Play Store : Google va signaler et déclasser les applications instables pour améliorer performances et autonomie

Maj. le 13 mars 2018 à 10 h 32 min

Lors de la Google I/O, le géant du high-tech a dévoilé son plan d’attaque pour encore optimiser Android. La firme va s’attaquer au Play Store et aux applications proposées par les développeurs. Dans un souci d’optimisation, Google va désormais signaler les applications instables pour améliorer performances et autonomie sur Android.

Google a semble-t-il décidé de passer aux choses sérieuses. La firme de Mountain View a profité de la Google I/O 2017 pour mettre un petit coup de pression aux développeurs d’applications. Comme vous le savez sans doute, la grosse différence entre Android et iOS réside dans l’optimisation des applications. On doit bien l’avouer, de ce côté, Apple a trouvé comment proposer les meilleures applis.

Mais Google ne compte pas continuer à voir le Play Store infesté d’applications de mauvaise qualité, mal optimisées et rendant Android instable. Lors de ses diverses conférences, Google a donc rappelé aux développeurs l’importance des trois piliers d’une application réussie : la rapidité, la sécurité et la stabilité. Et pour bien s’assurer que ces critères seront respectés, Google a décidé de mettre en place un nouveau système.

Google va punir les développeurs qui proposent des applis instables

Pour aider les développeurs à proposer des applis mieux optimisées, Google va donc leur proposer de nouveaux outils. Ils pourront savoir si une application est trop énergivore, si elle a tendance à ralentir le système ou si elle n’est pas sécurisée. Une manière pour Google de dire « il n’y aura plus d’excuse ».

Car si malgré ces outils les développeurs proposent quand même des applications mal optimisées, alors Google leur fera signe. En les avertissant d’abord, puis en les punissant. Si malgré les alertes de Google les développeurs ne font rien, alors leurs applications seront signalées sur le Play Store et perdront en visibilité dans la boutique d’application d’Android.

Avec des milliards de téléchargements d’applications, le Google Play Store regorge de vrais petits bijoux mais également d’applis complètement inutiles voire infestées de virus et autres malwares. En renforçant son contrôle, Google devrait donc faire du Google Play Store une boutique bien plus proche de l’App Store d’Apple.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…