Xiaomi a trouvé un excellent moyen de protéger votre smartphone des regards indiscrets

 

Xiaomi travaille sur une nouvelle technologie qui permettrait de protéger les données sensibles de votre smartphone en utilisant la caméra frontale. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un brevet, mais le constructeur chinois pourrait l'utiliser à l’avenir.

Mi 11
Le Xiaomi Mi11

Il est toujours pénible de voir quelqu’un z’yeuter sur son téléphone. Plus encore, quand une personne tierce utilise votre terminal, pour regarder des photos par exemple, vous n’avez pas forcément envie que des notifications apparaissent ou qu’il puisse accéder à des données privées. Xiaomi travaille sur une solution.

En effet, le constructeur chinois a déposé un brevet pour empêcher toute personne autre que vous d’aller farfouiller dans votre précieux smartphone. Il ne s’agit que d’une idée, bien entendu, mais rien n’empêche Xiaomi de l’utiliser un jour sur ses produits grands public.

Xiaomi veut utiliser la caméra frontale

Le fonctionnement décrit par le brevet est simple comme bonjour. Le téléphone analyse votre visage et le garde en mémoire (chose qui se fait déjà couramment sur les mobiles). Si une personne autre que vous utilise votre smartphone, ce dernier le saura et bloquera certaines données privées. Simple et efficace, mais tout de même compliqué à mettre en place. La chose semble également fonctionner quand quelqu'un regarde votre écran par dessus votre épaule, selon IT Home.

A lire aussi – Test Xiaomi Mi 11 : une timide évolution du Mi 10

Pour que la chose fonctionne efficacement, il faut que votre caméra frontale soit constamment activée. Cela poserait donc d’éventuels soucis de sécurité et de protection de la vie privée, ce qui est paradoxal. De même, on peut se poser la question de l’énergie consommée par une telle technologie à la longue. Pour le moment, on ne sait pas si une telle chose sera appliquée sur les prochains smartphones de la marque ou s’il ne s’agit là que d’une idée sécurisée. Ce n’est pas la première fois que certains constructeurs tentent de miser sur la sécurité. La plupart des terminaux d’aujourd’hui sont par exemple équipés de la reconnaissance faciale, ou au moins d’un capteur d’empreintes.

Ne reste maintenant qu’à attendre les prochains produits phares de Xiaomi pour éventuellement voir cette nouvelle technologie. Le constructeur chinois a pour habitude de déposer tout un tas de brevet pour protéger ses idées, sans forcément les exploiter.

Source : GizChina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !