Dimensions152.7 x 74.7 x 7,35 mm152.7 x 74.7 x 7.35 mm
Poids158 grammes158 grammes
OSAndroid 6.0.1 Marshmallow + OxygenOS 3.5.1Android 6.0.1 Marshmallow + OxygenOS 3.5.1
Batterie3400 mAh non amovible, Dash Charge (5V 2A)3000 mAh non amovible
Prix439€ (64 GB) / 479€ (128 GB)399 € (64 GB)

Design : les frères jumeaux

Le OnePlus 3T ressemble trait pour trait au OnePlus 3, ce qui n’est pas une mauvaise chose. On retrouve toujours un smartphone avec une excellente qualité de fabrication, conçu dans une seule pièce d’aluminium, avec des finitions exemplaires et un écran 2.5D parfaitement intégré . De l’extérieur, seul le nouveau coloris gris foncé permet de l’identifier. Certains jugeront le design un peu classique, mais cela reste une histoire de goût.

oneplus 3 vs 3t

A gauche le OnePlus 3, à droite le OnePlus 3T

On aurait apprécié une réduction des bordures autour de l’écran (ratio de seulement 73,1%), mais ce n’était clairement pas l’intention de OnePlus avec ce 3T. L’implémentation d’une plus grosse batterie sans changer le poids et les dimensions du téléphone est déjà une bonne chose pour ce modèle qui, rappelons-le, n’est qu’une mise à jour.

Sur la tranche gauche se trouve le bouton de contrôle des réglages sonores pour les alarmes et notifications, toujours aussi pratique pour changer de profil sonore à la volée sans avoir à allumer l’écran. Sur le côté droit, la trappe abrite deux emplacements nanoSIM, mais pas de microSD. Un défaut relatif dans la mesure où le modèle de base embarque tout de même 64 GB de stockage.

La coque en bois que vous voyez sur une des photos est vendue séparément sur le site de OnePlus pour 19,95€. Elle épouse parfaitement les courbes du téléphone et permet une meilleure prise en main, rendant le smartphone et sa coque en métal moins glissants.

Écran : un Optic AMOLED de qualité

L’écran du OnePlus 3T ne change pas non plus, mais le rendu du modèle précédent était excellent (après une mise à jour salvatrice). On retrouve donc un écran Full HD 1080p qui permet à la dalle de 5,5 pouces de proposer une résolution de 401 ppp, ce qui est largement suffisant pour la plupart des usages, mais un peu juste pour la VR.

L’écran est toujours équipé de la technologie AMOLED de Samsung. Les noirs sont donc infinis et le contraste très bon. La luminosité maximum est largement suffisante pour profiter du smartphone en plein soleil, mais l’écran a parfois tendance à refléter un peu trop la lumière. Globalement, il est très agréable à regarder en toutes situations.

Au niveau du réglage des couleurs et de leur température, le mode activé par défaut est assez criard. Si vous êtes un adepte des couleurs flashy, cela ne devrait pas vous déranger. En revanche, si vous cherchez plus de justesse, vous allez pouvoir vous rendre dans les options de calibrage de l’écran et activer le mode sRGB qui se montre bien plus réaliste avec des couleurs plus justes et des blancs qui tirent moins vers le bleu.

Un mode nocturne est également proposé. En plus de soulager vos yeux, ce mode à l’avantage de tirer parti des spécificités de l’écran AMOLED dont les pixels noirs sont éteints, de quoi économiser un peu plus de batterie.

Benchmarks : un Snapdragon 821 au top

On passe d’un Snapdragon 820 cadencé à 2,15 GHz à un 821 cadencé à 2,35 GHz, toujours épaulé par un GPU Adreno 530 et 6 GB de RAM. On ne sera pas étonné de retrouver des scores un peu plus élevés dans les benchmarks pour ce OnePlus 3T par rapport à son prédécesseur.

