Galaxy S8, LG G6 : les 5 défauts des designs borderless

Les Galaxy S8 et LG G6 sont les premiers représentants d’une nouvelle mode ancrée sur l’année 2017 : le borderless. Les grands écrans des nouveaux smartphones sont sûrs de rester aux fils des années, mais apportent avec eux de nombreux défauts dus à leur nouvelle conception. Etes-vous vraiment prêts à accepter ces sacrifices ?

Galaxy S8 Infinity Display

Le marché des smartphones est autant rythmé par les innovations matérielles que le savoir-faire des ingénieurs des divers constructeurs. Et quand l’un trouve une bonne idée, les autres s’empressent de le copier pour récupérer ses clients.

En 2017, nous savons déjà que la mode est au borderless. Le premier sur le terrain ne fut autre que Xiaomi en fin d’année dernière avec le Mi Mix. Mais depuis, le constructeur coréen LG a profité du Mobile World Congress 2017 pour dévoiler son LG G6 et son écran “FullVision”.

Arrive maintenant Samsung avec ses Galaxy S8 et leur “Infinity Display”. Et bien d’autres arriveront à n’en point douter. Mais est-ce là une bonne chose pour nos smartphones, ou les sacrifices que les écrans borderless demandent se révéleront trop importants ? Voici les défauts que force leur implémentation.

Plus de boutons physiques à l’avant

Galaxy S8 écran design

Un “défaut” naturel de l’implémentation d’un aussi grand écran sur la face avant du téléphone est tout simple : il ne laisse plus la place au moindre bouton de navigation ni même scanner d’empreinte digitale, qui doivent trouvent leur place autre part.

Nombreux sont les constructeurs a avoir adopté les boutons de navigation virtuels, mais Samsung ne souhaitait pas le faire avant les Galaxy S8 pour éviter justement que l’écran ne soit trop encombré.

Le constructeur coréen a trouvé une solution élégante avec ses derniers appareils, en intégrant un écran “3D Touch” au bas de son appareil pour simuler des boutons physiques avec un retour haptique.

Mais le fait est que laisser la part belle à l’écran, et uniquement l’écran, sur la façade du téléphone empêche l’intégration de certains capteurs. On peut le voir dans le sacrifice fait, sur le même appareil, sur le placement du scanner d’empreinte digitale au dos, jugé inconfortable sur toutes les prises en main du téléphone disponibles.

LG ne rencontre pas ce problème, sa vision du borderless restant très sobre. Mais le Xiaomi Mi Mix le rencontre également dans une autre mesure : il a déplacé ses capteurs de proximité, de lumière ambiante et photo sur le bas du téléphone, rendant son utilisation étrange et malhabile.

Le borderless va pousser les ingénieurs dans leurs derniers retranchements pour permettre de garder des fonctionnalités aujourd’hui basiques d’un smartphone. Espérons que cette nouvelle mode ne les pousse pas à dire adieu à des choses essentielles.

Un superbe écran borderless au détriment de l’expérience

test chute xiaomi mi mix

Avoir un écran aussi grand sur smartphone force le respect, d’autant que les Galaxy S8 comme les LG G6 implémentent le HDR et de grosses définitions pour permettre un visionnage toujours plus propre.

Mais le ratio 18:9ème est plus adapté au cinéma qu’aux vidéos de divertissement classiques. Or, sur mobile, on aura bien plus tendance à vouloir profiter d’une vidéo YouTube que d’un film de 2 heures. Certes, les écrans sont magnifiques, mais leurs diagonales restent limitées pour profiter de ce type de contenu.

Aussi, cela pousse à deux sacrifices : soit accepter des bandes noires, et ne pas profiter pleinement de ces écrans. Soit appliquer un zoom ou un étirement de la vidéo, qui va dénaturer le contenu que l’on souhaite regarder de base.

Mais il y a bien pire. Le manque de place à l’avant, traité en premier point, force surtout la disparition des haut-parleurs en façade des téléphones. Le placement sur le bas du téléphone a beau être serviable, il est loin d’être parfait alors que la paume de la main vient très vite boucher ses grilles.

Et même si le haut-parleur sur la partie supérieure des appareils est destiné à rester, ne serait-ce que pour les appels, et pourrait offrir un semblant de son, il n’offrira jamais la stéréo que l’on est en droit d’attendre sur des téléphones haut de gamme dont le but premier est le confort de visionnage.

Quid de la prise en main sans bordures

lg g6

Ce défaut variera bien évidemment selon les utilisateurs, mais on ne peut s’empêcher de penser qu’un téléphone borderless a un défaut inhérent à sa conception. En effaçant les bordures une à une, particulièrement sur les côtés des téléphones, où reposera-t-on nos mains ?

Il ne sera une surprise pour personne que prendre son téléphone en main impose d’apposer sa paume quelque part sur le téléphone pour un confort optimal. Mais un contact de la sorte sur un écran résulte en une touche pour les téléphones…

La gamme Edge connaît ce problème, et s’est améliorée avec le temps en intégrant des zones mortes sur les côtés de l’écran pour éviter les touches accidentelles. Mais cette astuce ne fonctionne pas nécessairement aussi bien que l’on aimerait, le problème étant difficilement contournable. Espérons que les Galaxy S8 soient mieux conçus sur cet aspect, tout comme ses compétiteurs sur le borderless.

Un style marqué qui vous fait risquer gros

Galaxy S8 autonomie

Les designs borderless rendent leurs smartphones naturellement frappants. Qui n’a pas envie de voir un bel écran comme cela se jeter sur ses yeux, sans aucun élément qui gêne le regard ? C’est évidemment une belle réussite.

Mais ce trait a un premier défaut : mettre en avant la partie la plus fragile de notre téléphone. Attention à la casse à la moindre chute de ces smartphones. Les constructeurs ont beau faire énormément d’efforts pour éviter cela, ils ne sont pas non plus magiciens et une chute d’un mètre sur du gravier ne va jamais faire plaisir à ces appareils.

Le borderless a aussi, étrangement, tendance à effacer tout le reste. Comment exprimer un quelconque individualisme, une certaine personnalisation de son appareil de tous les jours lorsque celui-ci ne se résume finalement plus qu’à un écran ? On comptera bien sûr sur les accessoires comme les coques officielles, mais aussi sur le système d’exploitation.

Le danger de se reposer sur le système d’exploitation

Et bien sûr, nous savons tous ce qu’il en est des systèmes d’exploitation mobile. Ils n’en restent que deux : iOS, exclusif aux iPhone, et Android qui se retrouve absolument partout. Les surcouches des constructeurs ont tendance à se simplifier désormais, laissant l’OS tel que Google l’a voulu.

Or, si les designs des téléphones tendent à se ressembler sous cette nouvelle bannière, c’est déjà naturellement le cas des OS. Avoir un écran borderless met logiquement l’emphase sur le contenu plus que l’appareil en lui-même, mais ce contenu est commun entre tous les appareils qu’importe la marque.

Comment dans ce cas faire la différence ? LG nous a déjà montré ce qu’il en était avec le nouveau LG UX dédié à son LG G6, tout en carré pour profiter au maximum du ratio 18:9ème. Mais on ne peut nier que ces améliorations sont moins séduisantes que de beaux appareils en premier lieu.

Des innovations de pointe existent toujours heureusement. On pensera notamment à l’intégration du Bluetooth 5.0 sur les Galaxy S8. Mais l’envie d’acheter ou de renouveler son smartphone est en partie motivée par les nouvelles fonctionnalités les plus visibles qu’ils offrent.

Si la tendance du borderless perdure, et elle le devrait à la vue du Xiaomi Mi Mix 2 déjà en préparation, les constructeurs vont devoir trouver un moyen radical de se différencier de leurs concurrents, sous peine d’être simplement noyés dans la masse.

Réagissez à cet article !
  • 1messager

    En ce moment je suis vraiment dans le doute si je prends un lg g6, s8 ou s8+. L’autonomie m’inquiète beaucoup vivement les test.

    • dfsdf

      Comment peut on préférer un lg g6 bridé pour la france et qu’on paye ua prix fort à un s8 ? Incompréhensible.

      • Rudy_34

        J’en fais partie.
        Pas eu le feeling avec mon S6 malgré qu’il était dans l’ensemble tres’bon (subjectif)
        Écran edge qui ne sert à rien hormis le style (subjectif), plus galère à protégé (coque,film verre).
        Écran plus cher en cas de soucis, déformation légère de l’image sur les bords,les reflets que cela engendre, et les erreur du à la pause de la main parfois.
        Ça, c’est pas subjectif mais des constats qu’on a pu parfois lire chez les utilisateurs et testeurs.
        Puis pour parler produit tel qu’il l’est, le G6 est excellent d’après les tests, entre 8.5 de note et 9.2 sur les tests des grands sites américain entre autre.

