Android 6.0 Marshmallow : 10 nouveautés à connaitre absolument

Android 6.0 Marshmallow est disponible depuis un an sur les Nexus et désormais présent sur de nombreux appareils. Il s’agit de l’avant dernière version de l’OS mobile de Google. L’occasion pour nous de faire un point sur les nouveautés proposées qui sont conséquentes et ont grandement contribué à améliorer l’expérience utilisateur de nos smartphones.

Les nouveautés à connaitre d’Android 6.0 Marshmallow

Grâce aux Developers Previews, il nous a été possible de nous familiariser légèrement avec cette version de l’OS avant même sa sortie, de l’interface aux performances en passant par quelques nouvelles fonctionnalités. Retrouvez un récapitulatif des principales nouveautés dans Android 6.0.

Android 6.0 Marshmallow : une interface améliorée

Sans révolutionner l’esthétique complète de l’OS, chose déjà faite avec Android Lollipop, Android Marshmallow a néanmoins apporté de nouvelles améliorations à l’interface. Le Material Design est toujours présent, mais s’étoffe un peu plus. Certains éléments d’Android Lollipop ont parfois tendance à ne pas être fondus dans le design global. Android 7.0 Nougat qui est la version suivante a d’ailleurs conservé la même base mais en l’améliorant encore.

Une nouveauté à souligner tout de même, l’écran d’accueil est désormais rotatif sur les smartphones en plus des tablettes Android. Vous pouvez donc utiliser votre téléphone en mode paysage et ne pas avoir à incliner à nouveau pour farfouiller parmi vos applications.

Now On Tap, un assistant au quotidien

Même si Google Now est l’un des meilleurs assistants vocaux du marché, l’arrivée d’Android Marshmallow implique une réelle refonte du service. Voilà pourquoi la nouvelle version de l’OS laisse la place à une version améliorée en la personne de Now On Tap. L’extension de Google Now se fera une joie de venir s’immiscer dans n’importe quelle application pour vous proposer ses services.

Au sein d’une application, par le biais d’une simple pression longue sur le bouton Home, Now on Tap scannera la page sur laquelle vous vous trouvez et ressortira l’information qu’il juge être la plus intéressante (nom de célébrité, lieu, titre de film…). Une fois cela fait, il vous présentera des données complémentaires à son sujet dans une fenêtre à part, en bas de votre écran.

Il va sans dire que cette nouveauté qui représente une des améliorations majeures trouvables dans Android 6.0. L’OS est au cœur des interactions avec les appareils Android Wear.

Gérez les autorisations des applications

Il s’agit d’une des avancées majeures d’Android Marshmallow. De prime abord, elle peut paraître ennuyeuse, mais elle est surtout cruciale. Jusqu’ici, durant les installations, les applications vous demandaient accès à tout ce dont elles pouvaient avoir besoin (appareil photo, liste de contacts, messages…) et même si vous n’étiez pas forcément d’accord, le choix ne vous revenait pas : vous acceptiez ou vous vous passiez de l’application.

Désormais, les choses ont changé. Les développeurs peuvent désormais configurer leurs créations de manière à ce qu’elles demandent à l’utilisateur la permission d’accès à telle ou telle partie du smartphone, au cas par cas. Par exemple, Instagram viendra vous demander si vous l’autorisez à accéder à votre appareil photo.

Cela permet notamment de garder un œil sur les différentes applications ayant telle ou telle permission, vous savez quand elle l’utilise et pour quelle raison. Vous pourrez ainsi télécharger une application et l’autoriser une seule fois, le temps d’un test par exemple.

Un aperçu de la mémoire RAM

Android affiche maintenant une option baptisée « Mémoire ». Dans les paramètres vous pouvez maintenant voir combien de RAM prend chaque application et « tuer » celles qui prennent trop de RAM. Vous avez aussi la consommation moyenne de chaque application.

Doze, au service de l’autonomie

Chaque nouvelle version d’Android promet d’améliorer l’autonomie de nos smartphones et ça a été le cas avec Marshmallow qui a apporté le mode Doze. Une nouveauté qui vient à point nommé dans une époque où l’endurance des batteries est de plus en plus sollicitée. Marshmallow a signé l’arrivée de la très attendue fonction Doze.

Cette dernière est capable d’activer un mode de veille profond désactivant les applications ouvertes, si jamais votre téléphone n’est pas utilisé durant un certain temps. Doze en sera capable par une analyse de vos habitudes d’utilisation, des applications que vous utilisez le plus régulièrement. Cette nouveauté devrait améliorer votre autonomie de 30 %.

Android Marshmallow permet également de ménager la RAM de votre terminal grâce à l’Android RAM Manager.

Android 6.0 Marshmallow : comment désactiver le mode Doze pour certaines applications

Des améliorations ergonomiques

Le multifenêtre est une fonctionnalité déjà présente chez de nombreux constructeurs qui l’ont intégrée à leurs surcouches respectives. Mais à ce jour, le multifenêtre n’est toujours pas présent dans les smartphones embarquant une version d’Android pur.

Bien que le multifenêtre soit bel et bien intégré à Android Marshmallow, il semblerait que cette amélioration de l’accessibilité ne concerne que les tablettes, ce qui dans un sens est logique, tout comme le clavier séparé de part et d’autre de l’écran en position horizontale. Heureusement, tout s’est arrangé avec Android 7.0 Nougat qui propose du multifenêtres en natif

Android 6.0 Marshmallow : comment activer le multifenêtres caché

Niveau confort d’utilisation, c’est au niveau de la saisie du texte qu’une amélioration a également été apportée. Il est en effet plus simple de copier/couper et coller du texte. Une amélioration pouvant paraître anodine, mais diablement pratique. Une fois le texte sélectionné, vous n’aurez plus à regagner le haut de l’écran pour choisir l’action à entreprendre, la fenêtre proposant « Couper » « Copier » « Coller » flottera juste au-dessus du texte surligné.

Il vous est également possible de naviguer au travers de vos nombreuses applications d’une façon plus pratique qu’auparavant, c’est à dire en effectuant une recherche alphabétique. Comme dans un répertoire de contact, les lettres figurent sur le bord de l’écran, vous n’avez qu’à cliquer sur une des lettres afin de vous rendre directement à l’app que vous recherchez.

USB Type-C et reconnaissance digitale

L’une des autres compatibilités innées à Android 6.0 est son support des prises USB Type-C. Ces prises sont les nouvelles générations de micro-USB en quelques sortes, à la différence qu’elles peuvent être branchées dans un sens ou dans l’autre. Vous n’aurez plus à vous y prendre à deux ou trois fois avant de parvenir à enclencher le connecteur dans la prise.

Une nouveauté qui a d’ailleurs poussé les constructeurs à adopter l’USB Type C puisqu’ils s’y mettent tous les uns après les autres. Malheureusement, chez certains, cette adoption se fait au détriment de la prise jack puisque l’USB Type C est également un port audio.

Comme le multifenêtre, la reconnaissance d’empreintes digitales n’est plus vraiment une nouveauté pour beaucoup d’utilisateurs. Samsung le fait déjà depuis longtemps par exemple. Mais là encore, jusqu’à l’an dernier les utilisateurs de smartphones embarquant une version d’Android pure ne profitaient pas de cette technologie.

La version 6.0 de l’OS supportant nativement ces scanners biométriques a d’ailleurs poussé de nombreux constructeurs a ajouter des lecteurs d’empreintes à leurs smartphones puisque désormais, on en retrouve même sur les appareils milieu de gamme.

Android Pay : le paiement sans contact made in Google

Qui dit reconnaissance d’empreintes digitales dit paiement sans contact. Google n’est pas un débutant puisqu’il propose déjà Google Wallet depuis bien longtemps déjà. Néanmoins, la firme de Mountain View devrait présenter Android Pay, un service du type Apple Pay ou Samsung Pay.

Pas de révolution de ce côté. Comme Samsung et Apple, Google propose une compatibilité avec les terminaux de paiement lors d’achats effectués en boutique physique, mais aussi lorsque les utilisateurs souhaitent acheter des applications dans le Play Store. Évidemment, Android Pay sera compatible avec Google Wallet.

Amélioration de l’expérience Web

Cette version d’Android se devait également d’apporter un lot d’innovation au sein de la navigation de son navigateur Chrome. Avec l’ajout de « Custom Tabs » (ou Onglets personnalisés), Chrome peut ouvrir une page Web en relation avec un lien se situant au sein même d’une application, sans avoir à vous la faire quitter. Chrome ouvrira la page directement dans l’application.

Android for Work : il y en a aussi pour les pros

Avec Android for Work, Google s’attaque au marché des professionnels. Android 6.0 est plus sécurisé (le lecteur d’empreintes va en ce sens) pour convaincre les entreprises.

Sur le sujet, la seule chose que Google a communiqué officiellement c’est qu’ Android Marshmallow apporte toute la puissance d’Android pour tous les types de milieux de travail. Un beau projet puisqu’à l’heure actuelle, iOS a déjà réussi à envahir les entreprises.

Conclusion

Ce récapitulatif des principales nouveautés arrivant sur l’OS confirme bel et bien les intentions de Google de vouloir organiser une refonte de son système, notamment par l’instauration des permissions au cas par cas, nouveauté majeure de cette nouvelle version. Quelles sont vos opinions sur les nouveautés d’Android 6.0 ? Faites-le-nous savoir en commentant.

N’oubliez d’aller vérifier si votre smartphone a reçu ou va bientôt recevoir cette mise à jour avec notre dossier complet.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Fardeur

    « Chaque nouvelle version d’Android promet d’améliorer les performances de nos smartphones. »

    Si seulement au lieu de « promet » on avait « permet »

    • Martin

      Je butais sur le texte ^^ je lisais « permet » à la première lecture :p

  • Koska

    J’ai hâte! On pourra le suivre en live sur le net?

  • slayers84

    On nous l’avez promis avec lollipop les performances et au final, c’est pareil qu’avant et pour les pro, google ne va même pas permettre la séparation des données pro/privé comme blackberry et wp10
    A voir le multi fenêtres et l’amélioration de google now, ça m’a l’air sympa

    • Martin

      Tu peux utiliser un second utilisateur, pour séparer les données pros/privées.
      Oui pour Google Now (que j’utilise beaucoup) ça serait bien qu’ils intègrent plus de fonctions surtout dans notre langue ! Le multi fenêtres serait intéressant, encore faut-il avec un smartphone avec une diagonale suffisamment grande pour que cela soit confortable.

      • Young Dough

        Tres pratique sur les tablettes

    • iAndroid

      Windows et OSX sont des OS tournants avec des processeurs bien plus puissant que ce qu’on trouve dans nos smartphones même s’il est question d’octo-cores pour certains de ces derniers.
      Android n’est pas prévu pour du multi-fenêtres et ce ne sont pas des Snapdragon ou autres Exynos qui seront suffisamment puissants pour avoir un même rendu que sur un fixe.

      • Koska

        Bah en fait si. Simplement les technos utilisé sont différentes. Et puis n’oublie pas que c’est pas le nombre de fenêtre qui compte, mais ce qu’il y a dedans.

        Oui avoir deux fenêtre Epic Citadel sera compliqué, mais une Chrome et une Sms ne pause pas de soucis de performances.

        • Young Dough

          Tres bien fiston!!!!!!!!

        • Atlas

          ce qui compte aussi est la façon dont le multi-fenêtre est fait, càd pas comme Samsung, où pour faire un glisser-déposer il faut appuyer sur un bouton avant.

          • Rico Rico

            Pfffffff l’iDiot de service d’Apple toujours dans ses dérives ! Le multi-fenêtre sur mobile est l’oeuvre de SAMSUNG et sur ma tablette Galaxy Tab S 8.4 pouces, cela fonctionne très bien !

          • Atlas

            « Le multi-fenêtre sur mobile est l’oeuvre de SAMSUNG »

            wow quelle idée incroyable, faire ce que les ordis font depuis 30 ans sur un téléphone.

            « cela fonctionne très bien »

            mensonge

      • slayers84

        Le multi fenêtre Samsung marche plutôt bien, peut être que Google a prévu quelques chose de bien meilleur compatible avec toutes les apps mais oui, ça m’étonnerait que ce soit au niveau des os de bureau

      • Plumplum

        En fait ça fonctionne même avec un rockchip rk3188 (les chinois avaient implantés du multifenetres plus performant que celui de Samsung) en 4xCortex A9 à 1.6ghz… Plutôt correctement dans des petites définitions… Par contre ça se gâte en fullhd : le mali 400mp4 ne suit plus (mais c’est un GPU très limité… Pas suffisant pour calculer et re-dimensionner 4 fenêtres en fullhd)
        Je pense que même un maliT760mp2 (3 à 4x plus performant que le 400mp4) arriverait à gérer la chose… Ce qui fait que des puces d’entrée de gamme type mt6732 devrait pas trop mal s’en sortir en multi fenêtres et les octo mt6752 ou s615 devraient être à leur aise…

  • iAndroid

    Cela aurait pu s’appeler Android Lollipop 5.2.
    Ah mais en fait c’est pas possible, faut changer le nom pour faire avaler la pilule au CONsommateur que son produit n’est pas éligible et qu’il faut en racheter un autre.

    • Koska

      Au contraire….
      Exemple: Une marque low cost vendra un téléphone « Android Lollipop », ce qui suffira à 90% des consommateurs. Mais en fait, c’est du 5.0 alors qu’on serai au 5.2, cela te parait honnête?

      De plus, selon ce que Gg à annoncé il semble qu’ils aient modifié la gestion de la ram, de la batterie, et d’autres choses, cela représente donc un changement suffisant pour changer la nomination. Quand je vois déjà la diff entre 5.0 et 5.1, cela me parait logique…

      • iAndroid

        Tu crois encore au Père Noël avec cette histoire de gestion e la RAM et de la batterie. Google a repris des codes Linux pour créer Android, mais force est de constater qu’il n’arrive toujours pas à faire un OS aussi fiable qu’iOS et Windows Mobile.

        • Koska

          Olalala, ce qu’il faut pas entendre…. Google n’a pas créé Android. Android à créé Android, puis a été racheté par Google.

          Ensuite, il y une différence majeur entre Android et iOS. Apple ne propose qu’un seul hardware, validé, donc n’a pas de question à se poser sur la compatibilité de l’OS. Et même Windows Phone n’existe que sur un nombre restreint d’appareil. Les problématiques de dev, et de nominations commerciales sont donc totalement différentes.

          • Stef80

            Et encore ! Même en ayant peu de matériels différents à gérer, ils arrivent encore a avoir une montagne de bugs :)

        • Rico Rico

          «Google a repris des codes Linux pour créer Android, mais force est de constater qu’il n’arrive toujours pas à faire un OS aussi fiable qu’iOS et Windows Mobile.»
          Qu’est-ce qu’on ne lira pas sur la toile ? C’est quoi un OS fiable selon toi ? 1,4 milliard d’appareil sous Android. Tu penses sincèrement qu’ils sont cons tous ces utilisateurs de l’OS de Google ? On crache sur un OS, mais on passe son putain de temps à parcourir les sites et forums dédiés à cette plateforme. C’est quoi le but recherché ? Je vous plains cher Appel fanboys. Pfffffffffff…

      • Novaslash

        Ce n’est pas faux, du moins si Google tient ses engagements. Mais je pense surtout que le semi échec de Lollipop fait que c’est un nom devenu un peu lourd à porter et synonyme, pour certains, de bug en pagaille et de promesses non tenue.

        D’où le changement de nom pour relancer l’OS et ne pas ternir cette future version.

  • Charles

    En gros, rien…bravo Google

    • Atlas

      Attendons la conférence. Ils auront certainement des surprises.

  • Droidcass M

    Quand je lis >>> Chaque nouvelle version d’Android promet d’améliorer les performances de nos smartphones. Cette fois encore, Android M devrait permettre d’améliorer d’abord l’autonomie >> Il ferait bien mieux de regler les bugs de Lollipop, car en ce qui me concerne la batterie tiens mieux avec Kitkat.

    • Colameo

      Totalement d’accord. Personnellement j’ai eu un Sony et deux Samsung (téléphones de société) et sur toutes les ROMs que j’ai pu tester, seules les 4.4 (officielles « stock » ou custom) étaient stable, rapides et avec une bonne tenue de batterie. Après ce n’est qu’un constatation sur 3 appareils testés (z1, note 3, note 4) mais cela reste inquiétant.

  • oruc

    Le tirroir d’application n’est pas une nouveauté de Android 6.0 MAIS de l’application Google qui vien de se mettre a jour et qui m’a mis sans me le demander sur mon Nexus 6 sous 5.1.1 !

  • Sébastien Seveno

    Pour moi la pression longue sur le bouton Home ouvre les applications récentes, ça va être un peu compliqué pour Now On Tap ^^ en plus pour l’appui l’on sur le bouton retour j’ai mis le switch à l’application précédente, ducoup plu de place ^^
    Ces fonctionnalité sont plutôt cool, pressé que la maj arrive, bon pour ce qui est de la gestion indépendantes des autorisations accordés aux applications, CyanogenMod l’a intégré depuis quelques temps sur la 12.1, et c’est plutôt pratique

  • itachi

    Pour les permissions c’est bête de prendre l’exemple d’instagram, parce que sans appareil photo l’application ne sert à ri en.

  • El Cidius

    Qu’est ce que j’aurai aimé avoir Doze sur mon Nexus 4 ! pfffffff

  • Tobi

    Jusqu’ici, le test de la Rom Resurrection Remix (Marshmallow) sur mon vieux SG3 LTE est plus qu’agréable !
    Ok, auparavant, j’étais sous Kitkat (via CyanogenMod 11), et non sous Lollipop, mais quand même, je gagne en fluidité, dans l’ensemble.

  • Doc Kingo

    Comment je peux activer DOSE dans mon NOTE 5 ? svp