LG G5 : a-t-on vraiment besoin de modules sur un smartphone ?

Maj. le 8 février 2018 à 21 h 47 min

LG a présenté le premier design modulaire pour un smartphone avec son LG G5 lors du Mobile World Congress 2016. Une annonce qui a provoqué énormément d’excitation autant qu’elle aura laissé de marbre, car la question se pose : en a-t-on vraiment besoin ?

Batterie amovible du LG G5

LG a naturellement fait les grands titres du Mobile World Congress 2016 en présentant le premier smartphone modulaire haut de gamme. Grâce au port batterie du LG G5, il est désormais possible de rattacher des accessoires augmentant les capacités du téléphone.

Mais ces accessoires ont été accueillis avec autant d’enthousiasme que de dédain, voir même d’incompréhension alors que le nouveau téléphone du constructeur coréen cherche à véritablement changer le paysage du smartphone haut de gamme en 2016.

Un LG G5 complet même sans accessoires

Pour bien comprendre, le concept du LG G5 veut que vous ayez de base un téléphone très complet : Snapdragon 820, 4 go de LPDDR4, batterie 2800mAh et surtout double capteur photo 16 et 8 MP grand angle sont autant d’arguments que le flagship revendique et ce sans avoir besoin d’un quelconque supplément.

Les LG Friends, comme l’entreprise les appelle, ne sont que des rajouts que vous pouvez acheter pour optimiser certaines utilisations de votre téléphone. Vous aimez particulièrement prendre des photos ? Le LG Cam Plus est pour vous. Vous aimez écouter de la musique ? Le DAC B&O est pour vous. Etc etc.

Gamme accessoires LG G5

Modulaire par design

Précisons-le bien : le LG G5 n’a pas besoin de ces accessoires pour être un très bon smartphone haut de gamme en 2016. Le concept veut simplement que vous preniez avec vous l’accessoire dont vous avez besoin à un instant T. Le LG Cam Plus est ainsi bien plus porté vers le fait de le prendre en vacances avec vous que de le laisser brancher constamment à votre téléphone.

Le but est de quelque part émuler la même utilisation qu’un PC : une machine centrale que vous pouvez personnaliser par votre utilisation. Intéressé par la réalité virtuelle ? LG a un casque pour vous, branché sur le G5. Intéressé par les drones ? LG a une manette pour vous, branché sur le G5.

Problème étant que ce message est assez étrange, tout comme sa conception n’est pas nécessairement complète. En effet, même si l’idée paraît bonne sur le papier, elle va à l’encontre-même du principe du smartphone.

face avant du LG G5

C’état pas ça, un smartphone ?

A regarder le message des smartphones sur ces dernières années, le problème apparaît enfin : ce que LG propose, c’est la promesse tenue ou non (la réponse étant très subjective) de tous les smartphones. La possibilité d’avoir un appareil compact constamment sur nous permettant tous les usages.

Ironiquement, les accessoires du LG G5 donnent ainsi l’impression que sans eux, le téléphone est incapable. Il n’est pas étonnant ainsi que le Galaxy S7 et son dual pixel puisse paraître bien plus attrayant dans les yeux du public qu’un smartphone pouvant être transformé en appareil photo numérique : l’argument photo paraît bien plus convaincant lorsque l’on ne lui attache pas d’accessoires.

Après tout, qu’est-ce que le LG Cam Plus si ce n’est des boutons supplémentaires et une extension de la batterie ? Nombreux sont les téléphones ayant déjà des interfaces tactiles émulant aisément ces offres, tout autant qu’intégrant un bouton de capture à même leur corps.

Capteur photo avant LG G5

Une promesse déjà remplie

Le côté pratique évoqué est aussi étrangement dissonant avec les smartphones : qu’y a-t-il de pratique à devoir trimbaler sur soi une gamme d’accessoires pour faire ce que l’on nous promet de faire depuis l’avènement du smartphone et son format compact ?

De plus, la modularité du LG G5 entend que l’on doive retirer complètement la batterie du téléphone afin de pouvoir changer de module, obligeant se faisant à prévoir d’utiliser l’un des modules avant coup. Si vous souhaitez prendre une photo sur le vif, le LG Cam Plus doit donc être pré-installé. Ce concept va à l’encontre de l’utilisation courante des smartphones.

LG G5 module Cam Plus

L’optimisation avant tout

Penser ainsi serait toutefois se fourvoyer sur l’offre que souhaite LG. Problème étant qu’il ne va pas nécessairement au bout de son concept. Le LG Cam Plus est vraiment le plus grand exemple de ce fait : en n’étant qu’une extension rajoutant des boutons et une batterie supplémentaire, il ne fait finalement que rendre l’utilisation de l’appareil photo plus proche d’un appareil traditionnel.

Si le LG Cam Plus rajoutait une nouvelle puissance photo au téléphone, son intérêt aurait été beaucoup plus clair à l’image du DAC B&O dont on comprend de suite la fonction. Car le constructeur ne veut pas segmenter son offre : il veut la rendre globale. Un smartphone pour les attirer tous par la puissance des Friends qui se chargeront de les adapter à l’usage de ses acheteurs.

appareil photo LG G5

Avoir réponse à tout

C’est là que LG a un véritable coup à jouer avec son LG G5 : avoir réponse à tout, sans pour autant occulter la puissance brute du téléphone. La communication s’est portée naturellement autour de la modularité du téléphone lors du MWC 2016, mais il est temps désormais de véritablement mettre le téléphone en avant.

Car après tout, le smartphone en lui-même a énormément d’atout, il s’agit seulement désormais de bien orienter la communication. Vous êtes joueurs ? Regardez ce LG G5 et son Snapdragon 820 compatible avec l’API Vulkan, et si vous êtes convaincus pourquoi ne pas y rajouter un module transformant votre téléphone en véritable console portable.

Photographes, regardez ce superbe double capteur. Vous partez en vacances ? Accrochez-lui un LG Cam Plus et soyez constamment prêt à prendre les meilleurs clichés. Le prix fera beaucoup pour ces accessoires, tout comme la possibilité pour les constructeurs d’accessoires de s’attacher à la gamme LG Friends. Deux arguments importants pour l’accessibilité des consommateurs à ces produits.

Car dans les faits, les consommateurs n’ont pas besoin du modulaire. Le LG G5 n’a pas besoin de ces modules. Le marché n’a pas besoin d’en fournir. Il va donc falloir créer ce besoin de toute pièce, comme chaque innovation l’a fait auparavant.

Et dans le cas de LG, cela devra passer par une offre claire, variée et accessible. 3 points difficiles à réunir, mais pouvant potentiellement changer ce que l’on attend d’un smartphone sur les années futures s’ils sont tout 3 atteints.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
LG travaille sur un projet fou de stylet à écran enroulable

LG a déposé un brevet pour un stylet avec deux écrans dont un enroulable, le second étant plus petit et servant aux notifications ou à l’heure. L’appareil est également équipé d’un microphone et d’un haut-parleur afin de passer des appels,…