Avec un score de 163 450 sur AnTuTu, 2712 sur Basemark OS ou encore 35 501 sur Basemark X, les résultats sont en moyenne 10% supérieure, de quoi placer sans problème le OnePlus 3T parmi les smartphones les plus performants de l’année. Nous sommes clairement sur du haut de gamme et les améliorations apportées à l’interface ne font que renforcer des résultats qui étaient déjà excellents. Les 6 GB de RAM qui sont plus que suffisants pour assurer un multitâches sans failles avec de nombreuses applications.

Les performances graphiques du GPU Adreno 520

Le GPU Adreno 530 qui se montre aussi performant que le Snapdragon 820. Il sera en mesure de faire tourner n’importe quel jeu du Play Store dans de bonnes conditions avec une chauffe maîtrisée. Si nos tests affichent un bon score moyen de 42 FPS sur une session de jeu de 25 minutes avec Real Racing 3, cela se fait au prix d’une certaine instabilité dans les performances. Pour savoir plus, nous vous renvoyons vers notre article dédié au GPU du OnePlus 3T.

Interface : OxygenOS toujours plus complet

Mise à jour du 24/11/2016 : OnePlus est en train de déployer une mise à jour OTA pour son 3T. Cette dernière améliore l’interface ainsi que la qualité photo, la précision GPS et autres corrections de bug. Pour en savoir plus, on vous renvoie vers notre article dédié qu’il parle de cette mise à jour destinée au OnePlus 3T. Fin de mise à jour.

Le OnePlus 3T est livré avec une nouvelle mouture d’OxygenOS qui fusionne avec HydrogenOS, la version chinoise de l’interface, pour plus de fonctionnalités. En revanche, on regrette l’absence d’Android 7.0 Nougat directement installé sur le téléphone. On retrouve toujours une interface proche d’Android 6.0 Marshmallow en version stock, avec des améliorations bienvenues qui viennent enrichir l’interface.

Les nouveautés apportées par la version 3.5.1 d’OxygenOS

  • Customisation des notifications, des raccourcis et de la barre de statut (inspiré d’Android Nougat).
  • Possibilité d’ajouter des mots de passe ou empreintes à des applications spécifiques.
  • Nouvelles applications : météo et enregistreur vocal
  • Redimensionner les icônes grâce au bouton personnaliser, accessible en restant appuyé sur une zone vide du bureau.
  • Nouveau raccourci gestuel : retourner le smartphone pour couper le son d’un appel, prendre une capture d’écran en faisant glisser trois doigts sur l’écran.
  • Nouvelle interface pour gestionnaire de fichiers
  • Possibilité de créer une liste de contacts et numéros à bloquer
  • Option pour fermer les processus en arrière-plan en même temps que les applications

Toutes ces nouveautés viennent bien sûr s’ajouter à celles qui étaient déjà présentes et que l’on aime sur OxygenOS comme la personnalisation de la LED de notifications, les raccourcis par les gestes sur l’écran ou via les boutons physiques pour par exemple ouvrir l’application photo en appuyant deux fois sur le bouton home.

Il est également possible d’exploiter le capteur de proximité pour allumer l’écran lorsque vous passez la main au-dessus ou lorsque vous sortez votre OnePlus 3T de votre poche. Une fonction pratique qui est désactivée par défaut et qui consomme un peu plus de batterie si vous l’activez.

Cette nouvelle version d’OxygenOS gagne un peu plus en maturité et apporte des fonctionnalités bienvenues à Android sans en dénaturer la partie visuelle. Bien que le OnePlus 3 soit retiré de la vente, les possesseurs du smartphone bénéficieront évidemment rapidement de cette nouvelle version de l’OS et de ses nouveautés.

Audio : du bon et du moins bon

Commençons par les choses qui fâchent, les écouteurs ne sont pas compris dans la boîte. Vous pouvez acquérir les « OnePlus Bullets V2 » qui sont les écouteurs de base de la marque pour 19,95€. Nous avons pu les tester et ils sont de qualité, mais en option.

La qualité de l’unique haut-parleur situé sur la tranche inférieure est en revanche surprenante. Le son est puissant et la saturation maîtrisée. Seul son positionnement peut poser problème lorsque vous regardez des vidéos ou que vous jouez en tenant le OnePlus 3T horizontalement, au risque d’obstruer  la grille.

Réseau et GPS : pas vraiment « futur proof »

Le OnePlus 3T affiche une compatibilité avec la 4G LTE de catégorie 6, de quoi offrir des débits théoriques maximums de 300 / 50 Mb/s. Un minimum pour 2016 à l’heure ou des concurrents comme le Huawei Mate 9 proposent de la 4G de catégorie 12.

Le OnePLus 3T est, comme son prédécesseur, compatible avec la très grande majorité des bandes de fréquence françaises (FDD-LTE : bandes 1/3/5/7/8/20, TDD LTE : bandes 38/40). On note cependant l’absence de la B28 de 700 mHz. Un problème relatif à l’heure où nous écrivons ce test dans la mesure ou seul Bouygues Telecom exploite pour l’instant cette bande sur Paris.

La B29 de 700 MHz est en revanche une bande d’avenir, notamment avec un grand projet de déploiement de cette fréquence dans un futur proche, notamment chez Free Mobile. Tout dépend donc de l’opérateur que vous utilisez actuellement et si vous comptez garder votre smartphone plusieurs années. Cela reste tout de même un manque du OnePlus 3T face à pas mal de ses concurrents. L’accroche GPS est très bonne avec un premier fix en seulement 4 secondes et une précision d’environ 10 mètres.

Appareil photo : pas de bouleversement

Commençons par l’application photo qui est très simple dans la mesure où elle reprend celle d’Android Stock pour y ajouter un mode manuel qui vous donne la main sur des options comme la mise au point, le réglage des ISO ou encore l’ouverture. Le HDR automatique est le mode haute qualité sont activables dans le coin supérieur droit, mais pas en même temps.

Concernant l’objectif principal, on retrouve un capteur arrière Sony IMX 298 de 16 mégapixels, que l’on a déjà croisé sur le Huawei Mate 8 de l’année dernière, avec une ouverture f/2.0, double stabilisation OIS et EIS et autofocus à détection de phase. Mais le OnePlus 3T apporte également quelques améliorations par rapport au modèle original, pour ses deux capteurs.

La caméra arrière gagne une protection Sapphire de niveau 9 pour une plus grande résistance aux chocs et frottements de l’objectif afin de réduire les micro-rayures. Une amélioration logicielle (EIS) de la stabilisation électronique qui permet, avec la stabilisation optique (OIS), de compenser les mouvements involontaires.

La caméra avant passe de 8 à 16 mégapixels avec une ouverture f/2.0 et des pixels de 1.0 µm (contre 1.4 µm sur le OnePlus 3). Des pixels plus petits que la marque compense par un traitement logiciel spécial appelé “Intelligent Pixel Technology” qui combine les pixels lorsque la scène est trop sombre pour capter plus de lumière et réduire le bruit. Cela se traduit en revanche par une baisse de la définition de l’image.

Parlons maintenant des photos sur le OnePlus 3T est capable de prendre de très bons clichés, à certaines conditions. Comme on pouvait s’y attendre, ses performances de jour avec une bonne lumière sont bonnes. L’image a un bon piquet et les couleurs sont naturelles et la balance des blancs est bien réglée.

En revanche, c’est une autre histoire lorsque la lumière vient à manquer, en intérieur avec de la lumière artificielle ou en extérieur de nuit. Le capteur montre très vite ses limites avec une image moins nette, une grosse perte de détails, un post-traitement logiciel trop agressif, encore plus visible lorsque vous zoomez sur l’image.

Le capteur avant fait mieux que celui du OnePlus 3 grâce à un capteur mieux défini et la technologie « Intelligent Pixel » qui fait le job en basse lumière. Ne vous attendez pas à des clichés exceptionnels non plus. En effet, le visage est bien mis en avant avec un certain niveau de détails, mais la qualité se dégrade rapidement en arrière-plan.

Autonomie : un bon boost !

C’est sans aucun doute l’amélioration la plus marquante de ce OnePlus 3T qui embarque une batterie de 3400 mAh, soit 400 mAh de plus que le modèle précédent. OnePlus annonce entre 13 et 15% d’autonomie en plus grâce à l’augmentation de la capacité, mais également une meilleure optimisation logicielle.

Plus concrètement, j’ai réussi à tenir une journée complète sans problème en maltraitant la batterie avec une connectivité 4G permanente et pas mal de vidéo. L’écran est resté activé pendant 5h54 avant d’arriver à un seuil critique de 7%, en étant réglé sur luminosité automatique toute la journée.

Si vous en avez un usage plus modéré, comptez une journée et demie d’autonomie pas plus. On est encore un cran en dessous du Huawei Mate 9 qui reste une référence en terme d’autonomie.

La recharge rapide grâce au « Dash Charge » est toujours de la partie. Pour qu’elle fonctionne de manière optimale, vous devez utiliser le chargeur et le câble fourni dans la boîte. Nous avons fait quelques tests, et les résultats sont en effet impressionnants :

  • Recharge pendant 30 minutes : +53% (de 30 à 83%)
  • Recharge pendant une heure : +69% (de 30 à 99%)
  • Recharge complète : environ 1h30

Prix et disponibilité

Le OnePlus 3T vient complètement remplacer le OnePlus 3. Ce nouveau sera vendu à partir du 28 novembre prochain pour 439€ dans sa version 64 GB et 479€ dans sa version 128 GB. L’augmentation de prix de 40€ par rapport au modèle précédent ne joue pas en sa faveur, mais le 3T reste une valeur sûre et un très bon rapport qualité-prix.

Son concurrent direct est sans aucun doute le Honor 8 que l’on trouve aujourd’hui pour 50€ de moins, mais également les modèles haut de gamme de l’année dernière qui tiennent encore très bien la route sur ce segment de prix comme le Nexus 6P, le Galaxy S6 ou encore le LG G4.

Conclusion

Meilleur prix :

Fidèle à son envie d’avoir le meilleur smartphone possible à un prix attractif, OnePlus propose avec son 3T un appareil certes imparfait, mais qui reprend les bases solides de son ainé, tout en améliorant certains points. Les possesseurs de OnePlus 3 ne voient peut-être pas ce modèle d’un bon oeil, mais d’autres seront ravis de pouvoir trouver cette mise à jour sous le sapin.

Avec un design toujours aussi soigné, un bon écran, des performances de haut vol, une interface intelligente et une autonomie revue à la hausse, le OnePlus 3T en a dans le ventre ! Ses faiblesses se situent au niveau de son capteur photo principal qui a finalement peu évolué et de sa connectivité qui n’est pas vraiment prête pour les années à venir.

Finalement, faut-il acheter ce OnePlus 3T ? Si son prédécesseur vous faisait déjà de l’oeil et que vous n’aviez pas franchi le pas, il n’y a aucune raison de ne pas craquer pour ce nouveau modèle qui améliore sensiblement sa copie, notamment sur la partie autonomie. Si vous avez déjà le modèle précédent, ce nouveau 3T n’est clairement pas fait pour vous, ses changements étant trop minimes pour remettre la main au portefeuille.