        • so

          Ah je le savais que j’étais pas le seul à remarqué les déformation, et y’avait des abrutis ici qui se la raconte, et qui pense connaître les smartphones mieux que moi

      • 1messager

        Quelqu’un à dit qu’il préférait un des 3? Pas moi en tout cas. Mais il y a plein de facteurs en jeu. Se sont vraiment d’excellents smartphone.

      • RAPHAEL

        tu ne crois que l’on se fait arnaquer les chinois ont des s8 avec 6 de ram et peut être pas le même procésseur y a comme un problème.

        • Insomnia

          il y a différents marché, si samsung propose plus de ram chez les chinois c’est un des seuls moyens pour qu’il se vends maintenant pas sur que ça change grand à son utilisation

        • coul charles

          C’est parce qune étude a montré que les chinoix utilisent 2,5 plus d’application dans un smartphone que le reste du monde. Dans certaines entrprise chinoise des smartphones sont utilisés par les employés en sus des ordi

  • Vader_MIB

    J’ai essayé le S7 Edge. Perso, ça me gène énormément pour le tenir et naviguer d’avoir la paume de la main sur l’écran.
    Je préfère du borderYes au borderless.

  • so

    Vous avez oublié les reflets

  • gazouille

    Le plus gros défaut pour moi, c’est l’impossibilité physique de protéger l’écran lors d’une chute… Mais le marketing aidant, cette nouvelle mode d’écran incurvé et borderless va être une aubaine financière énorme pour les réparations et remplacements d’écrans…
    Ou comment auto alimenter ses filières sur le dos des consommateurs crédules.
    J’espère juste que tous les constructeurs n’y passeront pas et qu’ils bosseront sur de vraies évolutions pour l’utilisateur et pas pour leur portefeuille…

    • Lochheart

      Quel reparation ? Qui va reparer des ecran qui frole les 300€ ?

      • SanglierHallal

        Les assureurs

      • El Cidius

        Sans oublier qu’on parle de téléphones à partir de 700€ souvent…

  • Bulldozer

    “soit accepter des bandes noires, et ne pas profiter pleinement de ces écrans. Soit appliquer un zoom”
    On ne modifie pas le ratio de l’image et puis c’est tout, déjà que certaines chaînes de tv zoom sur une image 4/3.

  • Insomnia

    Deux défauts pour moi ne le sont pas, pour la simple raison que l’absence de bouton en façade existe depuis un moment sur pas mal d’appareils..
    Le ratio ca existe depuis que les films sont tournés en 16:9 et pas nos TV….
    J’ai encore des BR dont il y a une bande noire on s’y fait rien de plus.. Youtube peut pas

  • Titan

    Si Apple archaïque avait ce genre d’écran,il n’y aurait pas ces critiques tout est pardonné à la pomme. Il n’y en aura plus quand Samsung fournira des écrans amoled à Apple et partagera le gâteaux Apple

    • Lightner

      Tu comprends pas, eux ils vont intégré le capteur d’empreintes sous l’écran, ils seront de nouveau précurseur sur “l’innovation de 2017”, really ?! Ils réussir à faire passer le bordless pour de la mer.. Comparé à ça….
      Je sais je m’avance, mais on en reparlera dans quelques mois…

      • Flo

        Bah désolé mais avec les millions qu’investit samsung dans la r&d ils pouvaient largement balancer le lecteur devant au lieu de faire un horrible lecteur d’empreinte pas du tout pratique à l’arrière.. alors oui ça aurait été une belle innovation mais les rageux comme toi diront que ça sert à rien et que c’est plus pratique derrière 🙄
        Ceci étant personne ne sait si apple ca l’incorporer en dessous mais ça paraît plus que logique !

        • On ne va pas quand-même leur reprocher de ne pas intégrer une technologie pas prête. Parce que on râle quand c’est pas optimisé et on râle quand on l’a pas. Samsung était obligé de mettre le capteur derrière car obligé de sortir un S8 bordeless pour ne pas être à la traine face aux concurrents avec un flagship qui doit compenser la non sortie du Note 7 au plus vite. Plus de un an sans smartphone haut de gamme c’est du jamais vu chez Samsung. Le Note 8 par contre aura très certainement le capteur sous l’écran. Alors il est vrai que c’est peu pratique pour l’instant mais c’est comme ça.

