Facebook : forte croissance des utilisateurs et chiffre d’affaires record, malgré les scandales

Facebook annonce une série de résultats financiers extrêmement positifs malgré les conséquences de l’affaire Cambridge Analytica. Le réseau social a gagné 70 millions d’utilisateurs sur l’année écoulée et annonce un chiffre d’affaire record de 11,97 milliards de dollars. Des résultats qui semblent dire que le réseau ne souffre d’aucun « effet #DeleteFacebook » du nom du hashtag qui encourage les internautes, sur Twitter, à supprimer leur compte. Malgré un très léger ralentissement de la croissance sur le premier trimestre 2018.

facebook

Vous pensiez que Facebook perdrait des utilisateurs par millions et déposerait le bilan le mois prochain à cause des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica ? Vous ne pourriez pas vous tromper davantage. Facebook annonce au contraire des résultats trimestriels marqués par une forte croissance de ses utilisateurs. Le réseau social a ainsi gagné 70 millions d’utilisateurs sur un an, en progression de 13% ce qui porte le total d’utilisateurs actifs par mois à 2,2 milliards, et le nombre d’utilisateurs actifs quotidiennement à 1,4 milliard.

Facebook gagne des millions d’utilisateurs et annonce un chiffre d’affaires record, malgré les scandales

En outre, Facebook continue à générer énormément d’argent, puisque la firme annonce un chiffre d’affaire record de 11,97 milliards sur le premier trimestre 2018. Un comble pour une firme dont le modèle économique est basé sur la collecte de données personnelles et qui subit de plein fouet les efforts de régulation européens dans le cadre du RGPD. La seule consolation pour les tenants du mouvement #DeleteFacebook, qui encourage les internautes à supprimer leur compte, est peut-être à chercher du côté des chiffres trimestriels de croissance des utilisateurs.

Mais là encore avec +3,14% début 2018 contre +3,39% fin 2017, on ne peut pas vraiment parler d’hémorragie. Plus intéressant encore, dans le contingent des 70 millions de nouveaux utilisateurs, les Etats-Unis et le Canada ont apporté 1 million d’inscrits ; alors que ce sont les pays les plus directement impactés par Cambridge Analytica, directement visés par le mouvement #DeleteFacebook. Dans un post, Mark Zuckerberg se félicite de ces excellents résultats, arrachés « malgré les défis importants » auxquels le réseau social est confronté.

Et assure que Facebook prendra mieux la mesure, en 2018, de « sa responsabilité »« ne pas seulement donner aux gens des outils puissants, mais faire en sorte que ces outils soient utilisés pour faire le bien. Et dans le même temps, nous devons aussi continuer à construire de nouveaux services qui rassemblent les gens de nouvelles façons qui ont du sens. C’est ce qui rend Facebook si important pour tant de gens, et c’est notre responsabilité, aussi », conclut-il.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !