YouTube : les créateurs français devront payer une taxe américaine dès juin 2021

 

YouTube avertit les créateurs du monde entier – y compris français – qu'ils doivent désormais lui transmettre les revenus issus des vidéos sur la plateforme. La filiale d'Alphabet a désormais l'obligation de déduire une taxe sur les vidéos, proportionnelle aux nombres de vues réalisées aux Etats-Unis. En l'absence de déclaration ou en cas d'oubli, Google amputera automatiquement ses versements aux youtubeurs, jusqu'à 24%.

YouTube
Crédits : Unsplash

Google commence à avertir les créateurs du monde entier vivant hors des Etats-Unis qu'il est désormais obligatoire de déclarer les infos taxes visibles dans AdSense, afin de prélever une nouvelle taxe sur les vues réalisées aux Etats-Unis. Une modification de la loi en 2018 introduit une nouvelle taxe pour les non-résidents jusqu'à 30% sur les revenus réalisés aux Etats-Unis et impose aux plateformes de retenir directement les prélèvements à la source. Les vidéos YouTube sont visibles partout dans le monde, et même si ils sont très minoritaires, il y a un certain nombre de francophones aux Etats-Unis.

D'autant que sur certains sujets, une vidéo, même dans une langue que l'on ne comprend pas, peut s'avérer totalement pertinente. Du coup, une vidéo même réalisée intégralement en français peut devoir un nombre significatif de vues à des spectateurs résidant aux Etats-Unis. Dans ce cas, pas de chance : ces revenus américains seront taxés, même si vous n'aviez jamais eu le moindre rapport avec l'IRS jusqu'à présent. Google ajoute qu'il est indispensable de faire votre déclaration, faute de quoi la firme appliquera arbitrairement un prélèvement pouvant aller jusqu'à 24% des revenus issus de vos vidéos monétisées, même si aucune d'entre-elles est en anglais. Voici une traduction de l'email que Google envoie en ce moment aux créateurs :

“Nous vous contactons car Google aura l'obligation de déduire des taxes US des paiements aux créateurs basés hors des Etats-Unis plus tard cette année (dès juin 2021). Au fil des prochaines semaines, nous vous demanderons de nous transmettre vos infos pour les taxes dans AdSense afin de déterminer le montant correct des taxes à déduire, si applicable. Si vous ne nous transmettez pas d'infos sur vos taxes d'ici le 31 mai 2021, Google peut devoir déduire jusqu'à 24% du total de vos revenus réalisés dans le monde“. 

Lire également : La taxe Netflix et YouTube va rapporter 10 millions d'euros au cinéma français

Pour éviter de se soumettre à ce prélèvement il reste une astuce – mais celle-ci ne fonctionnera que pour les vidéos que vous mettrez en ligne à partir de maintenant : il suffit de géobloquer vos vidéos, pour être sûr qu'elles ne seront jamais diffusées aux Etats-Unis.

Source : 9to5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !