Xiaomi profite des difficultés de Huawei pour s’imposer sur le marché européen

 

Tandis que le secteur de smartphones est en proie à une baisse spectaculaire des ventes, Xiaomi poursuit son ascension sur le marché européen en passant de 8% à 17% de parts de marché en seulement un an. À l'inverse, Huawei continue sa descente aux enfers. 

mi onze
Crédits : Xiaomi Mi 11

Comme vous le savez, la crise sanitaire a durement impacté de nombreux secteurs. Le marché des smartphones n'échappe pas à la règle avec une production en berne de 11% en 2020. Malgré cette situation difficile, certains constructeurs parviennent à tirer leur épingle du jeu, et c'est notamment le cas de Xiaomi.

Déjà en 2020, la marque chinoise affichait une santé exceptionnelle, et ce malgré les difficultés engendrées par la pandémie. En effet, Xiaomi a devancé Apple, devenant ainsi le numéro 3 du marché du smartphone. Le succès mondial de Xiaomi s'est confirmé en France, lorsque le constructeur est devenu numéro 2 des ventes dans l'Hexagone durant l'été 2020, dépassant ici encore Apple et Huawei.

Or, en ce samedi 27 février 2021, une nouvelle étude du cabinet d'analyses Couterpoint Research confirme l'excellente santé de Xiaomi sur le marché européen cette fois-ci. Ainsi, Xiaomi occupe toujours la troisième position, juste derrière Samsung et Apple. Il faut dire que la marque a littéralement vu ses ventes exploser durant le quatrième trimestre 2020 (en comparaison avec la même période en 2019).

À lire également : Huawei va s'écrouler à la 7ème place du marché du smartphone en 2021

counterpoint
Crédits : Couterpoint Research

Une croissance exceptionnelle en hausse de 85%

En effet, le constructeur est passé de 8% de parts de marché lors du Q4 2019 à 17% lors du Q4 2020. Les ventes ont augmenté, passant de 4,9 millions d'appareils écoulés fin 2019 à plus de 9,1 millions en fin d'année dernière. Grâce à cette performance, la firme chinoise enregistre une croissance record de 85%. Un exploit au regard des chiffres des concurrents, qui affichent quasiment tous une croissance négative : -4% pour Samsung, -12% pour Apple ou encore -62% pour Huawei.

Xiaomi profite de la perte de vitesse de Huawei sur le marché européen pour s'imposer. Et pour cause, la firme de Shenzhen a nettement reculé sur ce marché, en passant de 15% de parts de marché fin 2019 à seulement 7% lors du quatrième trimestre 2020. Il convient de préciser que les données de Counterpoint Research incluent les ventes d'Honor dans les chiffres de Huawei. Toutefois, le constructeur ne pourra plus compter sur Honor pour booster (un peu) ses performances, la marque appartenant désormais à un consortium de quarante entreprises chinoises.

Source : Counterpoint Research



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !