OnePlus 3T : la beta d’Android Oreo transmet vos données personnelles vers la Chine !

Maj. le 12 janvier 2018 à 19 h 07 min

La version beta d’Android 8.0 Oreo sur le OnePlus 3T établit une connexion avec les données de votre presse-papiers jusqu’aux serveurs d’Alibaba en Chine. Pourquoi la marque chinoise collecte-t-elle à nouveau vos données personnelles ? 

oneplus

Ce n’est pas la première fois que OnePlus est accusé d’espionner ses utilisateurs. En octobre 2017, un utilisateur américain d’un OnePlus 2 se rendait compte que son smartphone transmettait des informations sur son utilisation jusqu’aux serveurs du constructeur. Un mois plus tard, un lanceur d’alerte du nom d’Elliot Alderson découvrait qu’une application système intégrée à tous les OnePlus envoyait vos données personnelles jusqu’en Chine !

OnePlus 3T Beta Android Oreo : le contenu de votre presse-papiers est lié aux serveurs d’Alibaba en Chine !

Selon nos confrères d’Android Police, la version beta d’Android Oreo, sortie en décembre sur les OnePlus 3 et 3T, communique le contenu de votre presse-papiers aux serveurs du géant chinois de la vente en ligne Alibaba. Dans les faits, votre presse-papiers établit une connexion avec les serveurs du commerçant à chaque fois que vous copiez-collez un nouveau contenu mais son contenu n’est pas transmis.

Soucieux d’endiguer un nouveau scandale, OnePlus n’a pas tardé à répondre à Android Police. Selon la marque chinoise, il s’agit d’une fonctionnalité de reconnaissance d’URL basée sur le cloud et développée en partenariat avec Alibaba. L’option est réservée aux utilisateurs chinois d’Android Oreo. Beta oblige, la fonctionnalité s’est retrouvée dans le code de la mise à jour de tous les OnePlus 3T. OnePlus affirme que la beta sera rapidement mise à jour pour effacer cette fonctionnalité.

Pour sa défense, OnePlus affirme que le contenu de votre presse-papiers ne fait que transiter via les serveurs chinois d’Alibaba : aucun élément issu de votre smartphone n’est stocké par l’entreprise. La marque affirme aussi que ce type de fonctionnalité de reconnaissance d’URL via le cloud est courante pour les consommateurs chinois.

Selon Android Police, cette faille n’est pas présente dans la version stable d’Android 8.0 Oreo. Pour rappel, la version finale de la mise à jour a été déployée le 20 novembre 2017. Si vous êtes toujours sur une version beta de la mise à jour, on vous conseillera donc de switcher sur la version finale dans les plus brefs délais. Êtes-vous inquiet pour la confidentialité de vos données personnelles ? Que pensez-vous de cette affaire ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OnePlus 6T : date de sortie, prix et fiche technique

Le OnePlus 6T arrive prochainement, un smartphone d’autant plus attendu que le OnePlus 5T s’était montré très convainquant. L’appareil pourrait faire son apparition dès le mois d’octobre 2018 au lieu de novembre à un prix élevé que le OnePlus 6….