Google Earth : voici les 10 découvertes les plus insolites

Google Earth permet régulièrement aux internautes de dénicher un lieu étrange, un objet hors du commun ou des vestiges encore inconnus des archéologues. Dans certains cas, les trouvailles les plus étonnantes n’étaient finalement que de simples bugs informatiques. De temps en temps, Google Earth permet néanmoins de découvrir des lieux inconnus. On vous a sélectionné les 10 découvertes les plus insolites de ces dernières années.

google earth

Tous les mois (ou presque), un internaute passionné d’ufologie affirme avoir repéré un vaisseau extraterrestre sur Google Earth. Il y a quelques années, un internaute assurait avoir déniché la première photo du Kraken sur Google Earth. Heureusement, dans la plupart des cas, une explication logique et rationnelle est venue faire taire les complotistes.

Le pentagramme géant de Google Earth

Ce pentagramme géant de plus de 350 mètres a été repéré par les internautes au nord du Kazakhstan, en Asie centrale. Rassurez-vous : il ne s’agit pas de l’oeuvre d’un démon ou du diable ! Il s’agit tout simplement d’un ancien parc en forme d’étoile, dont la végétation a disparu au fil des ans. Plus vous vous approchez, plus le sigle perd son aspect terrifiant.

Les lèvres du désert

En découvrant ces lèvres sensuelles géantes, vous imaginez probablement qu’il s’agit là de l’oeuvre d’un ambitieux artiste, inspiré par Salvator Dali. Vous avez tort ! L’homme n’a rien à voir là dedans. Il s’agit de l’oeuvre de Mère Nature. Vue du sol, la colline n’a par contre rien d’exceptionnelle.

Un immense pénis vu du ciel

Oui, on a trouvé un pénis géant sur Google Earth ! Dessiné par un artiste australien avec de simples pierres, le pénis mesure 55 mètres de long. Visible depuis les satellites de Google, la construction est connue de la population locale, qui trouve ça plutôt amusant.

Le mystérieux géant de Tarapacà

Le Géant d’Atacama (ou el Gigante de Atacama) est un immense dessin de 85 mètres gravé dans le sol. D’après les historiens, le géant est une ancienne décoration rituelle, censée représenter un sorcier ou un dieu. Malgré les recherches, on ignore quelle civilisation a vraiment érigé le géant. Il fait partie d’un vaste ensemble de 21 géoglyphes répartis dans la zone.

Les Crop Circle de New Castle

google earth

Impossible d’évoquer les lieux étranges repérés sur Google Earth sans parler des célèbres Crop Circle de New Castle. Pour ceux qui l’ignorent, un crop circle est un immense cercle concentrique qui apparaît dans les champs. D’après les ufologues, ces tracés sont réalisés par des extraterrestres en repérage sur terre. Les Crop Circle ne sont pas toujours visibles sur Google Earth (en fonction du moment où la photo est prise, les végétations peuvent masquer les cercles).

Le Faucon Millenium d’Han Solo dans Star Wars

En 2017, un fan de Star Wars a découvert le garage secret du Faucon Millenium sur Google Earth. Caché non loin des studios de cinéma Longcross en Angleterre, il s’agit évidemment du décor en taille réelle utilisé dans les derniers films de la saga. On imagine mal Han Solo garer son précieux vaisseau n’importe où au milieu des champs !

La mystérieuse étoile du Nevada

Vue du ciel, cette étoile gravée dans le sable ressemble à une gigantesque piste d’atterrissage pour soucoupes volantes. Situé dans le désert du Nevada, non loin de la célèbre zone 51, le tracé suscite les théories les plus folles depuis sa découverte. Pour l’heure, sa présence reste encore un mystère.

Une empreinte digitale géante

Réalisée par un artiste local, l’empreinte géante de Google Earth n’est en fait qu’un labyrinthe géant dessiné à même sol avec des pierres. Situé dans un parc anglais, l’oeuvre d’art est bien plus impressionnante vue du ciel que de la terre ferme.

La plus grande piscine de la terre

On ne trouve pas que des monuments étranges sur Google Earth ! Il y a quelques années, des internautes y ont découvert la plus grande piscine du monde. Située au Chili, la fameuse piscine d’Algarrobo mesure 1 013 m, est profonde de 3,5 m, et contient 250 millions de litres d’eau de mer, directement puisée dans les sous sol.

Des ruines vieilles de plus de 7000 ans

google earth ruines pierre

Fin 2017, des chercheurs australiens ont découvert des vestiges millénaires grâce à Google Earth. D’après les archéologues, ces ruines en pierre, repérées en Arabie Saoudite, datent de plus de 7000 ans. Aucune explication n’a encore été trouvée à la présence des ces 400 constructions sur ce champ de lave inhospitalier. Quelles sont vos théories ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Earth : voici les 10 découvertes les plus insolites

Google Earth permet régulièrement aux internautes de dénicher un lieu étrange, un objet hors du commun ou des vestiges encore inconnus des archéologues. Dans certains cas, les trouvailles les plus étonnantes n’étaient finalement que de simples bugs informatiques. De temps…