Galaxy S8 : l’iPhone 6S explose le flagship de Samsung dans un nouveau test de rapidité, en vidéo

Maj. le 4 avril 2018 à 22 h 53 min

Le Galaxy S8 devait être sur le papier le smartphone le plus puissant et rapide de 2017 ?  Après l’iPhone 7, l’iPhone 6S pourtant sorti en 2015 réussit lui aussi mieux un nouveau test de rapidité consistant à ouvrir des applications en séquence. De quoi poser la question de l’importance de l’optimisation des systèmes d’exploitation mobile, relativiser l’importance des Go de RAM mais aussi peut-être remettre en cause le lead de Samsung en matière de SoC…

galaxy s8 iphone 6s test rapidite

Le Galaxy S8 devait être le meilleur dans tous les domaines : meilleur écran, avec son Infinity Display ? Certains S8 vendus ont des écrans dont la teinte vire vers le rouge. Meilleur du point de vue de la sécurité ? Des hackers ont montré qu’il était possible de tromper aussi bien la reconnaissance faciale que le scanner d’iris avec une simple photo. Dans ce nouveau test peu flatteur pour Samsung il est question de rapidité, face aux smartphones de l’ennemi juré de Samsung, les iPhone d’Apple.

L’iPhone 6S sorti en 2015 explose pourtant le S8 de 7 secondes dans ce nouveau test de rapidité

On savait déjà depuis quelques temps que l’iPhone 7 sorti en septembre 2016 était selon plusieurs tests autant voire plus rapide que son concurrent. Ce test montre que le lead d’Apple en la matière date en fait déjà de 2015. Dans la vidéo que vous pouvez voir en fin d’article, on voit en effet que l’iPhone 6S sorti en 2015, qui tourne sur le SoC Apple de génération précédente, le A9, et 2 Go de RAM, fait encore plus que tenir la comparaison.

Puisqu’il termine ce test avec 7 secondes d’avance ! En outre, on découvre que malgré ses 4 Go de RAM, le Galaxy S8 ne garde pas beaucoup d’applications ouvertes en arrière plan ce qui lui fait perdre du temps lors du second round. La différence de rapidité est même atténuée par des transitions graphiques légèrement plus lentes sous iOS 10, ce qui n’empêche pas l’iPhone 6S de très bien s’en sortir. De quoi nous laisser assez perplexes : pensez-vous que cela est dû davantage à des problèmes d’optimisations, ou d’un hardware moins performant ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !