Google invente l’encyclopédie médicale 2.0, le docteur dans votre smartphone

Google cherche ponctuellement à renouveler son champ de compétences. Après les emails, la traduction, les documents partagés, l’assistant personnel (liste non exhaustive), le géant du web semble s’intéresser au domaine médical. Plus précisément, son nouveau dada semble être une encyclopédie d’un nouveau genre qui permet de nous renseigner sur les petits maux du quotidien.

Google comme encyclopédie médicale

La santé intéresse clairement de nombreux acteurs du web ainsi que les constructeurs de smartphones. Ce secteur devient dès lors éminemment stratégique et Google ne pouvait pas passer à côté. On comprend d’autant plus ce positionnement quand on sait que le public américain est particulièrement sensible aux fonctions de santé des objets connectés.

Google veut révolutionner la santé connectée

La firme de Mountain View s’illustre depuis plusieurs années dans les services liés à la santé. Au niveau des expérimentations prometteuses, citons l’exemple de pilules destinées à détecter le cancer. Ce type d’expérimentations se font au Google X, un gigantesque laboratoire consacré à la recherche scientifique.

Google X, le labo de recherches médicales

Outre cette activité d’utilité publique, Le géant du web souhaite se placer à l’avant-garde de la santé en développant des outils novateurs visant à prolonger la vie en luttant efficacement contre le vieillissement de nos cellules.

Ambition démesurée ? Peut-être, mais plus proche de nous, Google fait évoluer son moteur de recherches éponyme afin de répondre aux questions de santé les plus courantes à la manière d’une encyclopédie mise à jour au quotidien.

Hello docteur Google !

Allons-nous bientôt dire « Ok Docteur » plutôt que « Ok Google » ? La question a de quoi faire sourire et il n’en est pas (encore ?) question pour Google. Le moteur de recherches se défend d’ailleurs de se substituer à un médecin véritable. L’objectif ne se situe pas du tout ici mais plus dans du renseignement factuel, de premier degré, comme expliqué sur son blog officiel :

[Via notre moteur de recherches] nous vous montrerons les symptômes courants et les traitements existant, ainsi que des détails sur le niveau de danger, de contagion, les âges critiques.

Dans tous les cas, Google confirme s’être entourée d’une équipe de médecins afin de valider le moindre résultat accessible par ce biais. Et comme deux vérifications valent mieux qu’une seule. Une clinique est intervenue en bout de chaîne pour valider l’ensemble des données communiquées. Bien vu.

Comment profiter de l’encyclopédie médicale de Google ?

Les recherches strictement médicales seront possibles dès que Google aura mis à jour son moteur de recherche sous Android. Ce qui ne saurait tarder, même si ces nouveautés médicales concerneront d’abord le territoire américain. On imagine que la France suivra prochainement. Rien n’est moins sûr.

Docteur Google et la santé

Pour la réussite du service en France, il faudra aussi convaincre les français de la valeur ajoutée d’un tel service. Même si les forums spécialisés sont très prisés (Doctissimo …), ce n’est pas la même réussite pour les objets connectés liés à la santé, les français étant bien plus attirés par le clinquant, le bel objet plutôt que les fonctionnalités avancées (podomètre, rythme cardiaque, suivi de votre sommeil …)

Quoiqu’il en soit, pour Google, il s’agit d’une évolution naturelle visant à se rapprocher le plus possible d’un assistant personnel pour l’utilisateur. Il n’est pas difficile d’imaginer que plus les services Google seront présents dans la vie d’un usager, plus la firme disposera d’éléments utiles pour mieux cibler la publicité virale, celle faite pour vous.

L’enjeu est donc de taille, et après la santé, à quel domaine s’attaquera Google ? Les paris sont ouverts.

Via

Réagissez à cet article !
  • Hugo

    J’ai déjà eu un médecin qui regardait son téléphone pour trouver le médicament, comment tout décrédibilisé !

    • Il regardait peut-être son Vidal sous Android ? :p https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mobicrea.vidal

      • Hugo

        Peut etre xD

      • joe2x

        Exactement le vidal est la base de chez base avant tout

      • bonny

        le Vidal , c’étais y’a 20 ou 25 ans… bien avant le 56k d’internet !!!
        et c’est pas goooogole qui à inventé le monde !!!
        *et Hugo n’a pas tort  » voila!
        bref, biszzzsssous

  • Mouai c’est chaud ça quand même. Tu vas voir le nombre hypocondriaque ^^

  • ABH

    Ya que moi qui voit un moyen détourné de récupérer des informations sur notre santé ?

  • offishallperformer

    « Ok Google, pourquoi j’ai ce bouton chelou qui a poussé? »

  • Dr Loïc Etienne

    La seule véritable encyclopédie 2.0, c’est wikipedia.
    Google sait faire des tas de choses, mais en ce qui concerne la médecine, ça fait doucement rigoler.
    Dommage que des pigeons mal informés s’y laissent prendre…

  • Zirub

    Bof, c’est pas en France que ce genre de service a sa place … On a la chance d’avoir des frais médicaux remboursés qui nous poussent à consulter un docteur plutôt que de faire de l’automédication.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?