          • Flo

            Obligé de sortir un s8 rapidement surtout au vu du fiasco du note7 pour vite remonter la pente, je comprends le choix quelque part mais dommage pour le lecteur derrière :/
            J’espère aussi une Chose en y pensant, cest que ce note8 ne se pressera pas de sortir avant l’iPhone 7s pour vouloir contrer les ventes car on a vu ce qu’a donné le note7 en peu de temps.

          • Ils voulaient le sortir vite mais même avec ca il sort en mai, c’est pour dire comment ça a pas dû être facile. Mais je crois qu’ils ont compris la leçon. De toute façon, il n’ont pas le droit à une deuxième erreur.

          • coul charles

            Oui la D’accord

          • Flo

            Ah non il n’auront pas une 2 eme chance cest sur, beaucoup ont déjà désertés la marque à mon avis …

          • coul charles

            Sortir un S8 rapidement ? La date de sortie a été repoussée de combien de mois déjà ?

          • Flo

            2 mois, c’est si loin que ça ?

        • Lightner

          Raté, je trouve que c’est débile derrière, mais à mon avis se sera plutôt pour l’an prochain, après je peux me trompé, et si Apple l’intègre dès cette année, Samsung fera tout pour l’intégrer dans le Note 8. Comme Apple intégrera l’écran courbe dans une de ses versions si il voient que Samsung vendu beaucoup plus d’unités grâce à ça…

          • Flo

            Oui remarque samsung aime revenir en arrière Lol une fois que leur smartphones se soient vendus ils aiment bien revenir sur leur décisions 😬
            J’espère vraiment que apple ne suivra pas cette mode de l’incurvé car c’est vraiment bof et ça n’apporte rien… avec les millions qu’ils se font actuellement J’ose espérer qu’ils ne fassent pas cette bêtise ou au moins sortir plusieurs modèles pour laisser le choix.

          • coul charles

            Revenir en arrière ???

          • Flo

            Oui revenir en arrière, remettre la carte sd pour l’exemple et fane m’étonnerai pas que le lecteur d’empreinte reprenne sa place à l’avant 😉

        • coul charles

          finalement on deVrait t’embaucher chez Samsung tellement ton contrôle qualité est rigoureux. Non mais sérieux tu trouve pas qu’il est simplement beau et bien pensé ?? Rien à redire selon moi.

          • Flo

            Ah non merci mais certainenement pas chez eux 😂 Samsung a les moyens mais ne concrétise jamais au bon moment donc je ne pourrais ne pas bosser chez eux, puis jai pas envie d’être payé au lance pierre 😜 Je n’ai jamais dis qu’il était moche hein, faut relativiser les commentaires, jai juste dis qu’il n’avait rien d’extraordinaire par rapport au s7 et qu’ils pouvaient faire mieux, il reste jolie oki et le ratio est bien utilisé , je n’ai jamais contesté ce point.

          • coul charles

            Mais que veux tu de mieux dessus ?? Un capteur en façade ? Mqis cela ramener le ratio à celui du s7 edge et le tel ne serait alors qu’une avancée mineure de celui ci. Il est mieux ainsi

  • Mr Data

    Je trouve très bien que vous soyez critiques face à ces écrans sans bordures (je préfère le dire en français), même si cela fait beaucoup de sacrifices au final… Mais je ne comprends pas pourquoi ça n’est que maintenant que vous écriez cette critique. Pendant des années on reprochait aux constructeurs (certains du moins) de trop grosses bordures et appelait à grand cri des écran bord à bord, sans jamais mettre en garde contre les inconvénients, qui semblaient si évidents. Bien dommage. En même temps c’est à l’usage qu’on verra si les utilisateurs y trouvent leur compte ou pas.
    Par contre je n’adhère pas à la question de la personnalisation. Pour moi ce sont deux choses différentes. Je suis plutôt d’accord avec l’idée que de proposer du Android de plus en plus près du stock complique la différenciation de l’expérience. Mais au final le S8, le G6 et le Mi Mix ont tous trois une vraie identité visuelle.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
fe814d4da158338617a2d8883e0e0f04......