Ce qu’on aime

+ Design et finitions au top
+ Bon écran
+ Excellentes performances
+ Les fonctionnalités d’OxygenOS
+ Qualité du haut-parleur
+ Bonne autonomie et recharge très rapide
+ Recharge hyper rapide
+ Rapport qualité-prix
+ Photos de jour

Ce qu’on n’aime moins

– Photos de nuit
– Toujours pas de bande 700 MHz
– Pas d’écouteurs dans la boîte
– Android 7.0 Nougat absent au lancement
– 40€ de plus que le OnePlus 3

OnePlus 3T

Verdict

Le OnePlus 3T est un très bon smartphone qui malgré un tarif légèrement en hausse reste un excellent rapport qualité-prix qui n’a pas grand-chose à envier à la concurrence sur son segment. Ce 3T est clairement affiché comme une mise à jour pour ceux qui veulent le meilleur de OnePlus en cette fin d’année. Pour ceux qui en attendaient plus de la marque, vous pouvez déjà attendre un OnePlus 4 en 2017.
   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Badrinath Savariradjane

    Bonjour !

    Sera t-il possible de rooter ce OnePlus 3T (ou bien pourra t-on le rooter de la même manière que le OnePlus 3 ?)

    Merci d’avance

    • Fred

      Bien sur.

    • Angelneo

      of course c même un point non négligeable pour bcp de personne :)

    • TrollMan

      Non impossible.

      • Zalmano

        Toujours aussi inutile ?

      • Tu sais quand même que Carl Pei est totalement pour le rootage des OnePlus ?

    • Hans LOISEAU

      C’est du OnePlus, donc forcément!

  • Angelneo

    Finalement un très bon cru, dommage pour cette augmentation du prix petit à petit… Je vois bien le One4 a 499e mini malheureusement.

    • Zalmano

      Ça reste toujours 200-250€ de moins que les flagships ^^

      • Angelneo

        Ouep c clair. Enfin le s7 a bien baissé et tombe sur la même gamme de prix quasiment.
        Puis bon, au vu du test, pas grand chose à redire sur ce cru…

        • Zalmano

          Tu sais qu’en boutique normal, en ligne et officiel le S7 est encore a 669-700€ et le EDGE a 759-800€ xD

          Je sais qu’on peux les trouver moins cher, j’ai eu mon EDGE a 560€ il y a un mois mais il venait de Slovaquie ^^

          • Angelneo

            ouep ou profiter d’une bonne promo comme darty ou je l’ai eu pour 411e ^^

  • Tapian

    C’est quoi le truc en slibard ?? 😱

    • Gabriel Manceau

      La réponse plus haut ^^

  • Kevin B.

    https://uploads.disquscdn.com/images/d10512a1170b29daf95feda49b0d1fcc8b802fa61aebe9646baef7012b3f4573.jpg

    Merci, grâce à vous j’ai eu droit à mon fou rire mensuel xD

    • teklib

      la même !! vous faites des choses bizarres la nuit les testeurs de chez Phonandroid lool !

    • Gabriel Manceau

      Si tu veux tout savoir, cette statue d’un somnambule est une oeuvre d’art de Tony Matelli, un artiste américain. Elle est sur la High Line à New York. Voilà pour l’instant culture, mais je te l’accorde, ça fait bizarre de croiser ça en se promenant le soir :D

      • Kevin B.

        J’me suis fait avoir alors x)

  • Samuel Muselet

    Entre le Mate 9 et le oneplus 3t, quelle est le meilleure en photo/ vidéo ?

    • Djib

      Mate 9 sans discuté #Leica !

      • Pesmerga

        Le partenariat avec Leicane suffit pas pour en faire un excellent photophone.
        La preuve pour les photos de nuit.

        • Djib

          C’est vrai que nous vivons toujours la nuit dans ce monde …
          Ton seul argument c’est sa ?

          • Pesmerga

            Oui mais il n’est pas négligeable.
            Et je peux faire preuve d’aussi mauvaise volonté que toi : nous ne vivons tous que le jour ?

  • Thomas Jousselin

    5h54 de SOT OMG, avec mon 6P je dépasse a peine les 4h30….sans 4g en continue et pas de jeux.
    Simplement des vidéos et un peut de réseaux sociaux…

    Bien joué One Plus ;)

    • Zalmano

      Bien joué effectivement, belle petite mise à jour ^^
      Avc un S7 edge je tourne dans les 5h screen on.

    • s7 riz vinaigré

      Avec mon RN3P 7h30 de SOT ;)

  • iAndroid

    Pas de 700Mhz, voilà tout est dit.
    Et c’est même pas sûr que son successeur OP4 aura la 4G 700 Mhz dans 6 mois puisque le OP3T verra alors sa production déjà arrêtée, mouahahahahahahaha

    • Zalmano

      Ce vrai qu’en France et ds de nombreux pays, ils sont full antenne 700mhz… Ha nan pas du tout en faite !

      Vaut mieux ne pas avoir le 700mhz ou avoir le modem bas de gamme bridé d’un IPhone au DAS énorme de 1.4w ?

    • Djib

      Et ta puce reseau Qualcomm bridé on en parle ?

      • Bob

        c’est clair que l’accroche réseau de l’iphone d’après les retours est une blague.

    • blackeagle988

      Le 700mhz n’a d’intérêt que si tu vis en région parisienne et que tu es chez Free, sinon aucun intérêt…

  • Martin

    La 4G Cat.6 est un minimum ? Sérieux ? 300Mbit/s ça suffit pas ?

  • Pesmerga

    Merci pour ce test, très travaillé comme toujours

    • Gabriel Manceau

      Avec plaisir, merci de nous lire ;)

  • Zalmano

    One plus peut se permettre de mettre à jour son OP3 qui était déjà très bon 😋

    Apple le fait bien avc son iphone pour la 3ème année de suite donc ils ont raison ^^

  • TonioLA

    haha et dans un autre article on nous apprends que le GPU est moyen pour les jeux … Un peu triste quand même (bien que commun à tous les tel qui un un s820/821

  • Lucie

    J’ai du mal à lire vos articles à cause de la barre sociale flottante qui bouffe tous les mots à la marge gauche..

    • Le bouton moins

      tu peux la réduire en appuyant sur le bouton « – » en haut

  • keepitreal

     » L’écran est resté activé pendant 5h54 avant d’arriver à un seuil critique de 7%  »

    ben, une autonomie pratique de 5h54, c’est pas ce que j’appelle une « bonne autonomie »
    visiblement Samsung fait nettement mieux avec ses galaxy A3 et A5 de 2016, et pour nettement moins cher

  • keepitreal

    une autonomie de 5h54 écran allumé, c’est à peu près aussi pourri qu’un idaube

  • Xavier Gilbert

    J’ai toujours un doute sur la partie PHOTO quant aux tests réalisés. Des articles parlent d’une baisse de la qualité des photos sur le Oneplus 3T par rapport à la version 3. Est-ce vrai de votre point de vue ?

  • Gabriel Manceau

    On va tester ça pour vous faire un comparatif entre les deux smartphones ;)

  • coul charles

    Attention à vos te https://uploads.disquscdn.com/images/d50d6cb9bd4357551534e1d1cee1a6c2765383e2201c00afa2b404e7343390de.jpg l. C’est arrivé à celui là

  • Giu26. I’m Zen.

    @gabrielmanceau:disqus

    Merci beaucoup pour le test qui me semble plus posé comme celui d’AndroidAuthority.

    Avec le Nougat qui arrive prochainement, n’étant pas chez Free pour la 700 MH car favorisant le réseau Orange 4G par sa qualité sur un plus grand territoire, il y a déjà 2 points négatifs qui s’éliminent de mon côté. Je ne cache pas qu’une MAJ pour les photos de nuit puissent corriger quelque peu ce point, comme pour les écouteurs qui ne sont plus un élément important lorsque l’on dispose déjà d’un bon casque.

    Dans une semaine je vais pouvoir profiter de cette belle bête Android.